Maroc : un inspecteur de police trichait au concours via WhatsApp

28 octobre 2021 - 09h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

La police judiciaire de Berrechid a arrêté en flagrant délit, un candidat et son complice pour tricherie lors du concours de recrutement d’inspecteurs de police. Le candidat recevait de son complice via whatsApp, les réponses des épreuves.

Selon le quotidien Al Akhbar, le candidat a été pris en flagrant délit de triche par le comité de surveillance qui l’a fait sortir de la salle pour le remettre à la police judiciaire. Conduit au poste de police, il ne tardera pas à reconnaître les faits et à livrer l’identité de celui qui lui fournissait les réponses aux épreuves via WhatsApp.

À lire : Baccalauréat au Maroc : un député pris en flagrant délit de tricherie

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a mis ses services en branle afin de localiser et interpeller le deuxième accusé. Il s’agit d’un fonctionnaire de police qui avait réussi le même concours en 2019. Il était même dans la liste d’attente pour rejoindre l’institut royal de police de Kénitra. Une chance qu’il vient de réduire à néant en commettant ce grave délit, dont l’une des conséquences sera la radiation définitive du corps de police.

À lire : Football : sanctions lourdes pour tricherie après une victoire de 17 buts à 1

Placés en garde à vue pour les besoins de l’enquête, les deux prévenus ont été déférés. La DGSN avait insisté auprès des candidats afin qu’ils soient exemplaires parce que des mesures ont été prises pour contrecarrer toute tentative de triche.

Sujets associés : Berrechid - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Garde à vue - Arrestation

Aller plus loin

Football : sanctions lourdes pour tricherie après une victoire de 17 buts à 1

Le score du match a fait rire … jaune la Fédération royale marocaine du football (FRMF). Deux clubs de la localité de Fnideq (nord du Maroc) viennent d’écoper de lourdes...

Le ministère de l’Education dément l’organisation d’un concours

Depuis quelques jours, un communiqué attribué au ministère de l’Éducation nationale circule sur l’organisation d’un concours de recrutement de 11 205 adjoints administratifs au...

France : tricherie et arnaque pour la tomate marocaine

Jean Chéritel, Gérant de l’entreprise, Chéritel Trégor légumes, un important grossiste breton implanté à Grâces (Côtes-d’Armor), est poursuivi devant les tribunaux pour...

Casablanca : accusée de tricherie, une élève fait plier les responsables d’une académie

Le tribunal administratif de Casablanca a donné une suite favorable à la demande d’une élève accusée de tricherie aux examens du baccalauréat 2021. Sa copie de l’épreuve de...

Ces articles devraient vous intéresser :

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

Maroc : des nominations à la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein de la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux.

Voici pourquoi un policier a été promu par Abdellatif Hammouchi

Décédé des suites d’une blessure grave à l’arme blanche, survenue lors d’une intervention de sécurité, un agent de police a reçu une promotion exceptionnelle par le directeur général de la Sûreté nationale et de la surveillance du territoire,...

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.