Anderlecht : les policiers blanchis dans la mort d’Adil

27 novembre 2020 - 10h00 - Ecrit par : I.L

Les policiers impliqués dans l’accident mortel du jeune Adil, 19 ans, ont été blanchis par le parquet de Bruxelles. Un non-lieu a été prononcé pour absence de charges à l’encontre des mis en cause du dossier et notamment du conducteur du véhicule de police.

Les faits remontent au 10 avril 2020, dans la soirée, lorsque le jeune Adil a été interpellé par les services de police pour excès de vitesse, indique un communiqué du Parquet de Bruxelles. Il se trouvait en compagnie d’une personne lorsqu’ils ont été interpellés. Les policiers procédaient au contrôle de routine lorsqu’Adil a pris la fuite. Une course-poursuite s’est engagée entre le jeune et la police qui a dû rebrousser chemin, sur la place Docteur De Meersman, à cause de la configuration de la zone empruntée par le jeune d’Anderlecht. Ils ont dû informer d’autres équipes venues en renfort. « Un véhicule de police arrive alors en face du cyclomoteur sur le quai de l’industrie. À ce moment-là, le cyclomoteur suit une camionnette. Au moment où la camionnette croise le véhicule de police, le cyclomoteur déboite de derrière la camionnette et percute de plein fouet l’avant gauche du véhicule de police », rappelle le Parquet.

Selon l’expertise automobile, l’accident est survenu lorsque la police et le suspect se dirigeaient vers la rue Jules Ruhl. Lors de l’impact, le véhicule de police circulait avec une vitesse résiduelle comprise entre 17 km / h et 25 km / h. contre 57,6 km / h et 70,4 km / h pour le cyclomoteur. Cette vitesse n’était pas autorisée ni adéquate par rapport à la capacité de freinage d’un cyclomoteur, ni adaptée à la configuration des lieux, précise le rapport. Pis, le conducteur ne portait pas de casque au moment de l’impact.

Le même rapport soutient que les enregistrements des communications radio échangés entre les policiers ne révèlent aucune concertation entre les policiers. Au regard de tous ces détails et faits, le juge d’instruction a blanchi les policiers, dont notamment le conducteur du véhicule. Quant au Parquet, il a prononcé un non-lieu. Cette décision n’a pas fait l’unanimité au sein des jeunes de la localité, qui ont lancé des jets de pierres et de cocktails Molotov.

Tags : Belgique - Droits et Justice - Accident

Aller plus loin

Bruxelles : nouveau rebondissement dans la mort d’Adil

Les informations communiquées à la presse n’ont pas plu à la famille d’Adil, jeune de 19 ans, décédé dans une course-poursuite avec la police, qui a déposé plainte contre le procureur...

Mort d’Adil à Anderlecht : une enquête remet en cause la version de la police

La thèse de l’accident comme cause de la mort d’Adil, dans une course-poursuite avec la police, dans le quartier Cureghem à Anderlecht, vendredi 10 avril dernier est remise en...

Mort d’Adil à Anderlecht : la version des policiers

Sven Mary, l’avocat des policiers impliqués dans la mort d’Adil dans une course-poursuite à Anderlecht, donne sa version des faits et dénonce, par la même occasion, le secrétaire...

Mort d’Adil : les jeunes manifestent leur colère

Le verdict final du dossier des policiers impliqués dans l’accident mortel du jeune Adil est contesté par les jeunes d’Anderlecht. Pour manifester leur mécontentement, ils se sont...

Nous vous recommandons

Le Ziyech des grands jours est de retour (vidéo)

Hakim Ziyech s’est illustré mercredi face à Tottenham (2-2). Le Lion de l’Atlas a marqué un doublé au cours de ce match amical comptant pour la préparation de la saison de Premier League.

Fès : un homme tue sa femme après sa sortie de prison

Quelques jours après sa sortie de prison, un homme a étouffé et battu à mort son épouse, vendredi à l’aube, dans leur domicile au quartier populaire Moulay Abdellah de Fès.

Meilleurs salaires : Achraf Hakimi parmi les plus élevés

L’international marocain et latéral droit du PSG Achraf Hakimi figure parmi les neuf footballeurs africains les mieux payés en 2022.

Le Maroc va actualiser la décision sur la suspension des vols

Le gouvernement marocain a décidé d’actualiser la décision portant suspension des vols et des liaisons maritimes à destination du Maroc dans quelques jours. Une annonce faite par son porte-parole, Mustapha...

La prochaine récolte d’olive au Maroc menacée

La prochaine récolte d’olives au Maroc est très menacée en raison de la grave sécheresse qui frappe le royaume.

Nabila Mounib affiche son opposition à la normalisation Maroc/Israël

Un an après, il y a toujours des oppositions à la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. La députée Nabila Mounib, secrétaire générale du Parti socialiste unifié (PSU) estime qu’elle ne sert pas les intérêts du...

Hassan Bouadar : le parcours exceptionnel d’un jeune Marocain

Hassan Bouadar, un Marocain dont les parents ont immigré en France à la fin des années 60 a gravi les échelons pour devenir aujourd’hui vice-président de FedEx Express, une compagnie aérienne spécialisée dans le transport international de fret. Parcours d’un...

Maroc : une triche massive aux concours d’accès aux facultés de médecine

Au Maroc, des cas de triche ont été constatés lors des concours d’accès aux facultés de médecine. Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation est sur le banc des...

L’Opération Marhaba bloque le retour de 5 000 saisonnières marocaines

Plus de 5 000 saisonnières sont bloquées à Huelva depuis la fin de la campagne de cueillettes de fraises. Elles ne trouvent pas de places disponibles sur les ferries à destination du Maroc qui sont remplis par les Marocains résidant à l’étranger (MRE)...

« Mohammed VI a modernisé le Nord du Maroc pour étouffer Sebta et Melilla »

Le roi Mohammed VI a passé ses 23 années de règne à moderniser la côte méditerranéenne dans l’objectif est de parvenir à la co-souveraineté de Sebta et Melilla, selon un journal espagnol.