Algésiras débordé par l’afflux massif de MRE

18 juin 2024 - 14h30 - Espagne - Ecrit par : P. A

L’Opération Marhaba 2024 a enregistré des chiffres record lors de son premier week-end. Les arrivées des Marocains d’Europe et des véhicules dans les ports espagnols ont respectivement augmenté de 90 % et de 120 % par rapport à l’été dernier. Algésiras a du mal à gérer autant de flux.

Le ministre espagnol de l’Intérieur, Fernando Grande-Marlaska, a visité lundi les installations du port d’Algésiras (Cadix), saluant « l’excellente coordination » avec les autorités marocaines pour gérer le flux important de Marocains résidant à l’étranger (MRE) attendu dès les premiers jours de cette opération qui a démarré le 13 juin cette année au lieu du 15 juin, en raison de la célébration de la Fête de l’agneau au Maroc.

Pour cette édition 2024, le nombre de MRE et de véhicules devrait augmenter de 4 % et de 5 % par rapport à 2023, où 3,2 millions de MRE et 775 000 véhicules ont transité par les ports espagnols pour rallier le Maroc pour y passer leurs vacances d’été. À la date du 16 juin, quelque 62 609 MRE et 18 440 véhicules ont traversé le détroit de Gibraltar depuis les ports espagnols selon les données de la Protection civile, ce qui représente une augmentation de 90 % et de 120 % par rapport à la même période de l’année dernière, relaie El Correo.

À lire : Déjà un afflux massif de MRE vers le Maroc

76,2 % de MRE et 75,7 % de véhicules ont transité par les ports d’Algésiras et de Tarifa, gérés par l’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras (APBA). Ceci, grâce aux liaisons entre le port d’Algésiras et les ports de Ceuta et Tanger-Med, et à la ligne qui relie le port de Tarifa à Tanger-Ville. En termes de sécurité, 26 000 agents de la police nationale et de la Garde civile, ont été déployés pour cette opération, soit 6 % de plus que l’été dernier, a indiqué Marlaska.

Le ministre de l’Intérieur espagnol a échangé brièvement à l’occasion avec le consul général du Maroc à Algésiras et le représentant de la Fondation Mohammed VI, se félicitant de la bonne coordination entre les deux pays pour la réussite de l’Opération Transit. Appelée Marhaba au Maroc et Operación Paso del Estrecho (OPE) en Espagne, cette opération permet aux Marocains du monde et notamment d’Europe de rejoindre le Maroc via les ports espagnols, français et italiens pour y passer leurs vacances d’été.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : MRE - Opération Marhaba 2024 - Algésiras - Tarifa - Portuaire - Espagne - Tanger Med

Aller plus loin

Melilla : embouteillage à la frontière, les MRE en colère

De nombreux Marocains résidant à l’étranger (MRE) souhaitant célébrer l’Aïd al-adha et passer leurs vacances d’été au Maroc sont bloqués à la frontière de Beni Ensar près de...

Opération Marhaba (MRE) : désordre et frustration au port d’Algésiras

À peine débutée, l’opération Marhaba marquant le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au Maroc et coïncidant avec la célébration de l’Aïd al-Adha est perturbée par...

Déjà un afflux massif de MRE vers le Maroc

L’Opération Marhaba 2024 a démarré sur les chapeaux de roue. En deux jours, près de 30 000 Marocains d’Europe ont regagné le Maroc via les ports espagnols.

Espagne : Sécurité renforcée pour les MRE

En prélude au démarrage de l’Opération Marhaba ce 13 juin, la direction générale de la protection civile et des urgences du ministère de l’Intérieur espagnol, en collaboration...

Ces articles devraient vous intéresser :

Tourisme au Maroc : une baisse de recettes qui inquiète

Alors que les arrivées pourraient atteindre 15,5 millions de voyageurs en 2024, soit un million de plus qu’en 2023, les recettes touristiques devraient poursuivre leur tendance à la baisse notée depuis 8 mois pour s’établir à 100 milliards de dirhams...

Football : la stratégie de la FRMF pour attirer les binationaux

La sélection marocaine de football est composée de plusieurs joueurs binationaux qui ont opté pour le Maroc au détriment de la Belgique, de l’Espagne, des Pays-Bas, de l’Italie et bien d’autres. Derrière ces choix parfois difficiles, se trouve un...

Chaos à Tanger Ville : Un seul ferry et des heures d’attente

Le port de Tanger Ville connait une congestion maritime sans précédent ces derniers jours, en raison d’une pénurie de navires de transport maritime entre Tanger Ville et Tarifa en Espagne.

Marocains du monde : est-il interdit d’introduire des médicaments au Maroc ?

Les services de la Douane marocaine interdisent l’introduction au Maroc de médicaments, sauf pour les besoins personnels. A cet effet, certaines dispositions doivent scrupuleusement être respectées.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Eurovision : triomphe de Loreen, doigt d’honneur pour la Zarra (photo)

La Suédoise Loreen a triomphé au Concours de l’Eurovision de la Chanson avec sa mélodie intitulée “Tattoo”, inscrivant ainsi une nouvelle page dans les annales du concours. La chanteuse d’origine marocaine a remporté la compétition pour la deuxième...

Les MRE, une solution à la crise de l’immobilier marocain ?

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent de manière considérable à la relance du secteur de l’immobilier au Maroc, durement touché par la crise sanitaire du Covid-19, la guerre en Ukraine et la flambée mondiale des prix des matières...

Douane : que se passe-t-il si le MRE ne peut exporter sa voiture ?

Il peut arriver, dans certains cas d’un ennui de santé ou d’une urgence quelconque, que le Marocain résidant à l’extérieur (MRE) ne puisse pas, par lui-même, réexporter son véhicule, c’est à dire le reconduire hors du Maroc. La douane marocaine a prévu...

Maroc : un afflux de touristes et de MRE sans précédent

Quelque 1,3 million de touristes ont visité le Maroc en avril 2024, ce qui représente une hausse record de 17 % par rapport à la même période de 2023.

Impôts : des procédures simplifiées pour les MRE

La simplification des procédures administratives pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE) a permis à ces derniers de se mettre à jour vis-à-vis de l’administration fiscale, a déclaré Nadia Fettah, ministre de l’Économie et des finances.