Limogé, Abdeslam Ouaddou dénonce un licenciement abusif

16 janvier 2021 - 14h45 - Sport - Ecrit par : G.A

L’ex-international marocain Abdeslam Ouaddou sort de son silence. Limogé, l’ancien joueur dénonce un licenciement « sans motif » et regrette le manque d’engagement et de tact de la part de la direction du club.

Il n’aura été l’entraîneur du MCO que le temps de deux matchs. Abdeslam Ouaddou a été remercié par la direction du club marocain, le 6 janvier dernier, alors qu’il avait été engagé pour 4 saisons. Le laps de temps passé à coacher l’équipe était fait d’interminables conflits avec la direction du club. C’est sans compter avec le scandale autour d’une agression présumée sur un chauffeur, qui lui a valu de passer quelques jours à l’hôpital. Après son séjour, l’ancien joueur de Nancy avait annoncé son retour sur le banc du MCO, mais contre toute attente, il sera poussé vers la sortie quelques heures plus tard.

Dans un communiqué, l’ancien joueur a accusé le président du club, Mohamed Houar d’avoir manqué à ses engagements contractuels. « La résiliation unilatérale de mon contrat de travail, qui a pris la forme d’une simple note d’information, m’a été notifiée par voie d’huissier le dimanche 10 janvier 2021. Je relève qu’aucune procédure disciplinaire n’a été diligentée par le MCO préalablement à la notification de cette résiliation unilatérale », a-t-il écrit. Il confie également que le courrier de résiliation ne mentionne aucun motif.

Pour lui, la direction du club a manqué de tact dans la gestion de ce dossier. Il regrette qu’on ne lui ait pas permis de montrer ce dont il est capable.« Malheureusement, ce projet ambitieux, tel qu’il m’a été exposé et proposé initialement par le MCO, a sensiblement été altéré dès les premières semaines ayant suivi mon embauche, la réalité financière ayant vite rattrapé les ambitions éphémères ».

Il se dit peiné par le silence de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF), qui même, sollicitée pour jouer le rôle de médiateur, n’a pu régler le problème.« Malheureusement, cette tentative de médiation s’est soldée par un échec puisque la solution qui a été proposée aux parties par la FRMF et qui était supposée faire l’objet d’un avenant à mon contrat de travail était purement et simplement à sens unique, c’est-à-dire dans l’intérêt exclusif du MCO ».

C’est donc le refus de signer un tel avenant qui a poussé la direction à évincer le technicien marocain, « dans des conditions vexatoires ». Il remercie dans la foulée les supporters, les joueurs, les différentes composantes du Club et les autorités locales pour les efforts consentis pour régler la situation, précise la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Abdeslam Ouaddou - Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) - Mouloudia d’Oujda - Plainte

Aller plus loin

Abdeslam Ouaddou arrêté pour agression

Une enquête a été ouverte par la gendarmerie royale de Nouaceur. Elle fait suite à l’agression d’un chauffeur de bus par l’ex-international marocain Abdeslam Ouaddou.

Abdeslam Ouaddou saisit le tribunal arbitral du sport

L’ex-entraîneur du Mouloudia club d’Oujda, Abdeslam Ouaddou, éjecté de son poste, compte saisir le Tribunal arbitral du sport pour obtenir gain de cause. Il a également dénoncé...

Licencié, Abdeslam Ouaddou réclame près de 10 millions DH au MC Oujda

L’ancien international marocain, Abdeslam Ouaddou, réclame à titre de dommages-intérêts, près de 10 millions de dirhams à la CNRL et à la FRMF, après avoir été licencié en...

Abdeslam Ouaddou, cible de nouvelles attaques racistes

L’ancien coach du Mouloudia d’Oujda, Abdeslam Ouaddou continue de faire les frais de ses déboires avec le club. Il affirme avoir reçu des propos et images racistes, venant de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les secrets du succès du Maroc au mondial Qatar 2022 révélés par la BBC

L’exploit du Maroc au mondial Qatar 2022 continue d’intriguer. Une équipe de l’émission « Sportsworld » de la BBC est venue à rabat enquêter sur ce qui a permis au royaume de devenir la 4ème nation de football au niveau au mondial.

Le groupe OCP injecte de l’argent dans le football marocain

Les autorités compétentes marocaines viennent d’autoriser le groupe OCP à créer une nouvelle filiale dédiée au développement du football.

Vahid Halilhodzic ne digère toujours pas son éviction par le Maroc

Alors qu’il espérait accompagner le Maroc à la Coupe du monde après l’avoir brillamment qualifié, Vahid Halilhodzic a été limogé en août pour n’avoir pas su maintenir la cohésion au sein de l’équipe. Un départ inattendu pour le technicien de 70 ans qui...

Le petit cadeau de la FRMF à Adam Aznou

Alors que les incertitudes planent autour de sa nationalité sportive, Adam Aznou, 17 ans, reste une priorité pour la Fédération royale marocaine de football (FRMF). Le jeune joueur a supprimé le post dans lequel il avait officiellement annoncé en...

Fouzi Lekjaâ répond à l’Algérie

Le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaa, a vigoureusement rejeté les accusations portant sur son implication dans la désignation des arbitres pour les compétitions africaines, pointant du doigt, sans la nommer,...

Houcine Ammouta a dit non à l’équipe du Maroc

Houcine Ammouta a confié avoir décliné l’offre de la Fédération royale marocaine de football de prendre la tête des Lions de l’Atlas en remplacement de Walid Regragui.

Décès de Moncef El Haddaoui, le Maroc perd un grand footballeur

Moncef El Haddaoui, ancienne gloire du football marocain, s’est éteint lundi à l’âge de 59 ans, selon une annonce faite par la Fédération royale marocaine de football (FRMF) qui a également partagé ses condoléances par le biais d’un communiqué officiel.

Maroc : bras de fer avec la FIFA sur la date de la CAN 2025

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) semble avoir donné une réponse à la Confédération africaine de football (CAF) et à la FIFA quant à la date de la tenue de la 35ᵉ édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) qui se déroulera au Maroc...

Lions de l’Atlas : Fouzi Lekjaa donne carte blanche à Walid Regragui

À quelques semaines du mondial au Qatar, le nouvel entraineur des Lions de l’Atlas, Walid Regragui, s’est montré rassurant concernant la gestion de l’équipe nationale. Les dirigeants lui ont donné carte blanche, dit-il, pour mener tranquillement sa...

Azzedine Ounahi blessé, Benjamin Bouchouari convoqué par le Maroc

Benjamin Bouchouari a été convoqué pour le rassemblement en cours des Lions de l’Atlas, en remplacement d’Azzedine Ounahi, blessé, a annoncé lundi la Fédération royale marocaine de football.