Aïd Al-Adha : les MRE font ils grimper le prix du mouton ?

8 juillet 2022 - 19h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

À quelques jours de la célébration de l’Aïd Al-Adha, les Marocains se plaignent de la cherté du mouton et se demandent s’ils pourront honorer la tradition. L’arrivée massive des Marocains résidant à l’étranger (MRE) pour les vacances d’été expliquerait cette envolée des prix.

Qu’est ce qui pourrait justifier la hausse du prix du mouton à l’approche de l’Aïd Al-Adha ? Pour certains, la sécheresse et la guerre en Ukraine ont joué un rôle majeur dans cette situation, mais pour d’autres les raisons se trouvent ailleurs. Par le biais de l’opération Marhaba 2022, des milliers de MRE sont rentrés au Maroc voir leurs proches et profiteront pour passer l’Aïd Al-Adha en famille, ce qui aurait généré une forte demande pour la fête.

À lire :Aid al Adha : pourquoi le mouton est-il si cher au Maroc ?

La situation fait le bonheur des intermédiaires qui, selon Abderrahmane Mejdoubi, président de l’Association nationale ovine et caprine (ANOC), sont les premiers responsables de la hausse des prix du mouton. Dans une interview accordée à TelQuel, il affirme que la hausse des prix est plus forte dans les grandes villes, à cause des intermédiaires. « Les hausses ont pu aller jusqu’à 700 dirhams par tête. Mais cette hausse n’a pas eu lieu sur l’ensemble du territoire ».

À lire :Maroc : flambée du prix du mouton de l’Aïd, les intermédiaires pointés du doigt

Il explique que même si le prix des matières premières a doublé à cause de la guerre en Ukraine, l’État a pris des mesures pour maintenir une certaine stabilité au niveau des prix du mouton, il reste évident que l’arrivée des MRE est un facteur ayant motivé davantage la hausse des prix. « Je pense même que nous pouvons tabler sur 200 000 moutons supplémentaires cette année. La raison principale est l’arrivée des Marocains résidents à l’étranger (MRE) durant cette saison estivale », a-t-il fait valoir.

Sujets associés : Aïd al-Adha 2023 - Opération Marhaba 2022

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Le prix du mouton moins cher au Maroc qu’en Algérie

Le Maroc figure parmi les pays où les prix du mouton de l’Aïd Al-Adha sont moins élevés dans le monde arabe.

Aid Al Adha au Maroc : qu’en est-il des prix des moutons ?

À l’approche de l’Aïd Al Adha, le ministère de l’Agriculture a tenu à rassurer les Marocains quant à la disponibilité de l’offre mais surtout sur les prix des moutons sur le marché...

Maroc : très cher mouton de l’Aïd

Les Marocains doivent débourser deux fois plus qu’en 2020, pour acheter le mouton de l’Aïd Al-Adha. Dans les souks, vendeurs et acheteurs arrivent difficilement à...

Maroc : flambée du prix du mouton de l’Aïd, les intermédiaires pointés du doigt

À quelques jours de l’Aïd Al-Adha, les prix du mouton montent en flèche au Maroc. Les intermédiaires et autres chennaqas sont pointés du doigt.

Nous vous recommandons

Aïd al-Adha 2023

Aïd Al-Adha : ce que vous n’avez pas le droit de faire

Les grillades de tête et pattes des moutons sacrifiés pendant l’Aïd Al-Adha sont désormais proscrits sur les espaces publics et aux abords des voies à Rabat.

Maroc : l’Aïd el-adha aura-t-il lieu cette année ?

À quelques semaines de la fête de l’Aïd-El Kebir, la crise du coronavirus a appauvri plusieurs ménages marocains. Alors que certains plaident pour l’annulation du rituel, les éleveurs veulent profiter de cette opportunité annuelle pour surmonter la crise...

Maroc : les MRE craignent une nouvelle flambée des prix des produits

Au Maroc, les prix de certains produits et services connaissent une augmentation durant les périodes de pointe comme l’Aïd Al Adha, l’arrivée des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et les vacances d’été. Une nouvelle flambée des prix est-elle attendue...

Voici la date officielle de l’Aid Al Adha 2022 au Maroc

La date officielle de l’Aïd Al-Adha au Maroc est connue. Elle sera célébrée le dimanche 10 juillet prochain, a annoncé le ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Maroc : la date de l’Aïd al-Adha 2020 désormais connue

La date de la célébration de l’Aïd al-Adha 2020 au Maroc est désormais connue. Elle vient d’être confirmée par les calculs astronomiques.

Opération Marhaba 2022

Tanger Med : Le rapatriement des saisonnières marocaines de Huelva a démarré

Le premier groupe des travailleuses saisonnières marocaines bloquées à Huelva, au sud de l’Espagne, est arrivé dimanche au port de Tanger Med. Il s’agit d’environ 1 200 personnes sur un total de 7 100...

Marhaba 2022 : un parti espagnol accuse Balearia d’augmenter ses prix

Le député et porte-parole de Ceuta Ya !, Mohamed Mustafa, a accusé Balearia d’augmenter les prix des billets de ferry en pleine Opération Marhaba.

Voyage au Maroc : vers l’allègement dans les aéroports

Le Maroc s’apprête à supprimer l’obligation du pass vaccinal ou des tests PCR pour les voyageurs dans les aéroports. La décision pourrait être prise avant le 15 juin, date de démarrage de l’opération...

Les MRE vont pouvoir prendre le bateau en Espagne

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, se rendra à Rabat le 1er avril pour renforcer la relation bilatérale avec le Maroc. En l’occurrence, ce voyage va permettre la réouverture des frontières avec Ceuta et Melilla et la reprise...

Opération Marhaba 2021 : le Maroc pourrait exclure Ceuta et Melilla

Dans le cadre de l’organisation de l’Opération Marhaba cette année, le Maroc n’envisage pas de faire transiter par Ceuta et Melilla, les milliers de Marocains résidant à l’étranger (MRE) notamment d’Europe, désireux de passer les vacances d’été dans le...