Recherche

Bassima Hakkaoui attaquée en justice

© Copyright : DR

5 novembre 2012 - 15h25 - Société

Bassima Hakkaoui, ministre de la Solidarité et de la Femme, est attaquée en justice par Saïd Lakhal, spécialiste des mouvements islamistes qu’elle a qualifié de personnage non pieux, lors de l’émission Moubachara Maâkoum sur 2M.

La ministre, emportée par le débat, s’était rattrapée après un rappel de l’animateur, expliquant que ce qu’elle tentait d’expliquer était que Saïd Lakhal ne faisait partie d’un courant religieux. Elle aurait réagi de la sorte en raison d’une récente déclaration de Lakhal, selon laquelle une femme, même ministre, n’a pas le droit de voyager sans "mehrim" (frère ou mari).

Saïd Lakhal qui poursuit la ministre pour "diffamation et propos mensongers", estime que Bassima Hakkaoui est devenue plus salafiste que les salafistes eux-même.

En plus du Chef du gouvernement Abdelilah Benkirane, c’est le cinquième ministre de l’actuel exécutif qui est poursuivi en justice en quelques mois. La dernière plainte en date concerne Mustapha Ramid, ministre de la Justice, pour torture et répression violente d’une manifestation.

Bassima Hakkaoui sur Moubachara Maâkoum

Mots clés: Religion , Télévision , Procès , 2M , Parti de la Justice et du Développement (PJD) , Bassima Hakkaoui , Gouvernement marocain , Saïd Lakhal , Ministère de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement social

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact