L’achat du drone israélien SpyX par le Maroc fait peur à l’Espagne

11 juillet 2023 - 17h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le Maroc vient de doter les Forces armées royales (FAR) de drones suicides israéliens SpyX, d’une portée opérationnelle de 50 kilomètres, largement suffisante pour traverser le détroit. Ce qui inquiète l’Espagne.

L’Espagne suit de près les acquisitions militaires marocaines depuis quelques années. La dernière acquisition faite par le Maroc et qui inquiète les autorités militaires espagnoles, c’est le drone suicide israélien SpyX, fait savoir Ok Diario. Qualifiés de « mortels » par son constructeur, la société israélienne BlueBird, ces drones ont une portée effective de 50 kilomètres, suffisante pour atteindre la province de Cadix.

Les SpyX sont équipés d’un système « d’attaque guidée électro-optique autonome » et peuvent être connectés avec un autre modèle de drone du même constructeur qui vole à proximité. « Cette technologie innovante apporte plus de précision et d’efficacité sur le champ de bataille », explique le constructeur, précisant que le SpyX permet « de détecter, confirmer et atteindre des cibles ».

À lire : Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

« SpyX change la donne dans le domaine des plates-formes de drones militaires. SpyX améliore non seulement la connaissance de la situation et permet des frappes précises et efficaces, mais révolutionne également la supériorité tactique sur le champ de bataille », a déclaré Ronen Nadir, PDG de BlueBird Aero Systems, lors de la présentation du système.

Ces dernières années, notamment depuis la normalisation de leurs relations en décembre 2020, le Maroc a acquis plusieurs systèmes de défense israéliens. Les deux pays ont renforcé leur coopération militaire, ce qui a permis à Rabat d’acquérir les drones Heron ou Hermes 900, les drones suicides Harop, ou encore un groupe de missiles antichars Spike, les systèmes anti-missile Barak MX, etc.

Sujets associés : Espagne - Israël - Défense - Armement

Aller plus loin

Le Maroc achète 150 drones israéliens WanderB et ThunderB

Le Maroc a acquis 150 drones WanderB et ThunderB, fabriqués par la société israélienne BlueBird (détenue à 50 % par Israel Aerospace Industries – IAI) et prévoit d’acheter...

Voici les nouveaux drones marocains acquis auprès d’Israël

Le Maroc a commandé 150 drones WanderB et ThunderB à la société israélienne BlueBird Aero Systems, filiale de Israel Aerospace Industries (IAI). Une partie de ces drones sera...

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Le Maroc a renforcé son armée en drones ces dernières années

Le Maroc continue de moderniser son armée avec l’acquisition, ces dernières années, de toutes sortes de drones auprès des États-Unis, d’Israël et de la Turquie.

Ces articles devraient vous intéresser :

Des hélicoptères H135 d’Airbus pour les Forces Royales Air marocaines

Le Maroc a commandé des hélicoptères H135 d’Airbus auprès du constructeur aéronautique européen, Airbus. De quoi moderniser et renforcer sa flotte d’hélicoptères militaires.

Zones industrielles militaires : les grands projets du Maroc

Le Maroc s’active pour la mise en place d’une industrie de défense robuste. Il dévoile sa stratégie axée sur la création de zones industrielles.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Le Maroc va réceptionner ses premiers hélicoptères H135

Le Maroc va bientôt doter son armée de l’air de cinq hélicoptères H135 qui remplaceront l’AB206 pour la formation des pilotes dans les missions de transport, de recherche et de sauvetage.

Armée marocaine : budget record et capacités renforcées

Le budget du ministère marocain de la Défense atteint le niveau record de 124,7 milliards de dirhams (12,2 milliards de dollars). Et, les Forces armées royales (FAR) prévoient de conclure des accords records pour renforcer leurs capacités.

Comment le Maroc et Israël renforcent leur coopération militaire

Depuis la normalisation de leurs relations en décembre 2020, le Maroc et Israël travaillent à renforcer leur coopération militaire au grand dam de l’Algérie, qui craint pour sa sécurité.

Le Maroc modernise ses Forces royales air avec des nouveaux hélicoptères

Les Forces royales air devraient bientôt recevoir de nouveaux hélicoptères H135M commandés auprès du constructeur européen Airbus Helicopters.

Espagne : Navantia démarre la construction du patrouilleur marocain

Les chantiers navals de Navantia, situés à Puerto Real et San Fernando, ont lancé lundi la construction d’un navire spécialisé pour la Marine espagnole, le “Poséidon”, ainsi que d’un patrouilleur hauturier destiné à la Marine Royale Marocaine.

Les avions F-35, un rêve inaccessible pour le Maroc ?

Plusieurs médias marocains et israéliens ont annoncé l’acquisition « imminente » par le Maroc des avions de combat américains F-35. Selon le Forum Far-Maroc, il ne s’agit en réalité que d’une rumeur « infondée ».

Que retenir de la visite de l’inspecteur de l’Artillerie des FAR en Israël ?

Le général de division Mohamed Benawali, inspecteur de l’Artillerie des Forces armées royales (FAR), s’est récemment rendu en Israël. Cette visite de travail s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération militaire entre les FAR...