Recherche

Belgique : espionnés par l’extrême droite, des MRE sous la menace d’expulsion

© Copyright : DR

15 janvier 2020 - 19h20 - Marocains du monde

L’Alliance néo-flamande mène une campagne contre les Marocains bénéficiant de logements sociaux dans la région flamande de la Belgique et détenant de biens immobiliers au Maroc. Ces Marocains résidant à l’étranger (MRE) sont désormais menacés d’expulsion.

L’opération d’espionnage menée par l’extrême droite a conduit au recensement des biens des MRE au Maroc. L’Alliance néo-flamande a mis à contribution une société néerlandaise spécialisée de lui recueillir des données précises. Il s’agit des images des biens, des factures d’eau et d’électricité, des copies de certificats de propriétés des biens.

Ces données ont été ensuite communiquées aux sociétés de logement social. À leur tour, certaines sociétés ont d’ores et déjà enclenché la procédure judiciaire, rapporte Al Ahdath Al Maghribia. Elles ont adressé deux avis aux MRE, surtout ceux résidant à Anvers, l’un portant mention d’expulsion, et l’autre relatif au paiement des amendes.

Face à cette situation désespérante, les MRE de la région flamande ont, dans une lettre, lancé un cri de détresse aux autorités marocaines. Ils craignent de se retrouver à la rue du jour au lendemain.

Mots clés: Immobilier , Belgique , Expulsion , Angers

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact