L’Arabie saoudite autorise la Omra pour les pèlerins étrangers vaccinés

8 août 2021 - 17h00 - Ecrit par : A.S

Les autorités saoudiennes ont annoncé le début de la Omra pour les pèlerins étrangers vaccinés contre le Covid-19 avec un vaccin reconnu par l’Arabie Saoudite, et qui acceptent se soumettre aux règles de quarantaine.

Le retour de la Omra pour les pèlerins étrangers, débutera à partir du lundi 11 août en Arabie saoudite, a rapporté dimanche l’Agence de presse saoudienne officielle (SPA). À compter de ce même lundi, les demandes d’entrée dans le pays pour l’accomplissement de la Omra seront acceptées, selon le ministère saoudien du Hajj et de la Omra.

À lire : L’Arabie Saoudite autorise le retour des pèlerins

En Arabie Saoudite, la vaccination est devenue une obligation pour entrer dans les établissements publics et privés, même dans les établissements scolaires, les lieux de divertissement et les transports publics.

Tags : Religion - Arabie saoudite - Islam - Omra

Aller plus loin

Omra : un test PCR négatif exigé pour tous les pèlerins

Tous les pèlerins arrivant en Arabie Saoudite doivent présenter un test négatif effectué dans les 48 heures suivant leur départ, quel que soit leur statut. Cette mesure est entrée...

Omra : l’Arabie saoudite facilite l’entrée sur son territoire des Marocains

L’Arabie saoudite autorise les Marocains et les personnes d’autres nationalités détenteurs d’un visa Schengen à venir sur son territoire pour effectuer la...

Les Émirats arabes unis à nouveau ouverts aux touristes marocains

Les Émirats arabes unis ont décidé d’octroyer des visas touristiques aux voyageurs vaccinés et de tous les autres pays. Certains voyageurs en provenance des pays comme le Maroc,...

Omra : les voyagistes s’accrochent à une mince lueur d’espoir

L’Arabie saoudite qui a assoupli les restrictions sanitaires en ces temps de Covid-19 a autorisé la Omra pour les pèlerins étrangers vaccinés. Ce qui pourrait constituer une...

Nous vous recommandons

Transavia propose une nouvelle liaison vers le Maroc (49 euros)

La compagnie Transavia compte lancer une nouvelle liaison aérienne au départ de la France vers le Maroc au printemps prochain.

Bonne nouvelle pour les Marocaines résidant à l’étranger

Le Maroc veut trouver de solutions aux problèmes auxquels sont confrontés les Marocaines résidant à l’étranger, notamment les difficultés liées à l’obtention des documents d’identité officiels pour leurs enfants, tels que la carte d’identité nationale et le...

Royal Air Maroc ne sait que faire de ses pilotes stagiaires

Mohamed Abdeljalil, ministre du Transport et de la logistique, a évoqué, lundi au Parlement, la situation des pilotes stagiaires de la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM).

Tanger : arrestation d’un Français recherché pour tentative de meurtre

Un ressortissant français âgé de 30 ans a été arrêté mardi matin, par les éléments de la police de Tanger. Il faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international émis en France dans une affaire de tentative d’homicide volontaire lié à un réseau criminel...

« Autoroutes du Maroc » arrête les travaux pour ne pas gêner les Marocains du monde

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) a décidé de l’arrêt des travaux d’entretien des routes afin de fluidifier le trafic durant l’opération Marhaba 2022 dédiée aux Marocains du monde.

Le beau geste de trois joueurs de l’OM envers Amine Harit

On en sait un peu plus sur les dessous du transfert à Marseille de l’international marocain Amine Harit. Le joueur est arrivé en prêt à l’OM, parce que trois joueurs du club ont accepté par solidarité une baisse de salaire, permettant ainsi à la DNGC de...

Sebta : ambiance festive après la réouverture de la frontière

La réouverture de la frontière de Sebta avec le Maroc a été effective ce mardi à 00 heure. Près de deux heures avant, l’ambiance était festive au poste frontière de Tarajal.

Taghazout, l’une des meilleures destinations en 2022

Le village de Taghazout figure parmi les 28 meilleures destinations à visiter dans le monde en 2022, selon The Natiional Geographic.

Maroc : comment expliquer la forte hausse du prix de la tomate ?

À l’instar d’autres produits alimentaires, les prix des tomates ont fortement augmenté, suscitant la colère des consommateurs à quelques jours du ramadan.

Le Maroc maîtrise son risque-pays

Malgré la crise sanitaire, le Maroc a réussi à maintenir tous ses indicateurs du risque-pays au vert, ceci grâce aux mesures prises par les pouvoirs publics pour soutenir l’économie.