Recherche

Maroc : un inspecteur de police trichait au concours via WhatsApp

© Copyright : DR

28 octobre 2021 - 09h20 - Société - Par: G.A

La police judiciaire de Berrechid a arrêté en flagrant délit, un candidat et son complice pour tricherie lors du concours de recrutement d’inspecteurs de police. Le candidat recevait de son complice via whatsApp, les réponses des épreuves.

Selon le quotidien Al Akhbar, le candidat a été pris en flagrant délit de triche par le comité de surveillance qui l’a fait sortir de la salle pour le remettre à la police judiciaire. Conduit au poste de police, il ne tardera pas à reconnaître les faits et à livrer l’identité de celui qui lui fournissait les réponses aux épreuves via WhatsApp.

À lire : Baccalauréat au Maroc : un député pris en flagrant délit de tricherie

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a mis ses services en branle afin de localiser et interpeller le deuxième accusé. Il s’agit d’un fonctionnaire de police qui avait réussi le même concours en 2019. Il était même dans la liste d’attente pour rejoindre l’institut royal de police de Kénitra. Une chance qu’il vient de réduire à néant en commettant ce grave délit, dont l’une des conséquences sera la radiation définitive du corps de police.

À lire : Football : sanctions lourdes pour tricherie après une victoire de 17 buts à 1

Placés en garde à vue pour les besoins de l’enquête, les deux prévenus ont été déférés. La DGSN avait insisté auprès des candidats afin qu’ils soient exemplaires parce que des mesures ont été prises pour contrecarrer toute tentative de triche.

Mots clés: Berrechid , Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) , Garde à vue , Arrestation

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact