Recherche

Une Marocaine du Canada raconte sa mésaventure avec Bab Darna

Photo : Hespress

25 novembre 2019 - 15h40 - Economie

Amal Kadiri, une Marocaine résidant au Canada, fait partie des quelques 200 acquéreurs de biens immobiliers arnaqués par Bab Darna Immobilier. Le groupe lui avait soutiré 850.000 de dirhams sans qu’elle ne devienne propriétaire de deux ou trois appartements.

La réalisation du projet Bab Darna devait être effective à l’intersection des boulevards Yaacoub Mansour et Socrates, il y a trois ans comme l’indiquait une publicité de la société diffusée pendant le mois de Ramadan sur 2M, rapporte Hespress. Il avait été annoncé que tout acquéreur de deux appartements pourrait bénéficier d’un troisième comme gratuitement.

Cette nouvelle a reçu un écho favorable. Amal Kadiri, à peine retraitée au Canada, a sollicité l’aide de sa sœur en lui demandant de lui réserver des appartements dans ce quartier de Casablanca. Dans ce sens, une somme s’élevant à 850.000 dh a été versée aux responsables de la société initiatrice de ce projet. Après, plus rien.

A son retour définitif au Maroc, elle s’était rendue plusieurs fois au siège de ladite société au quartier Maarif à Casablanca, afin de récupérer son argent qu’elle voulait utiliser dans d’autres projets mais elle n’a pas eu gain de cause. Mohamed El Ouardi, PDG du groupe Bab Darna Immobilier n’a pu résoudre la situation. A son grand étonnement, elle découvrit qu’elle est victime d’une escroquerie.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact