L’Algérie négocie l’achat de missiles chinois SY-400

30 novembre 2022 - 21h00 - Monde - Ecrit par : P. A

L’Algérie ne veut plus dépendre de la Russie en matière d’achat d’armes. Dans une dynamique de diversification, elle prévoit d’acquérir auprès de la Chine des missiles à courte portée SY-400.

L’Algérie a augmenté son budget militaire de 130 % pour 2023, ceci en vue d’acquérir de nouvelles armes auprès de fournisseurs autres que la Russie, son principal partenaire militaire. D’un montant de 22,7 milliards de dollars, le budget militaire de l’Algérie pour 2023, servira entre autres à l’acquisition de systèmes de missiles à courte portée SY-400 auprès de la Chine, fait savoir Info Defensa, précisant que l’Algérie a déjà engagé les négociations à cette fin.

À lire : L’Algérie a acheté des drones chinois Falcon pour contrer le Maroc

Ce système mobile, également connu sous le nom de DF-12, a été dévoilé en 2008 et se compose d’un véhicule 8×8 disposant de huit conteneurs avec un projectile à combustible solide chacun. Le missile, dont le lancement s’effectue à la verticale, peut atteindre des cibles à une distance d’environ 400 kilomètres grâce à son système de guidage par satellite.

À lire : Après le Maroc, l’Algérie veut acheter des drones turcs Bayraktar TB2

Depuis une décennie, l’Algérie a commencé par diversifier ses fournisseurs d’armes. Elle en a déjà acheté auprès de pays comme l’Allemagne, les États-Unis, l’Italie, l’Afrique du Sud et la Turquie. Avant cet achat éventuel du SY-400, les forces armées algériennes avaient déjà acquis une quantité importante d’équipements auprès de la Chine, notamment des obusiers automoteurs PLZ 45 de 155 mm, des systèmes de lance-roquettes multiples SR-5 (MLRS) et des véhicules blindés de transport de troupes (APC) de type-07 et WZ-502G.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Russie - Algérie - Chine - Défense - Armement

Aller plus loin

L’Algérie pourrait déployer des systèmes de missiles S-350 près du Maroc

Les systèmes de missiles sol-air S-350 de fabrication russe, acquis en 2020 par les forces armées algériennes, pourraient être déployés sur des bases militaires près du Maroc,...

L’Algérie a acheté des drones chinois Falcon pour contrer le Maroc

L’Algérie vient d’acquérir auprès de la Chine quatre drones Falcon, capables de transporter, lancer des missiles et abattre des cibles aériennes à une distance maximale de 100 km.

En froid avec le Maroc, l’Algérie veut signer un méga contrat militaire avec la Russie

L’Algérie semble se préparer à une éventuelle guerre contre le Maroc. Elle continue de renforcer son armement et s’apprête à signer un méga contrat militaire avec la Russie.

Après le Maroc, l’Algérie veut acheter des drones turcs Bayraktar TB2

L’Algérie vient de commander des drones armés turcs Bayraktar TB2, acquis par le Maroc depuis l’année dernière. Les deux pays continuent leur course à l’armement.

Ces articles devraient vous intéresser :

Les F-16 Viper de Lockheed Martin bientôt en action au Maroc

Les 25 avions de combat américains F-16 VIPER fabriqués par le groupe américain Lockheed Martin sont en passe d’être livrés au Maroc.

Le Maroc va réceptionner ses premiers hélicoptères H135

Le Maroc va bientôt doter son armée de l’air de cinq hélicoptères H135 qui remplaceront l’AB206 pour la formation des pilotes dans les missions de transport, de recherche et de sauvetage.

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?

Zones industrielles militaires : les grands projets du Maroc

Le Maroc s’active pour la mise en place d’une industrie de défense robuste. Il dévoile sa stratégie axée sur la création de zones industrielles.

Les avions F-35, un rêve inaccessible pour le Maroc ?

Plusieurs médias marocains et israéliens ont annoncé l’acquisition « imminente » par le Maroc des avions de combat américains F-35. Selon le Forum Far-Maroc, il ne s’agit en réalité que d’une rumeur « infondée ».

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Le Maroc équipe ses avions F-16 d’un blindage de pointe

Le Maroc a acquis un blindage de pointe auprès de la société américaine L3Harris Technologies spécialisée dans le matériel militaire de surveillance, les armes à énergie dirigée, la guerre électronique, pour ses avions F-16.

Le Maroc investit massivement dans sa défense et son industrie militaire

Le budget du ministère marocain de la Défense nationale devrait atteindre 124,7 milliards de dirhams l’année prochaine, selon le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un budget en hausse d’environ 5 milliards de dirhams par rapport à 2023.

La fabrication de drones militaires devient réalité au Maroc

Le Maroc a démarré les activités industrielles de défense, notamment la fabrication de drones équipés de matériel d’observation, de surveillance et d’armement.

Budget record pour l’armée marocaine

Le Maroc va allouer près de 12,1 milliards de dollars au ministère de la Défense en 2024. Ce montant servira entre autres à l’acquisition d’armes et d’équipements militaires.