Covid-19 au Maroc : appel aux non-vaccinés

17 octobre 2021 - 22h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

La lenteur qu’enregistre actuellement l’administration des vaccins anti-Covid au Maroc a fait réagi le ministère de la Santé. Dans un communiqué, le département de Khalid Ait Taleb a appelé tous les acteurs impliqués à accélérer le déroulement du processus national de vaccination.

Le rythme de la campagne nationale de vaccination lancée fin janvier doit changer pour permettre au Maroc d’amorcer un retour à la vie normale. Dans le communiqué diffusé samedi 16 octobre, le ministère de la Santé invite toutes les personnes âgées de 12 ans et plus, ciblées par cette opération de grande ampleur, à participer à ce processus national en se rendant au centre de vaccination le plus proche, quelle que soit l’adresse du domicile, pour recevoir la première ou seconde du vaccin anti-Covid-19.

À lire : Covid-19 au Maroc : nouvel appel à une vaccination massive

De même, le ministère invite les personnes âgées et celles présentant des maladies chroniques et des pathologies graves et qui ont reçu les deux doses de vaccin depuis plus de 6 mois, à se présenter pour recevoir leur troisième dose. Le but est de renforcer leur immunité contre le Covid-19 et d’éviter que des complications surviennent en cas de contamination.

À lire : Maroc : plus de rendez-vous et de justificatif pour se faire vacciner contre le Covid-19

À la date du 16 octobre, 23 230 919 millions de personnes ont reçu la première injection, 20 908 945 millions affichent un schéma vaccinal complet (première et seconde dose). 644 722 personnes ont reçu la troisième dose.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Khalid Aït Taleb - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Maroc : vers l’obligation du pass sanitaire ?

Au Maroc, le pass sanitaire pourrait devenir obligatoire cette semaine dans certains lieux. La décision des autorités serait imminente.

Quand des islamistes marocains appellent à ne pas se faire vacciner

À l’heure où le ministère de la Santé appelle les non-vaccinés à se faire vacciner, des mouvements islamistes radicaux s’opposent à la vaccination contre le coronavirus. De quoi...

Covid-19 au Maroc : la situation s’améliore, allègement des mesures attendu

Au Maroc, les principaux indicateurs du Covid-19 affichent des données encourageantes : une diminution du nombre quotidien de contaminations, du nombre de cas critiques et de...

Casablanca : arrestations de deux infirmières pour vaccination fictive

À peine le pass sanitaire instauré et le contrôle des tests PCR renforcé, que certains s’illustrent déjà dans la vaccination fictive au Maroc. Deux infirmières ont été épinglées...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Le Maroc prépare les aéroports de demain

Le Maroc prévoit de se doter d’un nouveau Schéma directeur aéroportuaire national à l’horizon 2045, le dernier élaboré en 2013 étant devenu obsolète.

Près d’un tiers des Marocains ont connu une dépression

Le ministère de la Santé initie un projet dont la mise en œuvre permettra de répondre aux besoins des 48,9 % des Marocains âgés de plus de 15 ans qui connaissent, ou ont déjà connu, des signes de troubles mentaux et psychiques.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Maroc : vastes opérations de libération du domaine public

Le Maroc intensifie les opérations de libération du domaine public. De nouvelles campagnes ont été lancées dans certaines régions du royaume.

Maroc : voici la liste des médicaments exonérés de TVA

Les Marocains disposent désormais d’une liste actualisée de médicaments, dont la TVA est prise en charge par l’État. Cette liste a été publiée par le ministère de la Santé.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Une maladie menace les enfants marocains

La propagation de la maladie de leishmaniose dans plusieurs provinces marocaines préoccupe le Parlement. Une députée a interpellé le ministre de la Santé et de la Protection sociale Khalid Ait Taleb sur ce sujet.

Le Maroc ouvre ses portes aux médecins étrangers

Des médecins étrangers pourront bientôt exercer au Maroc. C’est ce que vient de confirmer le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb.