Maroc : quand des sociétés d’assurance refusent de rembourser leurs affiliés

23 novembre 2020 - 00h00 - Maroc - Ecrit par : J.K

Les assurances refusent de rembourser les frais liés aux traitements et aux tests de dépistage du Covid-19 dans le Royaume. C’est au mépris de l’engagement de la Fédération des assurances et de l’Agence de l’assurance maladie qui indiquent que ces soins devraient être pris en charge.

Depuis le début de la pandémie, les relations entre les assurés et les compagnies d’assurance sont tendues. Les premiers accusent les sociétés d’être plutôt préoccupées par leurs seuls intérêts. C’est le cas avec une compagnie d’assurance bien connue sur la place qui a refusé de rembourser à ses affiliés, les frais engagés pour les tests de dépistage du Covid-19, notamment ceux dont les résultats des tests sont négatifs, rapporte le quotidien Assabah, poursuivant que c’est au motif que ce risque n’est pas garanti par le contrat d’assurance.

Pourtant, relève la même source, la Fédération marocaine des sociétés d’assurance et de réassurance (FMSAR), tout comme l’Agence nationale de l’assurance maladie (ANAM), avaient indiqué, via chacune un communiqué, que les dépenses liées au traitement et au dépistage du Covid-19 étaient remboursables, à condition que ces soins soient prescrits par un médecin.

Aussi, les victimes de ce traitement appellent-elles à la rescousse, l’ANAM (qui est la seule autorité chargée de défendre leurs intérêts) et la Direction des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS) pour mettre fin aux abus de cette société qui défie la FMSAR et l’ANAM, conclut le quotidien.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Alerte - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : de gros soucis pour les patients

Le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb, et le directeur général de l’Agence nationale de l’assurance maladie (ANAM), Khalid Lahlou, ont validé les conventions fixant les...

Maroc : une bonne nouvelle pour les patients du Covid-19

Au Maroc, une tarification unique sera désormais pratiquée pour les patients atteints du Covid-19 afin de mettre fin aux tarifs exorbitants des cliniques privées. Cette décision...

Maroc : des assureurs sanctionnés pour manquements

Quelque 167 courtiers en assurance exerçant au Maroc ont été sanctionnés suite à des manquements, selon l’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS).

Couverture médicale de base : du changement dans la prise en compte des assurés

L’Agence nationale de l’assurance maladie (ANAM) a présenté, samedi 12 décembre, son bilan en termes de couverture sanitaire. En 2019, elle a couvert jusqu’à 70% de la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

West Ham : Nayef Aguerd encore blessé

Alors qu’il venait de faire son retour sur le terrain après plusieurs semaines d’absence pour blessure, Nayef Aguerd s’est à nouveau blessé samedi lors du match qui opposait West Ham à Chelsea.

L’acteur marocain Mustapha Zaari en mauvaise passe

L’acteur marocain Mustapha Zaari traverse une passe difficile en ce moment. Diagnostiqué d’un cancer de la prostate, il a été hospitalisé récemment à l’hôpital militaire de Rabat pour recevoir un traitement adéquat.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

Les joueurs marocains font la queue à l’infirmerie

Après l’euphorie de leur qualification aux quarts de finale de la coupe du monde, les joueurs marocains font face aux conséquences physiques.

Le Maroc ouvre ses portes aux médecins étrangers

Des médecins étrangers pourront bientôt exercer au Maroc. C’est ce que vient de confirmer le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb.

Cancer : le premier test de dépistage 100% marocain bientôt commercialisé

Les premiers kits de dépistage du cancer, produits localement au Maroc, seront bientôt mis sur le marché. Le pays procède actuellement aux derniers tests de cette innovation afin de s’assurer de leur efficacité.

Le Maroc prépare les aéroports de demain

Le Maroc prévoit de se doter d’un nouveau Schéma directeur aéroportuaire national à l’horizon 2045, le dernier élaboré en 2013 étant devenu obsolète.

Maroc : pas d’augmentation des prix des consultations médicales

Les tarifs des consultations médicales au Maroc n’ont subi aucune augmentation. L’information a été démentie par un syndicat, assurant qu’aucun accord n’a été signé entre les médecins du secteur privé et le gouvernement sur ces prix.