Recherche

Aziz Senni : ça grogne fort dans les banlieues !

© Copyright : DR

14 août 2011 - 19h17 - Monde - Par: Bladi.net

La France a peur que les émeutes survenues à Londres la semaine dernière se propagent dans l’Hexagone. Claude Guéant, ministre de l’Intérieur, serait sur le pied de guerre pour parer à toute éventualité. Aziz Senni, franco-marocain expert en banlieues, est catégorique, dans les cités ça grogne fort !

Dans une interview accordée au blog immigration du quotidien Libération, le créateur de « Business Angel des Cités », premier fonds d’investissement dont l’objectif est de soutenir les projets d’entreprise des banlieues, Aziz Senni, affirme que les banlieues sont de véritables « poudrières sociales et économiques » et reflètent les « maux de la société française ».

La contagion des émeutes en France est fort possible, mais pas dans l’immédiat en tout cas, estime Aziz Senni, qui affirme que les banlieues sont très calmes en ce moment en raison de la période estivale et du Ramadan, mais « les jeunes Français regardent tout de même ce qui se passe à Londres ».

L’auteur de « L’ascenseur social est en panne… j’ai pris l’escalier ! », qui rappelle tous les plans initiés pour sauver les banlieues de la détresse sans succès apparent, appelle les autorités à sécuriser les rues et à mettre en place une cellule de crise, pour trouver d’urgence des solutions aux véritables problèmes des cités qui se résument principalement à l’emploi, la formation et l’éducation.

Pour Aziz Senni, les éléments déclencheurs des émeutes sont presque les mêmes en France qu’en Angleterre. Dans l’Hexagone, les émeutes de 2005 avaient éclaté après « la mort de deux adolescents électrocutés alors qu’ils étaient poursuivis par la police ».

A Londres, c’est la mort d’un jeune père de famille d’origine antillaise, tué par les tireurs d’élite de la Metropolitan police, qui a déclenché les émeutes, dont le spectre terrorise aujourd’hui la France.

Alors que le taux de chômage atteint 45% dans certains quartiers, Aziz Senni suggère qu’il ne faut pas réduire ce genre d’événements à de « simples actions criminelles ». D’après lui, ces zones, où vivent six millions d’habitants en France, soit 10% de la population, doivent se développer et rattraper leur retard socio-économico-culturel.

L’Enfant prodige de la cité du Val Fourré dans les Yvelines, qui a compris très tôt qu’entreprendre est « la solution pour connaître une vraie mobilité sociale », invite le gouvernement à développer une vision à long terme, pour sortir ces zones du marasme économique et social dans lesquels elles baignent.

Mots clés: France , Londres , Grande-Bretagne , Aziz Senni , Education , Emploi , Pauvreté , Immigration , Formation , Chômage

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact