Recherche

Blanchiment d’argent au Maroc : l’appel de l’ONDH aux institutions

© Copyright : DR

23 août 2021 - 11h40 - Société - Par: S.A

L’Observatoire du Nord des Droits de l’Homme (ONDH) dénonce des « opérations suspectes de blanchiment d’argent par des réseaux de drogue et des mafias qui opèrent entre le Maroc et plusieurs pays européens comme l’Espagne, la France, la Belgique, les Pays-Bas, particulièrement dans le domaine immobilier » et appelle à une enquête.

De « nombreuses entreprises et individus à l’origine de ces opérations sont connus pour établir un réseau de relations au sein des institutions, ce qui menace de les miner », indique l’Observatoire dans un communiqué. Il fait remarquer que « la poursuite des opérations de blanchiment d’argent dans les activités économiques de la région, notamment dans le domaine immobilier, menace et sape les grands efforts entrepris par l’État pour développer la région et réduire ses disparités sociales et économiques ».

À lire : Marrakech, paradis du blanchiment d’argent ? La police enquête

Fort de ces constats, l’ONDH appelle les institutions marocaines, dont la présidence du ministère public, le ministère de la Justice et les services de sécurité à plus d’efforts pour lutter contre le blanchiment d’argent, surtout dans le Nord du Maroc, et ses répercussions, à l’instar de la corruption politique, les abus d’influence et les atteintes à la réputation de l’État notamment auprès des institutions financières. Aussi, appelle-t-il l’État à impliquer la société civile dans ses programmes de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

Mots clés: Blanchiment d’argent , Immobilier , Drogues , France , Espagne , Belgique

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact