Des auxiliaires d’autorité arrêtés à Rabat pour vol et abus de confiance

14 février 2023 - 19h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les éléments de la Brigade judiciaire de Rabat ont arrêté deux auxiliaires d’autorité (moqadems) dans le cadre d’une enquête sur le cambriolage d’un entrepôt appartenant à la commune de Yacoub El Mansour. Ils sont poursuivis en état d’arrestation pour abus de confiance et vol d’équipements.

C’est l’aboutissement d’une enquête menée par les éléments de la Brigade judiciaire de Rabat à la suite du cambriolage de l’entrepôt de la commune de Yacoub Mansour sis sur l’avenue Moustakbal. En tout, 500 casquettes, ainsi que d’autres équipements auraient été volés, rapporte le quotidien arabophone Assabah. L’arrestation des moqadems n’a été possible que grâce aux empreintes retrouvées sur la scène du crime. L’un est en service au quartier l’Océan, tandis que l’autre travaille à la Marina de Rabat.

À lire : Maroc : des agents des forces auxiliaires ayant aidé des trafiquants de drogue, condamnés

Après leur arrestation, les deux mis en cause ont été soumis à un interrogatoire, avant d’être placés en garde à vue. Après le report de leur comparution prévue le 12 février en raison des contradictions relevées dans leurs réponses préliminaires, les deux auxiliaires d’autorité ont comparu en état d’arrestation le 13 février devant le procureur du roi près le tribunal de première instance de Rabat. Ils sont poursuivis pour le vol d’équipements appartenant à la commune de Yacoub Mansour à Rabat. Leur procès devrait s’ouvrir très prochainement. D’autres fonctionnaires pourraient tomber.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Droits et Justice - Corruption - Rabat - Enquête - Vol - Arrestation

Aller plus loin

Maroc : Des militaires véreux arrêtés à Nador

La Gendarmerie royale a procédé à l’arrestation de sept éléments des forces auxiliaires dans la région de Nador pour corruption en lien avec l’immigration illégale.

Salé : des repris de justice usurpent le titre d’auxiliaires d’autorité

Des repris de justice, qui se faisaient passer pour des auxiliaires d’autorité devant sensibiliser la population sur le coronavirus dans la ville de Salé, ont été arrêtés par la...

Maroc : des agents des forces auxiliaires ayant aidé des trafiquants de drogue, condamnés

Quatre agents des forces auxiliaires ont été condamnés à 3 ans de prison ferme assortie d’une amende de 15 000 dirhams chacun à Nador. Ils étaient jugés pour corruption et de...

Maroc : les agents d’autorité, les plus corrompus

Au Maroc, les statistiques de la corruption obtenues via la ligne téléphonique directe de dénonciation en 2020 indiquent que les agents d’autorité sont les plus corrompus....

Ces articles devraient vous intéresser :

Un agriculteur espagnol attaque la famille royale marocaine

Le Tribunal de l’Union européenne a entendu mardi les arguments de l’entreprise Eurosemillas, spécialisée dans la production de semences sélectionnées, qui demande l’annulation de la protection communautaire des obtentions végétales pour la variété...

Le kickboxeur marocain Mohammed Jaraya arrêté par la police

Le kickboxeur néerlandais d’origine marocaine, Mohammed Jaraya, risque gros. Il vient d’être arrêté par la police et les accusations à son encontre pourraient mettre définitivement fin à une carrière pourtant prometteuse.

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

Parlement européen : le Maroc aurait offert des séjours à la Mamounia

La députée socialiste Marie Arena et l’ex-eurodéputé italien Antonio Panzeri, visés dans le scandale au parlement européen, auraient bénéficié en 2015 d’un séjour de luxe à l’hôtel La Mamounia de Marrakech, tous frais payés par les autorités marocaines.

Affaire de viol : Achraf Hakimi devant le juge

L’international marocain du Paris Saint-Germain, Achraf Hakimi, a eu affaire à la justice ce vendredi matin, en lien avec une accusation de viol portée contre lui.

Maroc : le casier judiciaire électronique enfin lancé

Le ministère de la Justice a procédé mardi, au lancement de quatre nouveaux services numériques dont le casier judiciaire électronique.

Maroc : vers l’égalité des sexes dans les contrats de mariage

Le ministre marocain de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a réaffirmé son engagement en faveur de l’égalité entre les sexes lors de la conclusion de contrats de mariage et autres actes juridiques.

Le Maroc cherche à mettre fin au mariage des mineures

En réponse à une question orale à la Chambre des Conseillers, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi a renouvelé ce lundi 28 novembre, son engagement à mettre un terme au mariage des mineures.

Carte du Maroc sans le Sahara : l’ONCF annonce des poursuites judiciaires

L’Office national des chemins de fer (ONCF) aurait publié sur l’une de ses affiches une carte incomplète du Maroc, suscitant la colère des internautes marocains. L’Office vient de démentir l’information et envisage de poursuivre les auteurs de cette...

Vers une révolution des droits des femmes au Maroc ?

Le gouvernement marocain s’apprête à modifier le Code de la famille ou Moudawana pour promouvoir une égalité entre l’homme et la femme et davantage garantir les droits des femmes et des enfants.