Visite de Pedro Sanchez au Maroc : voici la déclaration finale (texte intégral)

8 avril 2022 - 07h00 - Ecrit par : A.S

Une Déclaration conjointe au terme des discussions entre le Roi Mohammed VI et le président du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez, qui effectue, sur invitation du Souverain, une visite au Royaume dans le cadre d’une nouvelle étape de partenariat entre les deux pays, a été adoptée. Voici la déclaration intégrale :

« A l’invitation de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Président du Gouvernement espagnol, S.E. Pedro Sánchez, a effectué une visite officielle au Royaume du Maroc, le 7 avril 2022.

Au cours de cette visite, Sa Majesté le Roi et S.E. le Président du Gouvernement espagnol ont eu des discussions approfondies au sujet des relations bilatérales.

Au terme de ces discussions, la déclaration suivante a été adoptée :

La lettre adressée par le Président du Gouvernement espagnol, S.E. Pedro Sánchez, à Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le 14 mars 2022 ainsi que l’entretien téléphonique entre le Souverain et le Président du Gouvernement espagnol, le 31 mars, ont ouvert une nouvelle page dans les relations entre le Royaume du Maroc et le Royaume d’Espagne.

Le Maroc et l’Espagne, conscients de l’ampleur et de l’importance stratégique des liens qui les unissent et des aspirations légitimes des deux peuples à la paix, à la sécurité et à la prospérité, entament aujourd’hui la construction d’une nouvelle étape dans leur relation bilatérale.

Basée sur les principes de transparence, de dialogue permanent, de respect mutuel, de respect et de mise en œuvre des engagements et des accords signés par les deux parties, cette nouvelle étape répond à l’appel de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, à « inaugurer une étape inédite dans les relations entre les deux pays », et de Sa Majesté le Roi Felipe VI à « marcher ensemble pour matérialiser cette nouvelle relation ». Elle correspond, également, à la volonté du Président du Gouvernement espagnol, S.E. Pedro Sánchez de « construire une relation sur des fondements plus solides ».

Dans cet esprit, les deux pays entendent établir une feuille de route durable et ambitieuse.

La visite, au Maroc, du Président du Gouvernement espagnol constitue un moment important pour consolider cette feuille de route et définir les priorités de la prochaine Réunion de Haut Niveau devant se tenir avant la fin de l’année en cours.

Sur cette base, la nouvelle feuille de route comprend les éléments suivants :

• 1. L’Espagne reconnaît l’importance de la question du Sahara pour le Maroc ainsi que les efforts sérieux et crédibles du Maroc dans le cadre des Nations Unies pour trouver une solution mutuellement acceptable. A ce titre, l’Espagne considère l’initiative marocaine d’autonomie, présentée en 2007, comme la base la plus sérieuse, réaliste et crédible pour la résolution de ce différend.

• 2. Les sujets d’intérêt commun seront traités dans un esprit de confiance, dans la concertation, loin des actes unilatéraux ou des faits accomplis.

• 3. La pleine normalisation de la circulation des personnes et des marchandises sera rétablie de façon ordonnée, y compris des dispositifs appropriés de contrôle douanier et des personnes au niveau terrestre et maritime.

• 4. Les liaisons maritimes de passagers entre les deux pays seront rétablies immédiatement et de façon graduelle jusqu’à l’ouverture de l’ensemble des fréquences.

• 5. Les préparatifs pour l’opération Paso del Estrecho/Marhaba seront entamés dans cette même perspective.

• 6. Le groupe de travail sur la délimitation des espaces maritimes dans la façade atlantique sera réactivé, dans l’objectif de réaliser des avancées concrètes.

• 7. Des discussions concernant la gestion des espaces aériens seront engagées.

• 8. La coopération dans le domaine des migrations sera relancée et renforcée. Le Groupe Permanent Hispano-Marocain sur la Migration se réunira prochainement.

• 9. La coordination dans le cadre des présidences respectives du processus de Rabat, pendant la période 2022-2023, sera menée de manière à mettre en exergue la coopération exemplaire entre les deux pays dans ce domaine, à la faveur d’une approche globale et équilibrée du phénomène migratoire.

• 10. La coopération sectorielle sera réactivée dans tous les domaines d’intérêt commun : économique, commercial, énergétique, industriel et culturel, entre autres.

• 11. La facilitation des échanges économiques et des liaisons entre les deux pays, fera l’objet d’une réunion prochainement.

• 12. Le domaine de l’éducation, de la formation professionnelle et de l’enseignement supérieur sera prioritaire dans cette nouvelle étape. Un groupe de travail spécifique sera établi, à cet effet.

• 13. La coopération culturelle sera renforcée. Dans ce cadre, un groupe de travail sectoriel dans le domaine de la Culture et des Sports sera établi. Un nouvel élan sera imprimé au Conseil d’Administration de la Fondation des Trois Cultures.

• 14. Les rapports d’activité des réunions et Groupes de travail établis ou réactivés seront présentés à la Réunion de Haut Niveau.

• 15. Les deux pays entameront des échanges sur la mise à jour du Traité de Bon Voisinage, d’Amitié et de Coopération, de 1991, sur la base des principes, des paramètres et des priorités devant guider leurs relations bilatérales, dans les années à venir.

• 16. Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le Président du Gouvernement espagnol, S.E. Pedro Sánchez, désigneront un comité en charge de la mise en œuvre de la présente déclaration, dans un délai de 3 mois ».

Tags : Espagne - Mohammed VI - Opération Marhaba 2022

Aller plus loin

L’erreur que les Espagnols ne pardonnent pas au Maroc

Le Roi Mohammed VI a convié jeudi le président Pedro Sanchez, en visite d’État à Rabat, à un iftar (repas de rupture du jeûne) dans son palais. Le protocole du Maroc a commis une...

Maroc-Espagne : un « moment historique », selon Pedro Sánchez

En visite au Maroc, le président du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez, s’est exprimé sur la nouvelle dynamique dans la coopération avec le royaume et le rétablissement des...

Réaction d’un haut responsable algérien sur la visite de Sanchez au Maroc

Un haut responsable algérien a réagi à la visite du président du gouvernement espagnol Pedro Sánchez au Maroc faisant suite au changement de position de l’Espagne sur la question...

Sahara : le parti socialiste espagnol contredit Pedro Sanchez

Le Parti socialiste espagnol (PSOE) est disposé à soutenir au Congrès la proposition de Podemos, ERC et Bildu en faveur d’un référendum au Sahara, à condition qu’elle ne tienne pas...

Nous vous recommandons

BAM : une étude pour expliquer les transferts records des MRE

Bank al-Maghrib (BAM) va mettre sur pied une commission ad hoc qui sera chargée d’apporter des explications sur la hausse spectaculaire des transferts de la diaspora marocaine enregistrée cette année.

Le coup franc de Hakimi apprécié à l’Inter Milan

Depuis mardi soir, les réactions viennent de partout pour féliciter Achraf Hakimi pour la performance dont il a fait preuve en qualifiant son équipe pour les quarts de finale. Même l’Inter Milan, l’ancien club du Lion de l’Atlas, a salué le talent du...

La FRMF contredit Noussair Mazraoui et Hakim Ziyech

Alors que les internautes se déchirent déjà sur le refus de Noussair Mazraoui et Hakim Ziyech de rejoindre l’équipe du Maroc, dans le cadre des matchs barrages comptant pour le dernier tour qualificatif du Mondial 2022, la Fédération royale marocaine de...

MRE : le Maroc exclut à nouveau les ports espagnols

La reprise des rotations maritimes marocaines sera effective dès lundi 7 février à la satisfaction des ports français et italiens, seuls ports autorisés jusqu’à présent. Le royaume écarte ainsi une fois de plus les ports...

Tanger : un policier arrêté pour trafic international de drogue

Encore un policier sur lequel pèse de lourds soupçons dans une affaire où escroquerie et trafic de drogue s’entremêlent. Le service préfectoral de la police judiciaire de Tanger a diligenté, mardi, une enquête judiciaire pour situer les responsabilités de...

Maroc : colère des restaurateurs et cafetiers

Colère et déception dans les rangs des professionnels du commerce. Face aux nombreuses défaillances et surtout à l’indifférence du gouvernement, Noureddine El Harrak, président de l’Association nationale des propriétaires de cafés et de restaurants au Maroc...

Vol Maroc-Espagne : Ryanair accusée d’avoir traité les passagers comme des chiens

Suite à la décision marocaine relative à la suspension de toutes liaisons aériennes pendant 15 jours à partir de lundi 29 novembre 2021 à 23h59, bon nombre de passagers se sont retrouvés bloqués au Maroc. Parmi eux, une touriste espagnole qui accuse Ryanair...

Le Polisario aurait tué 12 soldats marocains au Sahara

Le Front Polisario a affirmé avoir tué 12 soldats marocains lors de différentes attaques au Sahara.

Fatima Hamed donne une leçon de tolérance à un député d’extrême droite

La députée de Ceuta d’origine marocaine, Fatima Hamed, a récemment fait l’objet de vives attaques racistes et xénophobes de la part des députés du parti d’extrême droite Vox. Pour elle, la coexistence peut être améliorée dans la ville...

Alerte à la neige au Maroc

Le royaume enregistrera une baisse des températures cette fin de semaine, provoquant des averses orageuses localement fortes et des flocons de neige.