Recherche

Véhicules électriques : le Maroc signe un accord avec le Brésil

© Copyright : DR

4 août 2021 - 08h20 - Economie - Par: A.P

Le Maroc vient de signer un accord de transfert de technologie avec le Brésil dans le domaine de la mobilité électrique. Le Green Energy Park (GEP), un centre de recherche et de formation en énergie solaire basée à Benguerir et l’INESC P&D Brasil, un réseau scientifique et technologique, ont scellé ce nouveau partenariat.

Cette collaboration est le fruit d’un partenariat entre le Groupe OCP et l’Institut de Recherche en Énergie Solaire et Énergies Nouvelles (l’Iresen), rapporte la Chambre de commerce arabo-brésilienne.

Pour le président d’Inesc P&D Brésil, Vladimiro Miranda, cité par ANBA, l’agence de presse de la Chambre de commerce, il ne s’agit pas du premier partenariat entre l’institution brésilienne et le Maroc.

« Le défi maintenant est d’accompagner le Maroc dans la fabrication des chargeurs rapides pour les véhicules électriques à l’échelle industrielle », a-t-il indiqué, ajoutant que le protocole d’accord est prévu pour durer neuf mois au cours desquels des chercheurs marocains et brésiliens vont partager leurs expériences dans le domaine.

À lire : Maroc : le marché des voitures électriques peine à décoller

L’objectif de cette coopération est qu’avec une structure répartie dans tout le pays et prête à charger des voitures, les marques et les Marocains se sentiront plus en confiance pour investir » dans les véhicules électriques, a-t-il détaillé.

Mots clés: Brésil , Automobile , Recherche , Energie

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact