African Lion 2022 provoque un vent de panique au sein de l’armée algérienne

8 juin 2022 - 16h40 - Ecrit par : S.A

L’exercice militaire maroco-américain African Lion 2022 qui se déroulera dans de nouvelles zones dans les provinces du Sud, à quelques encablures des camps de Tindouf et à quelques kilomètres des frontières Est du Maroc provoque un vent de panique chez le voisin de l’Est. Au point que l’armée algérienne a organisé des manœuvres militaires à Tindouf, avec munitions réelles.

À quelques jours du coup d’envoi d’African Lion 2022 prévues le 20 juin, la peur semble s’emparer de l’armée algérienne. Lundi, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), Said Chengriha a supervisé dans la soirée un exercice militaire tactique avec munitions réelles dans la région de Tindouf. Devant ses troupes de la 3ᵉ région militaire, il a déclaré que l’armement sophistiqué n’est pas suffisant pour asseoir la force d’une armée, rapporte Al Ahdath. Selon le général de corps d’armée, l’efficacité de celle-ci réside dans les capacités psychiques et physiques du combattant.

À lire : L’Algérie mène (encore) des exercices militaires à la frontière avec le Maroc

En se basant sur les déclarations du secrétaire général du ministère algérien de la Défense, les médias espagnols font savoir que cet exercice de l’armée algérienne s’est déroulé à quelques kilomètres de la frontière avec le Maroc et viserait à former les officiers à des opérations combinées afin de faire face à toute éventualité.

À lire : African Lion 2022 : l’exercice militaire maroco-américain aux portes de l’Algérie

African Lion 2022 se déroulera du 20 juin au 1ᵉʳ juillet à Kenitra, Agadir, Taroudant, Tan Tan et Mahbès. Cette dernière est une localité située à 40 kilomètres des camps de Tindouf et à quelques kilomètres des frontières Est du Maroc. L’exercice sera « multinational, multi-domaine et multifonctionnel, avec pour objectif le développement de l’interopérabilité technique et procédurale entre les FAR et les forces des pays participants ainsi que l’entraînement sur la planification et la conduite des opérations interarmées dans un cadre multinational », précisait l’état-major général des Forces armées royales (FAR) dans un communiqué.

Tags : Algérie - Tindouf - États-Unis - Défense - Armement

Aller plus loin

L’Algérie mène des exercices militaires à la frontière avec le Maroc

L’armée algérienne a effectué mardi des manœuvres militaires d’envergure aux frontières avec le Maroc, selon une source publique algérienne.

Un général américain demande de renforcer l’alliance Maroc-Israël

Un général américain demande à l’administration Biden d’aider Israël et le Maroc à renforcer leur coopération militaire pour contrer « l’influence malveillante » de la Chine, de la...

L’Algérie veut-elle intimider le Maroc ?

Alors que l’ancien président algérien Abdelaziz Bouteflika avait annulé le défilé militaire pour que cela ne soit pas interprété comme une démonstration de force dirigée contre le...

Réaction de l’Algérie sur le prolongement d’African Lion au Sahara

Amar Belani, l’envoyé spécial chargé du dossier du Sahara occidental et des pays du Maghreb au ministère algérien des Affaires étrangères, a réagi au prolongement de l’exercice...

Nous vous recommandons

Affaire Ghali : l’ancien chef de cabinet du ministère des Affaires étrangères devant la justice

Le président du tribunal d’instruction de Saragosse, Rafael Lasala, a décidé de citer à comparaître le diplomate Camilo Villarino, l’ancien chef de cabinet du ministère espagnol des Affaires étrangères, dans le cadre de l’enquête judiciaire en cours sur...

Algésiras : la police débordée après la reprise du trafic maritime avec le Maroc

Un syndicat de la police alerte à nouveau sur le manque de personnel pour faire efficacement face à l’afflux important de Marocains résidant en Europe qui passeront par Algésiras avec leurs véhicules pour se rendre au Maroc cet été dans le cadre de...

Un mort durant le tournage d’Indiana Jones 5 au Maroc

Nic Cupac, l’un des membres de l’équipe de tournage d’Indiana Jones 5 a été retrouvé mort dans sa chambre d’hôtel à Fès.

Le patron de Ryanair préfère ne pas recruter de Marocains

Le patron de la compagnie aérienne Ryanair, Michael O’Leary, en proie à une pénurie de personnel, a vivement critiqué le gouvernement britannique, demandant de revoir la politique d’immigration post-Brexit.

Achraf Hakimi fait les yeux doux au Real Madrid

Achraf Hakimi veut quitter le PSG. L’ailier marocain ne souhaite plus continuer dans l’effectif français où il ne se sent plus valorisé. Il envisage de retourner dans son ancien club, le Real Madrid.

Taghazout parmi les 35 endroits incroyables du monde

Le village de Taghazout est classé parmi les « 35 endroits incroyables à découvrir en 2022 et au-delà », prouvant une fois encore que le Maroc est l’une des destinations touristiques les plus prisées au...

L’Espagne « aide » les MRE à payer le carburant

L’État espagnol va dépenser plus de 26 millions d’euros pour faciliter le transit des Marocains d’Europe vers le Maroc via les ports espagnols dans le cadre de l’Opération Marhaba 2022.

Les Algériens du Maroc vivent dans l’angoisse

Au Maroc, de nombreux Algériens vivent dans l’angoisse depuis les décisions algériennes de rompre ses relations diplomatiques avec Rabat et de fermer son ciel à tous les avions marocains. Ils espèrent un retour au calme très...

Ismail Ben Otmane, major des écrits au concours d’entrée 2022 à HEC

Ismail Ben Otmane, élève en prépa ECT à Notre-Dame du Grandchamp, a terminé major des écrits au concours d’entrée 2022 à HEC. Le jeune Marocain de 20 ans se confie sur son parcours, sa méthode de travail et sa réaction face aux...

L’armée algérienne a-t-elle accepté la main tendue du roi Mohammed VI ?

L’Armée nationale populaire d’Algérie semble accepter la main tendue par le roi Mohammed VI qui appelait à l’apaisement des tensions entre les deux pays dans son discours à l’occasion de la Fête du Trône.