Recherche

Addoha réclame 34 millions d’euros à l’espagnol Fadesa

© Copyright : DR

16 mai 2012 - 13h14 - Economie

Le géant immobilier marocain Addoha réclame 34,4 millions d’euros à son ancien partenaire espagnol Fadesa, qu’il accuse d’avoir violé un contrat de vente en vertu duquel le groupe espagnol avait cédé 50% de Fadesa Maroc à Addoha en 2007.

Le groupe du milliardaire marocain Anas Sefrioui a fait appel à la Cour internationale d’arbitrage le 30 novembre dernier pour obtenir gain de cause face au géant immobilier ibérique, fait savoir Fadesa dans son rapport annuel présenté récemment à l’organisme de réglementation du marché espagnol.

Fadesa a rejeté la demande d’Addoha et réclame de son côté 30 millions d’euros au groupe marocain, une somme relative aux activités de sous-traitance que le groupe espagnol aurait accompli pour Addoha et qui n’auraient jamais été payées.

Fadesa, dont la survie dépend aujourd’hui de l’indulgence de ses créanciers, serait à bout de souffle. Le groupe, durement touché par la récession vécue par l’Espagne depuis 2008 et ayant entraîné dans sa chute le secteur immobilier ibérique tout entier, avait quitté le Maroc en 2008, laissant derrière lui plusieurs projets inachevés.

Côté Addoha tout va pour le mieux. Le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 9,3 milliards de dirhams en 2011, soit une évolution de 23% par rapport à 2010. Le logement social s’adjuge 70% du total des ventes du groupe marocain.

Mots clés: Espagne , Faillite , Fadesa Maroc , Addoha , Crise économique , Anas Sefrioui

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact