Aïd Al-Adha : combien coûte un mouton importé ?

29 mai 2023 - 13h20 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le prix du mouton importé serait de l’ordre de 2 850 dirhams et non 700 dirhams, selon une rumeur distillée sur les réseaux sociaux. C’est ce qu’indique la Fédération marocaine des acteurs de la filière élevage (FMAFE).

La Fédération dit suivre avec « une grande inquiétude » ces « fausses déclarations » à l’égard des importateurs de moutons destinés au sacrifice à l’occasion de l’Aïd Al-Adha, rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribia, précisant que ces déclarations pourraient conduire à des tensions entre importateurs et citoyens.

En réalité, le prix des moutons importés d’Europe est de 57 dirhams le kilo et donc, de 2 850 dirhams pour un mouton pesant 50 kilos, et non 700 dirhams selon la rumeur, rappelle la Fédération, soulignant que l’objectif des importateurs est d’aider le gouvernement à garantir la disponibilité suffisante de moutons pour l’Aïd Al-Adha. La Fédération évoque également la difficulté des importateurs à trouver des moutons, devenus rares dans certains pays européens en raison de la forte demande de pays arabes.

À lire : Aïd Al Adha au Maroc : les éleveurs redoutent les importations de moutons

De son côté, le gouvernement a pris les dispositions pour éviter une hausse des prix du mouton de l’Aïd afin qu’il soit accessible aux ménages. Il s’agit notamment de l’exonération de l’importation des moutons des droits de douane et de la TVA, de la mise en place d’une subvention forfaitaire de 50 dollars par tête d’ovins importés et de la baisse à 400 têtes au lieu de 15 000 du seuil exigé pour bénéficier de cette subvention.

La Fédération a par ailleurs insisté sur le contrôle du circuit de distribution de moutons pour empêcher l’activité des intermédiaires, laquelle pourrait réduire à néant tous les efforts consentis par le gouvernement pour mettre sur le marché des moutons à des prix abordables.

Sujets associés : Importations - Aïd al-Adha 2023

Aller plus loin

Aid Al Adha au Maroc : qu’en est-il des prix des moutons ?

À l’approche de l’Aïd Al Adha, le ministère de l’Agriculture a tenu à rassurer les Marocains quant à la disponibilité de l’offre mais surtout sur les prix des moutons sur le...

Aïd al-Adha : des moutons engraissés avec de la fiente de volaille

À quelques semaines de la célébration de l’Aïd Al-Adha prévue fin juin, l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) du Maroc multiplie les...

Aïd Al-Adha : les MRE font ils grimper le prix du mouton ?

À quelques jours de la célébration de l’Aïd Al-Adha, les Marocains se plaignent de la cherté du mouton et se demandent s’ils pourront honorer la tradition. L’arrivée massive des...

Prix des moutons : l’Aïd al-Adha menacé au Maroc ?

Le prix du mouton devrait augmenter de 15 à 25 % par rapport à l’année dernière, selon le ministère marocain de l’Agriculture. Une flambée des prix qui suscite des inquiétudes...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc va importer 2,5 millions de tonnes de blé

Le Maroc veut importer 2,5 millions de tonnes de blé entre le 1ᵉʳ juillet et le 30 septembre 2023, a annoncé l’Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses (ONICL).

Maroc : suspension des droits à l’importation des bovins domestiques

Le gouvernement marocain a adopté mercredi dernier, un projet de décret portant sur la suppression des droits de douane sur les achats de bovins domestiques d’un poids minimal de 550 kg.

Maroc : importations en hausse, les exportations en baisse

Au premier semestre de l’année, les importations marocaines ont atteint 365,5 MMDH, en progression de 44,2% par rapport à la même période en 2021. En revanche, les exportations ont montré des signes de ralentissement s’établissant à 215 MMDH contre...

Israël importe des étrogs marocains pour la fête de Souccot

Pour la célébration de la fête de Souccot cette année, les juifs d’Israël vont utiliser des étrogs marocains. Une grande quantité de ce fruit a été acheminée en Israël, en raison des restrictions liées à la loi juive et grâce à la normalisation des...

Maroc : une croissance paradoxale entre exportations et importations d’avocats

Alors que le Maroc produit de plus en plus d’avocat, devenant l’un des principaux fournisseurs en Europe, la part des importations continuent de croître.

Aïd al-Adha : des moutons engraissés avec de la fiente de volaille

À quelques semaines de la célébration de l’Aïd Al-Adha prévue fin juin, l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) du Maroc multiplie les opérations de contrôle pour s’assurer de la qualité des aliments donnés aux moutons...

Voici la date de l’Aïd al-Adha 2023 au Maroc

Les calculs astronomiques indiquent que la fête de l’Aïd al-Adha 2023 sera célébrée au Maroc cet été. Quelle date retenir ?

Les Marocains du monde ont envoyé 93,7 MMDH en 2021

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au titre de 2021 ont connu une hausse de 37,5 % par rapport à 2020, d’après le rapport annuel sur la situation économique, monétaire et financière de Bank Al-Maghrib (BAM).

Le prix des lentilles s’envole au Maroc

Le prix des lentilles a considérablement augmenté au Maroc, atteignant 32 dirhams le kilo chez les détaillants, contre 25 dirhams pour les lentilles importées.

La sécheresse pousse le Maroc à multiplier ses achats de blé sur le marché mondial

Le Maroc maintient son système de restitution à l’importation du blé tendre au profit des opérateurs. Une importante quantité de cette céréale sera bientôt commandée.