Appels à la réouverture des frontières marocaines

17 janvier 2022 - 12h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Après Dr Tayeb Hamdi, médecin et chercheur en systèmes et politiques de santé, c’est au tour d’autres experts d’appeler à la réouverture des frontières marocaines restées fermées jusqu’au 31 janvier 2022 en raison de la propagation rapide du nouveau variant du virus du Covid-19, Omicron.

Les appels à la réouverture des frontières marocaines se multiplient ces derniers jours. Dans une déclaration à Assabah, le professeur Azeddine Ibrahimi, directeur du Laboratoire de biotechnologie de la Faculté de médecine de Rabat et du centre MedBiotech, estime qu’il est temps de rouvrir les frontières, tout en maintenant les mesures de préventions dans les aéroports et autres points frontières, dans le cadre de la politique préventive et anticipative suivie par le Maroc depuis le début de cette épidémie. Certes, cette politique priorise la préservation de la santé publique, mais avec le moins de dégâts possible sur le plan économique, social, éducatif et psychologique alors que la fermeture totale et prolongée des frontières marocaines présente un coût très élevé, fait valoir le spécialiste.

À lire : Un expert appelle le Maroc à rouvrir ses frontières

Aussi, fait-il observer que la fermeture des frontières a été un coup fatal pour le tourisme alors que certains pays de la région, comme l’Égypte et la Turquie, par exemple, ont décidé de maintenir ouvertes leurs frontières et donc bénéficier d’un flux touristique permanent avec toutes les retombées économiques que cela suppose. Selon ce membre de la commission scientifique, l’entrée des touristes, qui répondent aux conditions de santé requises, ne présente aucun risque pour la situation épidémiologique actuelle du royaume. « Au contraire, cela permettrait même de ressusciter un secteur touristique agonisant », assure-t-il, ajoutant que la décision de fermer les frontières était judicieuse, mais n’est plus profitable au Maroc. Que ça soit sur le plan sanitaire, épidémiologique, ou encore sur les plans économique et social, cette décision n’est pas non plus bonne pour l’image du royaume, estime le spécialiste.

À lire : Covid-19 au Maroc : le pic des contaminations atteint fin janvier

Taieb Himdi, médecin et spécialiste des politiques de santé abonde dans le même sens. Selon lui, les touristes et les MRE, qui possèdent un pass vaccinal et/ou peuvent produire un certificat attestant le dépistage négatif du virus avant d’entrer au Maroc présentent nettement moins de risques qu’un citoyen qui n’est pas complètement vacciné et qui foule aux pieds les mesures barrières. Au regard de la « situation actuelle de la propagation du virus dans le royaume, l’ouverture des frontières et l’entrée au Maroc des étrangers et des MRE répondant aux conditions sanitaires requises, ne présente pas un risque élevé pour la situation sanitaire », assure-t-il.

Sujets associés : Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Tourisme - Santé

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Réouverture des frontières marocaines : décision imminente

La décision d’ouvrir ou non les frontières marocaines sera prise dans les prochains jours, vient d’affirmer le porte-parole du gouvernement, Mustapha...

Le Maroc conditionne l’ouverture des frontières

Les autorités marocaines espèrent une amélioration de la situation épidémiologique au royaume et dans le monde, pour rouvrir les frontières dans les prochaines...

Un expert appelle le Maroc à rouvrir ses frontières

Se basant sur certaines données, Dr Tayeb Hamdi, médecin et chercheur en systèmes et politiques de santé, a appelé à la réouverture des frontières marocaines restées fermées juqu’au...

Réouverture des frontières : voici les conditions pour entrer au Maroc

Le gouvernement marocain a annoncé avoir adopté une série de mesures et dispositions qui entreront en vigueur à partir du 7 février, jour d’ouverture des frontières...

Nous vous recommandons

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Les élèves marocains retourneront-ils à l’école ?

Le ministère de l’Éducation nationale s’active pour que la rentrée scolaire 2020-2021 se passe dans de bonnes conditions. Et pour y arriver, Said Amzazi a annoncé dimanche, que son département prévoit trois scenarii qui tiendront compte de l’évolution de la...

Les Belges en manque de crevettes décortiquées marocaines

La pandémie du coronavirus a mis à l’arrêt plusieurs secteurs au Maroc. Comme conséquence, les Belges sont privés de crevettes décortiquées dont ils raffolent.

Maroc : les professionnels du tourisme désespèrent

Parmi les professionnels du tourisme les plus touchés par la crise, figurent les voyagistes, les réceptifs, les spécialistes du mice, etc. En cessation d’activités depuis 20 mois, sans aucune perspective de reprise, ils...

Coronavirus au Maroc : les infections en forte hausse

Le nombre de nouveaux cas quotidiens d’infections au coronavirus continue d’être élevé au Maroc avec, pour la journée du 9 juin, 106 nouvelles infections, indique le ministère de la Santé.

Coronavirus au Maroc : des tests rapides dans les pharmacies

Afin de procéder à un examen rapide du coronavirus et de signaler les cas positifs, les pharmaciens marocains ont demandé qu’on les associe à cette opération.

Tourisme

Souss-Massa : les professionnels du tourisme tentent de sauver le secteur

L’impact de la crise sanitaire a mis le secteur touristique dans une situation très délicate. Les professionnels du tourisme de la région de Souss-Massa, principalement Agadir, se mobilisent pour y...

Susan Sarandon raconte ses merveilleux voyages au Maroc

L’actrice américaine Susan Sarandon, nouvelle ambassadrice de la marque d’hôtel de luxe Fairmont Hotels & Resorts, est une passionnée des voyages et une amoureuse du Maroc où elle s’est rendue à plusieurs reprises. Elle en garde de très bons...

Les touristes envahissent le nord du Maroc

Le Nord du Maroc reste une destination de choix pour les touristes nationaux en cette saison estivale. Une bonne nouvelle pour les hôteliers, cafetiers et restaurateurs de la région qui souhaitent que cette dynamique soit maintenue jusqu’à la fin de...

Maroc : les opérateurs touristiques attendent le déblocage des aides

Le contrat-programme du secteur du tourisme prendra fin le 31 mars prochain, alors que son décret d’application n’est pas encore adopté. Les opérateurs quant à eux, attendent le déblocage des aides avant le...

A Casablanca, la guerre entre les taxis et les VTC refait surface

La tension entre chauffeurs de taxi et ceux de voiture VTC (Voitures de transport avec chauffeur), refait surface. Ces derniers jours, plusieurs altercations ont été observées dans les gares de Casablanca, suscitant...

Santé

Flambée des cas de Covid-19 : El Othmani décrit une situation « inquiétante »

Un rebond épidémique force les autorités marocaines à rappeler à la vigilance et au respect strict des mesures préventives au moment où la vaccination s’accélère. La situation serait «  inquiétante  », alerte Saâdeddine El...

Maroc : quand des sociétés d’assurance refusent de rembourser leurs affiliés

Les assurances refusent de rembourser les frais liés aux traitements et aux tests de dépistage du Covid-19 dans le Royaume. C’est au mépris de l’engagement de la Fédération des assurances et de l’Agence de l’assurance maladie qui indiquent que ces soins...

Covid-19 : des cliniques facturent 15 000 dirhams la nuit

Face à la saturation des hôpitaux publics, des malades du Covid-19 ont recours aux cliniques privées de Casablanca et Rabat. Les patients ou parents de victimes hospitalisées se sont retrouvés avec de très lourdes...

De nouveaux arrivages de vaccins attendus au Maroc

Les livraisons de vaccins au Maroc devraient s’accélérer dans les tout prochains jours. Le royaume attend 2,68 millions de doses de vaccins Covid-19 de la part du Chinois Sinopharm et de Pfizer-BioNTech.

Des chercheurs ont découvert quatre nouveaux symptômes du Covid-19

Quatre autres symptômes viennent de s’ajouter à la liste de ceux déjà connus comme étant les signes annonciateurs d’une contamination au Covid-19.