Visas Schengen : une élue tangéroise en plein scandale

15 août 2023 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Arrêtée, puis placée en détention préventive à la prison féminine d’Assilah pour son implication présumée dans une affaire de fraude concernant les visas Schengen, une conseillère communale devrait comparaître fin août devant le tribunal de première instance de Tanger.

Tout part d’une plainte déposée auprès du Parquet général compétent par une femme (M.M), résidant à Azemmour. De retour du Qatar, elle avait besoin d’un contrat de travail en Espagne, rapporte le quotidien Assabah. Elle entre alors en contact avec une élue tangéroise. Sa sœur réside en Italie. Un autre individu habite à Tanger. L’élue livre à M. M. un document administratif attestant qu’elle habite avec elle à Tanger. Dès lors, l’adresse de la conseillère communale devient la sienne. Elle a ainsi aidé la plaignante à obtenir un visa Schengen au profit de la plaignante. Le document administratif, ainsi d’autres documents, enregistrements sonores et des opérations de transfert d’argent ont conduit à l’arrestation de l’élue.

À lire : Tanger : une élue en prison pour fraude et escroquerie au visa

Après son arrestation, la mise en cause a été placée en détention préventive à la prison féminine d’Assilah. Elle est poursuivie pour plusieurs chefs d’accusation, dont la fraude. Elle devrait comparaître fin août devant le tribunal de première instance de Tanger. Quant aux autres individus impliqués dans cette affaire, ils sont poursuivis en état de liberté provisoire.

Sujets associés : Droits et Justice - Tanger - Arrestation - Visa Schengen

Aller plus loin

Une affaire de fraude aux visas secoue le consulat d’Espagne à Tanger

La police marocaine enquête sur une affaire de fraude dans la délivrance de visas Schengen aux Marocains au consulat général d’Espagne à Tanger. Deux employées espagnoles du...

Scandale des visas Schengen : une élue au Maroc condamnée à de la prison ferme

Jugée dans une affaire de fraude concernant les visas Schengen, une conseillère communale et adjointe du président de l’arrondissement de Beni Maqada, a été condamnée à de la...

Visa Schengen au Maroc : les intermédiaires font la loi

Les Marocains continuent de subir la loi des intermédiaires dans le processus de prise de rendez-vous pour la demande de visa Schengen.

Visa Schengen : les exportateurs marocains pris au piège

La fin de la crise de visas n’est pas pour demain. Elle continue de constituer un obstacle majeur pour les exportateurs marocains qui souhaitent voyager en Europe pour...

Ces articles devraient vous intéresser :

L’affaire "Escobar du désert" : les dessous du détournement d’une villa

L’affaire « Escobar du désert » continue de livrer ses secrets. L’enquête en cours a révélé que Saïd Naciri, président du club sportif Wydad, et Abdenbi Bioui, président de la région de l’Oriental, en détention pour leurs liens présumés avec le...

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...

Deux fonctionnaires du consulat du Maroc à Barcelone en prison

Accusés de détournement de fonds, deux anciens fonctionnaires du consulat du Maroc à Barcelone ont été placés en détention, mercredi, par le procureur général du Roi près du tribunal des crimes financiers de Rabat.

Affaire "Hamza Mon Bébé" : Dounia Batma présente de nouvelles preuves

La chanteuse marocaine Dounia Batma confie avoir présenté de nouveaux documents à la justice susceptibles de changer le verdict en sa faveur.

Carte du Maroc sans le Sahara : l’ONCF annonce des poursuites judiciaires

L’Office national des chemins de fer (ONCF) aurait publié sur l’une de ses affiches une carte incomplète du Maroc, suscitant la colère des internautes marocains. L’Office vient de démentir l’information et envisage de poursuivre les auteurs de cette...

Le harcèlement sexuel des mineures marocaines sur TikTok dénoncé

Lamya Ben Malek, une militante des droits de la femme, déplore le manque de réactivité des autorités et de la société civile marocaines face aux dénonciations de harcèlement sexuel par des mineures sur les réseaux sociaux.

Maroc : le casier judiciaire électronique enfin lancé

Le ministère de la Justice a procédé mardi, au lancement de quatre nouveaux services numériques dont le casier judiciaire électronique.

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Une famille marocaine au tribunal de Beauvais pour un mariage blanc

Une famille marocaine est jugée devant le tribunal de Beauvais pour association de malfaiteurs dans le but d’organiser un mariage blanc. Le verdict est attendu le 12 janvier 2023.