Recherche

Le Maroc autorisé à acheter des drones américains

© Copyright : DR

27 mars 2021 - 09h20 - Economie - Par: S.A

Le président des États-Unis, Joe Biden, entend maintenir la politique de son prédécesseur relative aux exportations de drones armés à davantage de pays étrangers, confirmant ainsi la vente de quatre drones au Maroc. Le royaume avait négocié cette acquisition dans le cadre de la normalisation de ses relations avec Israël.

La vente de quatre drones sophistiqués de type MQ-9B SeaGuardian au Maroc négociée sous l’administration Trump dans le cadre des accords Abraham conclus en décembre dernier sera maintenue, rapporte Reuters. Une source proche du dossier a déclaré que l’administration Biden ne fera pas machine arrière. Le maintien de cette politique produira un impact positif. Cette décision rapportera des centaines de millions et éventuellement des milliards de dollars de ventes américaines aux gouvernements de Taïwan, d’Inde, du Maroc et des Émirats arabes unis qui, dans le passé, n’avaient pas le droit de les acheter, souligne l’agence de presse britannique.

Le Maroc peut s’attendre donc à recevoir sa commande de quatre drones de dernières générations de type MQ-9B SeaGuardian fabriqués par le constructeur américain General Atomics. L’administration du Trump avait transmis, le 11 décembre 2020, un avis au Congrès au sujet de la vente de drones armés et d’armes à guidage de précision au royaume pour un montant d’un milliard de dollars. Ces drones ont une portée de plus de 11 000 kilomètres, ce qui leur permettrait de couvrir de grandes étendues de mer ou de désert.

Mots clés: États-Unis , Exportations , Défense - Armement , Acquisition , Normalisation Maroc Israël

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact