Sahara : l’Algérie maintient le blocus commercial contre l’Espagne

25 juillet 2022 - 12h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

L’Association professionnelle des banques et établissements financiers (ABEF) d’Algérie a précisé dans une note publiée samedi que la suspension des opérations de commerce extérieur de biens et services de et vers l’Espagne n’affecte pas les biens domiciliés ou émis avant le 9 juin, date de l’entrée en vigueur de la mesure.

Dans une note rendue publique samedi, l’Association professionnelle des banques et établissements financiers (ABEF) d’Algérie, qui avait ordonné le gel des « prélèvements bancaires liés aux opérations de commerce extérieur de produits et services à destination et en provenance de l’Espagne » à compter du 9 juin, a expliqué que cette mesure « ne vise pas les opérations d’importation ou d’exportation de biens et de services en provenance d’Espagne ou d’origine espagnole domiciliés avant le 9 juin ».

À lire : Sahara : l’Algérie suspend les échanges commerciaux avec l’Espagne

« Ces marchandises exemptées de la mesure de gel doivent être conformes aux exigences légales et à la réglementation en vigueur », a ajouté la note.

La crise entre l’Algérie et l’Espagne est née après que Pedro Sanchez a décidé en mars de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara. Elle s’est aggravée le 8 juin, avec la suspension par l’Algérie du traité d’amitié, de bon voisinage et de coopération avec l’Espagne, bloquant ainsi les échanges commerciaux entre les deux pays, à l’exception des exportations de gaz algérien.

Sujets associés : Espagne - Coopération - Algérie - Importations - Exportations

Aller plus loin

Algérie-Espagne : les échanges commerciaux toujours suspendus

L’Association des banques et établissement financiers (ABEF) d’Algérie a levé jeudi sa mesure de suspension des opérations de commerce extérieur de et vers l’Espagne. Mais cette...

Sahara : l’Algérie veut normaliser ses relations bilatérales avec l’Espagne

L’Algérie veut relancer ses relations bilatérales avec l’Espagne, suspendues depuis mars 2022 après le changement de position de l’Espagne sur le Sahara au profit du Maroc....

L’Algérie « punit » l’Espagne

En réaction au changement de l’Espagne sur le Sahara, l’Algérie entend mener contre cette dernière des actions “énergiques” et “multiformes”.

Sahara : l’Algérie suspend les échanges commerciaux avec l’Espagne

Après l’interdiction de l’importation des bœufs espagnols en avril, l’Algérie veut étendre la mesure à tous les produits commerciaux en provenance d’Espagne. Cette décision...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc dans le Top 10 mondial des fournisseurs de fruits surgelés

Le Maroc a quadruplé ses exportations de framboise surgelée vers l’Union européenne (UE) en deux ans, passant de 3 600 tonnes en 2020 à 16 700 tonnes en 2022.

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

Le Maroc pourrait importer 5 millions de tonnes de céréales cette année

Le Maroc pourrait importer jusqu’à 5 millions de tonnes de céréales cette saison 2022-2023. Le royaume poursuit sa stratégie de diversification des sources d’approvisionnement dans un contexte climatique tendu.

Maroc : record d’exportations d’avocat, mais à quel prix ?

Les agriculteurs marocains continuent de produire de l’avocat destiné à l’exportation, malgré le stress hydrique que connaît le royaume. Le volume des exportations de ce produit a déjà atteint 30 000 tonnes.

Maroc : les exportations d’huile d’olive ont augmenté de 47 % à fin août

Le volume des exportations marocaines d’huile d’olive a doublé par rapport à 2021, atteignant 13 200 tonnes en volume à fin août et 456 millions de dirhams en valeur, soit une hausse de 47 %.

Le Maroc dans le top 10 des marchés mondiaux de Renault

Le Maroc est désormais le dixième marché mondial de Renault et le premier de toute la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) en termes de ventes, avec 44 497 véhicules vendus au cours des neuf premiers mois de l’année 2023.

Les Marocains de France battent des records de transfert

Les Marocains du monde ont transféré au Maroc près de 115,15 milliards de dirhams (MMDH) à fin décembre 2023, soit une hausse de 4 % par rapport à la même période de 2022 (110,72 MMDH), révèle l’Office des changes.

Industrie marocaine : l’automobile tire les exportations vers le haut

Les exportations du secteur automobile ont augmenté de 37,4 % à fin juillet 2023 par rapport à la même période de 2022, atteignant près de 82,02 milliards de dirhams (MMDH), selon l’Office des changes.

Maroc : faire du thé à la menthe coûtera plus cher

Les prix du thé vert sont restés stables au Maroc, malgré la volatilité des cours internationaux des matières premières. Mais jusqu’à quand cette stabilité sera-t-elle maintenue ?

Maroc : une baisse des taxes sur les médicaments prévue en 2023

Afin de permettre aux Marocains d’avoir accès aux services de santé, le gouvernement envisage de revoir la fiscalité sur les médicaments et produits de santé. Des mécanismes sont en cours d’élaboration pour réduire la TVA sur l’importation de ces...