Banques marocaines : Fitch Rating avertit

29 juillet 2023 - 11h20 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Les banques marocaines font face à une situation de dégradation de la qualité de leurs prêts, en dépit d’une plus grande sélectivité dans leur octroi, avertit l’agence de notation américaine Fitch Ratings.

Selon un rapport de l’agence publié le 26 juillet, la qualité des actifs des banques s’est détériorée au premier trimestre 2023, avec une hausse du ratio de prêts douteux non consolidés à 8,7 %, contre 8,4 % à la fin de 2022.

A lire : Fitch confirme la notation "BB+" du Maroc avec des perspectives stables

Toutefois, Fitch Ratings assure que cette situation de dégradation des prêts devrait être gérable par les banques marocaines. Celles-ci ont non seulement renforcé la sélectivité dans l’octroi des crédits pour minimiser le risque, mais ont également maintenu une capitalisation stable. Le rapport souligne que le ratio de fonds propres de catégorie 1 s’établit à environ 10 % pour les sept plus grandes banques et devrait légèrement augmenter d’ici la fin de 2023.

A lire : Fitch confirme la notation « BB+ » du Maroc avec des perspectives stables

Par ailleurs, la Banque centrale (Bank al-Maghrib) avait précédemment constaté une évolution des créances en souffrance dans son rapport annuel 2022, en notant une baisse de 4,2 % à 88,8 milliards de dirhams marocains (9,08 milliards $). Malgré cette tendance, les banques marocaines ont conservé une approche prudente en augmentant de 5,7 % les provisions pour créances en souffrance et en allouant 13,3 milliards de dirhams à des provisions générales pour couvrir les créances sensibles, non classées parmi les créances en souffrance.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Banques - Bank Al-Maghrib (BAM) - Crise économique

Aller plus loin

Fitch confirme la notation "BB+" du Maroc avec des perspectives stables

L’agence américaine de notation Fitch Ratings a confirmé le 13 mai la note de défaut des émetteurs en devises étrangères à long terme du Maroc à « BB+ » avec une perspective...

La Société générale se sépare de sa filiale marocaine

Les négociations sont très avancées pour le rachat par le groupe Saham Finances, fondé et dirigé par l’ancien ministre de l’Industrie et du Commerce, Moulay Hafid Elalamy (MHE)...

Fitch confirme la notation « BB+ » du Maroc avec des perspectives stables

Fitch Ratings a confirmé le 4 novembre la note de défaut des émetteurs en devises étrangères à long terme du Maroc à « BB+ » avec une perspective stable. L’agence américaine de...

Maroc : les nouveaux billets et pièces de monnaie dévoilés

Les nouveaux billets de banque et pièces de monnaie émis par Bank Al-Maghrib (BAM) sont entrés en circulation ce vendredi 24 novembre 2023.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le dirham prend de la valeur par rapport à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,23% vis-à-vis de l’euro et s’est dépréciée de 0,11% face au dollar américain durant la période allant du 28 septembre au 4 octobre, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Transferts des MRE : les assurances d’Abdellatif Jouahri concernant une directive européenne

Les autorités marocaines vont engager des négociations avec la Commission européenne au sujet d’une directive européenne visant à restreindre les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a récemment annoncé Abdellatif Jouahri, le...

Le dirham se redresse face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,29 % face à l’euro et s’est dépréciée de 0,59 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 01 au 07 septembre 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham baisse un peu face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 1,17 % face au dollar américain et s’est dépréciée de 0,21 % vis-à-vis de l’euro, au cours de la période allant du 01 au 07 décembre 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Hakim Ziyech a marqué les Marocains en 2022, selon un sondage

Un sondage au Maroc devant élire la personnalité ou l’institution de l’année 2022, a dressé une liste dans laquelle on trouve l’international marocain Hakim Ziyech, l’entraîneur de la sélection marocaine de football, Walid Regragui, ainsi que Fouzi...

Le dirham se renforce face à l’euro

Le dirham marocain s’est déprécié de 0,29% face au dollar américain, et s’est apprécié de 0,48% vis-à-vis de l’euro entre le 14 et le 20 mars 2024, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Immobilier au Maroc : des contraintes en série

Au Maroc, les professionnels de l’immobilier affichent peu d’optimisme quant à une reprise de leur secteur. Tant les problèmes s’accumulent pour un secteur qui ne s’est pas encore suffisamment remis de la crise sanitaire de Covid-19.

Le dirham recule face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,21% vis-à-vis de l’euro, et est restée quasi-stable face au dollar américain durant la période du 19 au 25 octobre, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham recule face à l’euro

Le dirham marocain s’est déprécié de 0,26% vis-à-vis de l’euro et s’est apprécié de 0,16% face au dollar américain durant la période du 16 au 22 novembre, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham se renforce fortement face à l’euro

Le dirham marocain s’est apprécié de 1,11 % face à l’euro et de 0,65 % vis-à-vis du dollar américain, durant la période allant du 28 mars au 03 avril, selon Bank Al-Maghrib (BAM).