Attentats de Madrid : l’Espagne extrade au Maroc Rachid Aglif

7 mai 2022 - 10h20 - Espagne - Ecrit par : A.T

Rachid Aglif, l’un des condamnés dans les attentats du 11 mars 2004 à Madrid a été remis jeudi au Maroc par les autorités espagnoles, après avoir purgé une peine de prison de 18 ans.

Le Marocain a été transféré via un avion privé de Madrid, accompagné d’agents espagnols, et a atterri ce vendredi 6 mai à l’aéroport de Casablanca, rapporte l’agence EFE, rappelant qu’il a été arrêté le 6 avril 2004.

A lire : Maroc-Espagne : la coopération antiterroriste a résisté à la crise

Connu également sous le nom de “El Conejo”, Aglif était considéré comme le lieutenant du kamikaze Jamal Ahmidan (“El Chino”). Il a été condamné pour avoir participé à des réunions, avec le mineur José Emilio Suárez Trashorras pour obtenir des explosifs.

Pour rappel, les autorités espagnoles avaient déjà transféré en 2017 au Maroc, Sael El Harrak et Fouad El Morabit Amghar, également impliqués dans l’attentat, considéré comme la plus grande attaque de l’histoire de l’Espagne. Ce jour-là, 193 personnes avaient été tuées et 1800 voyageurs blessés, rappelle la même source.

Sujets associés : Espagne - Droits et Justice - Extradition

Aller plus loin

Deux présumés terroristes dont un Marocain arrêtés à Malaga

Des agents du Groupe d’action rapide (GAR), une unité d’élite de la Garde civile espagnole, ont arrêté deux hommes, l’un de nationalité marocaine et l’autre originaire de...

Espagne : un présumé terroriste expulsé au Maroc

Les autorités espagnoles ont expulsé au Maroc un individu arrêté en mars dernier dans la ville espagnole de Basauri au Pays basque pour incitation à des actions terroristes...

Maroc-Espagne : la coopération antiterroriste a résisté à la crise

L’Espagne et le Maroc ont maintenu leur coopération en matière de lutte anti-terroriste, malgré la crise diplomatique et la crise migratoire survenue à Ceuta en mai dernier,...

Emprisonné injustement, un Marocain porte plainte contre l’Etat espagnol

Le Marocain Farid Hilali, qui était en détention préventive au Royaume-Uni, a été réclamé par la justice espagnole pour son implication présumée dans les attentats du 11...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : un ministre veut des toilettes pour femmes dans les tribunaux

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, s’est indigné face à l’absence de toilettes pour les femmes dans les tribunaux, ce qui selon lui constitue un « véritable problème » pour les détenues.

Le roi Mohammed VI ordonne une réforme de la Moudaouana

Les droits de la famille et de la femme se sont invités dans le discours adressé samedi soir par le roi Mohammed VI à l’occasion de la célébration de la Fête du Trône. Le Souverain a appelé au respect des droits de la femme et à une réforme audacieuse...

Carte du Maroc sans le Sahara : l’ONCF annonce des poursuites judiciaires

L’Office national des chemins de fer (ONCF) aurait publié sur l’une de ses affiches une carte incomplète du Maroc, suscitant la colère des internautes marocains. L’Office vient de démentir l’information et envisage de poursuivre les auteurs de cette...

Corruption au Maroc : des élus et entrepreneurs devant la justice

Au Maroc, plusieurs députés et élus locaux sont poursuivis devant la justice pour les infractions présumées de corruption et d’abus de pouvoir.

Maroc : vers l’égalité des sexes dans les contrats de mariage

Le ministre marocain de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a réaffirmé son engagement en faveur de l’égalité entre les sexes lors de la conclusion de contrats de mariage et autres actes juridiques.

Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont interdit à l’ancien ministre Mohamed Ziane de quitter le royaume, après ses déclarations contre le roi Mohammed VI dont il dénonçait l’absence prolongée.

Un député marocain poursuivi pour débauche

Le député Yassine Radi, membre du parti de l’Union constitutionnelle (UC), son ami homme d’affaires, deux jeunes femmes et un gardien comparaissent devant la Chambre criminelle du tribunal de Rabat.

Redressement fiscal : Sound Energy fait appel

La compagnie gazière britannique Sound Energy annonce avoir fait appel devant le tribunal administratif, en vue de contester le redressement fiscal mené en 2020 par l’administration générale des Impôts, qui lui a réclamé 2,55 millions de dollars d’impôts.

Maroc : le parquet exige une tenue correcte dans les tribunaux

Les magistrats marocains doivent soigner leur apparence, en portant une tenue officielle correcte. Un rappel à l’ordre a été fait dans ce sens par le président du ministère public, El Hassan Daki.

Le droit des femmes à l’héritage, une question encore taboue au Maroc

Le droit à l’égalité dans l’héritage reste une équation à résoudre dans le cadre de la réforme du Code de la famille au Maroc. Les modernistes et les conservateurs s’opposent sur la reconnaissance de ce droit aux femmes.