Zahra Lari : première patineuse artistique à braver l’interdit du port de voile

20 décembre 2020 - 19h30 - Sport - Ecrit par : J.K

Pour avoir mis son hijab lors d’une compétition internationale en 2017, le nom de la patineuse artistique, Zahra Lari est resté gravé dans l’histoire de la discipline. Toutefois, ce succès était parsemé d’embûches.

Née et élevée à Abu Dhabi, Zahra Lari s’est confrontée au problème de foulard en 2012, lors de sa première grande compétition à la Coupe d’Europe à Canazei, en Italie. Alors qu’elle avait mis son hijab, les juges ont dû lui soustraire quelques points de son score, pour violation de tenue. " Je n’étais ni bouleversée, ni fâchée " a-t-elle déclaré, soulignant : " je savais juste que je devrais faire quelque chose pour que cela ne m’arrive plus jamais, ni à personne d’autre qui veut rester couvert", a-t-elle martelé, rapporte Memo.

Ainsi, plusieurs démarches ont été menées. Ce qui a alerté Nike qui était à la recherche d’une athlète dans le cadre de sa campagne pour son hijab de sport. Une initiative qui concorde bien avec l’objectif de Zahra Lari, qui souhaitait œuvrer pour que les femmes soient libres de mettre le hijab pour participer à toutes sortes d’activités sportives. Une vision qui montre déjà ses effets, puisque cette année, Zahra Lari figure sur la liste des "30 moins de 30 ans" du magazine Forbes, qui gratifie quelque 600 personnes de moins de 30 ans constituant des innovateurs et des chefs de file dans divers domaines.

Il existe encore des sports qui ne répondent pas aux attentes des femmes musulmanes et à leur code vestimentaire. Ce qui constitue une barrière institutionnelle. Par exemple, la FIBA interdit aux joueurs le port du hijab pour des raisons de santé et de sécurité. Quant à la FIFA, c’est finalement en 2014, suite à de nombreuses discussions et négociations qu’elle a annulé l’interdiction de port du hijab, après avoir effectué des "tests de sécurité". Bien que cette décision ait été célébrée comme une avancée multiculturelle et dans l’intérêt du sport, il reste encore à faire dans d’autres domaines.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Islam - Voile islamique

Aller plus loin

Autriche : les élèves du primaire autorisées à porter le hijab

Après une longue période d’interdiction, la Cour constitutionnelle autrichienne vient d’autoriser les jeunes filles scolarisées à porter le hijab dans les écoles primaires....

Tommy Hilfiger lance son hijab

La marque Tommy Hilfiger vient de présenter son premier modèle de Hijab qui se compose d’un jacquard fin. Il sera commercialisé au prix de 69 euros.

Bruxelles : des manifestants disent non à l’interdiction du port de voile dans les écoles supérieures

La marche contre l’interdiction du port de voile dans les hautes écoles à Bruxelles, a eu lieu dimanche après midi au Mont des Arts. Les manifestants venus par centaines, selon...

Bientôt des hijabs antibactériens made in Israël

Face à la propagation du coronavirus, une start-up israélienne veut s’investir dans la production de hijabs antibactériens qui seront vendus dans les pays arabes.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc veut construire 200 nouvelles mosquées par an

Le Maroc a besoin de construire 200 nouvelles mosquées par an. », selon le ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Amel, nouvelle chroniqueuse voilée sur TPMP, ne fait pas l’unanimité

Amel, la nouvelle chroniqueuse voilée de l’émission « Touche Pas mon Poste » de Cyril Hanouna, qui a fait sa première apparition lundi, divise les téléspectateurs.

La date de l’Aid Al Mawlid au Maroc connue

Au Maroc, l’Aid Al Mawlid Annabaoui, la fête qui célèbre la naissance du prophète Mohammad, sera célébrée en ce mois de septembre.

Maroc : les salaires des imams vont augmenter

Les imams au Maroc verront leur allocation augmenter de façon progressive pendant les quatre prochaines années. Le roi Mohammed VI en a donné l’instruction, selon le ministère des Habous et des Affaires islamiques

Les Morchidates, des enseignantes de la religion et des militantes de l’égalité des sexes au Maroc

Bouchra el Korachi est l’une des centaines de « Morchidates » ou prédicatrices désignées par le ministère marocain des Affaires islamiques pour enseigner le Coran, la Charia et le « fiqh », la loi islamique, dans les différentes mosquées du royaume....

Ramadan 2024 en France : Le Maroc perd la main sur l’encadrement religieux des MRE

À l’approche du mois de Ramadan, des voix s’élèvent pour réclamer une formation religieuse adaptée aux Marocains résidant à l’étranger, notamment en France.

« Tu mourras dans la douleur » : des féministes marocaines menacées de mort

Au Maroc, plusieurs féministes, dont des journalistes et des artistes, font l’objet d’intimidations et de menaces de mort sur les réseaux sociaux, après avoir appelé à plus d’égalité entre l’homme et la femme dans le cadre de la réforme du Code de la...

Aid Al Fitr au Maroc : vendredi ou samedi ?

Même si les calculs astronomiques tendent à définir la date de l’ Aïd Al fitr samedi 22 avril 2023 au Maroc, l’observation de la lune reste pour l’instant l’option privilégiée par les autorités religieuses marocaines.

Les chrétiens marocains contraints de vivre leur foi en secret

Les chrétiens marocains sont rejetés par leurs familles et la société. Bien que la Constitution de 2011 garantisse la liberté de conscience, la pratique d’une religion autre que l’islam sunnite est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à trois ans...

Aïd El Fitr en France : annonce importante de la Mosquée de Paris

Les fédérations musulmanes de France se réuniront ce jeudi 20 avril 2023 à 18 heures à la Grande Mosquée de Paris en présence de leur commission religieuse ainsi que des imams du Conseil National des Imams (CNI). Cette réunion a pour objectif de fixer...