Hommage à Bouchra, la Marocaine poignardée à mort par son ex-compagnon

10 décembre 2021 - 14h00 - France - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Une centaine de personnes ont participé jeudi 9 décembre 2021 à une marche blanche en mémoire de Bouchra Bouali, une Marocaine de 44 ans, poignardée à mort par son ex-compagnon, – un homme qui venait de sortir de prison – le soir du 26 novembre à Epinay-sur-Seine. Certains affirment que la quadragénaire a été victime des dysfonctionnements de la justice.

Des élus locaux, militants, proches de la victime et riverains ont pris part à cette marche qui est partie du pied de la tour où Bouchra Bouali vivait et où elle a été tuée pour prendre fin à la mairie d’Epinay-sur-Seine. Les manifestants sont sous le choc. Ils ont observé une minute de silence à la fin de la manifestation.

À lire : Épinay-sur-Seine : Bouchra, poignardée par son ex-compagnon

Bouchra Bouali avait été poignardée à mort par son ex-conjoint le 26 novembre devant chez elle. Elle venait de rentrer après avoir fait des courses. Khalid, 51 ans, avait été libéré de prison après avoir purgé sa peine d’un an de prison dont six mois avec sursis. Il avait été condamné le 27 juillet dernier pour violences conjugales, violation de domicile et menaces de mort et lui avait été également interdit de s’approcher de Bouchra à qui il faisait subir des violences verbales et physiques depuis 2019. La victime ignorait que son ex-compagnon était sorti de prison en vertu d’une remise de peine.

À lire : France : du changement après le meurtre de Bouchra Bouali

« Celui qui a donné le couteau, c’est l’État, c’est la justice ! », a lancé son frère Abdel Bouali. « Elle disait ‘je serai inquiète le jour de sa sortie’, c’est-à-dire à partir du 8 décembre  », la date de sortie initialement prévue de son ex-conjoint sans remise de peine, a-t-il témoigné. « On lui disait ‘t’inquiète on va trouver une solution, tu vas aller au Maroc avec les enfants’  ».

Pour prévenir de tels cas à l’avenir, le parquet de Bobigny entend conclure rapidement un protocole pour informer systématiquement les victimes de la sortie de détention de leur agresseur.

Sujets associés : France - Homicide - Droits et Justice - Prison

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

France : du changement après le meurtre de Bouchra Bouali

Très prochainement, les victimes de violences conjugales en France seront systématiquement informées de la sortie de prison de leur conjoint ou ex-conjoint violent, a annoncé...

Casablanca : un meurtre sur fond de jalousie

Encore une femme qui s’ajoute à la longue liste des victimes de violences conjugales au Maroc. Une ressortissante sénégalaise est décédée, poignardée à plusieurs reprises par son...

La France pleure Sophie Hamada, tuée par des chiens errants au Maroc

Les messages de tristesse et d’hommage se multiplient après la disparition accidentelle de Sophie Hamada, jeune professeure des universités-praticien hospitalier à l’Hôpital...

Épinay-sur-Seine : Bouchra, poignardée par son ex-compagnon

Une femme d’origine Marocaine, âgée de 44 ans, a été poignardée à mort vendredi à Épinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis) par son ex-compagnon, qui venait d’être libéré de prison après...

Nous vous recommandons

France

Contrats d’armement : le Maroc envisage de s’équiper auprès de la France

Lors d’un exposé sur les relations entre la France et le Maroc, le colonel Salahedinne Reizouni, a fait le point sur les contrats d’armement. Dans le domaine d’acquisition d’équipements, l’officier a fait mention de « matériels d’artillerie sol-sol et...

Le Maroc achète moins d’armes et tourne le dos à la France

Le Royaume a réduit ses achats d’armes ces cinq dernières années de 62%. La France qu’on croyait son premier fournisseur, vient bien loin derrière les États-Unis qui se maintiennent en tête.

Bloqués en France, des dizaines de saisonniers marocains appellent à l’aide

Une soixantaine de saisonniers marocains se retrouvent bloqués en France à cause des restrictions sanitaires. Un responsable associatif appelle les autorités marocaines à faciliter leur rapatriement vers le...

Le jeune belgo-marocain Ilyas Lefrancq intéresse Lille

Le jeune prodige belgo-marocain Ilyas Lefrancq pourrait évoluer la saison prochaine en Ligue 1 et plus précisément à Lille. Le club français s’intéresse à ce joueur de 18 ans qui se distingue déjà par ses qualités dans le milieu de...

Saint-Etienne digère mal le départ de Nesryne El Chad

La joueuse marocaine Nesryne El Chad a quitté cet été l’Association sportive de Saint-Étienne (ASSE) qu’elle a intégrée en 2014, pour rejoindre le LOSC Lille. Son départ du Forez n’est pas vue d’un bon œil par le président du club des Verts, Jean-Marc...

Homicide

Une Marocaine violée et tuée à la frontière bulgare

Une jeune femme marocaine qui cherchait de meilleures conditions de vie en Europe est morte près de la frontière bulgare. Elle aurait d’abord été violée avant d’être tuée.

Le corps de Mohamed Ezzeraiga, tué en Espagne, sera rapatrié au Maroc

La communauté musulmane de Lleida va rapatrier au Maroc, dans les prochains jours, le corps de Mohamed Ezzeraiga, le chauffeur de taxi marocain de 43 ans, poignardé à mort dimanche.

Les services de renseignements marocains enquêtent sur l’attaque au Mali

Les services de renseignement marocains ont ouvert une enquête suite à l’assassinat de deux routiers marocains au Mali. À la manœuvre, la Direction Générale des Études et de la Documentation (DGED).

France : un Marocain égorgé à Pont-Saint-Esprit

Un Marocain de 44 ans a été abattu à Pont-Saint-Esprit dans le Gard le 18 mai dernier. Deux suspects ont été mis en examen pour assassinat.

Maroc : une mère de 3 enfants sauvagement assassinée par son amant

L’assassin de la mère de 3 enfants, retrouvée samedi démembrée sur la voie publique, s’est finalement rendu de son plein gré à la gendarmerie royale de Berrechid.

Droits et Justice

Maroc : des fraudes aux concours du ministère de la Justice

Trois candidats au concours de rédacteurs judiciaires ont été déférés devant la police judiciaire. Ils ont été pris en flagrant délit de fraude lors de l’épreuve écrite du concours de rédacteurs judiciaires de troisième...

Affaire Ghali : Arancha González Laya rattrapée par la justice

Lors de sa comparution lundi devant le juge Rafael Lasala en charge de l’affaire Ghali, l’ancien chef de cabinet du ministère des Affaires étrangères, Camilo Villarino, a déclaré que c’est l’ancienne ministre Arancha González Laya qui a ordonné l’entrée en...

Maroc : des femmes accusées de sorcellerie et de profanation de tombes devant la justice

Le procès d’un réseau de femmes poursuivies pour sorcellerie et profanation de tombes s’est ouvert, cette semaine, au tribunal de première instance de Salé. D’ores et déjà le juge a reconnu l’existence matérielle de tous les éléments constitutifs d’un acte...

Maroc : un maire condamné à 6 mois de prison pour injures

Le président PJD de la commune rurale Freija, Abdelhamid Kayouh, vient d’être condamné à 6 mois de prison ferme et à une amende de 2 000 dirhams et 1 dirham symbolique au profit du gouverneur.

Le Maroc, l’unique pays arabe à s’accommoder d’un système judiciaire hébraïque

Le ministre de la Justice, Mohamed Ben Abdelkader, a effectué cette semaine une visite de travail à la Chambre hébraïque du tribunal civil, à Casablanca. Au menu, état des lieux et perspectives pour la valorisation de la Chambre hébraïque dans le système...

Prison

Nasser Zefzafi à nouveau hospitalisé

Nasser Zefzafi a été admis mardi, dans un hôpital de Tanger après avoir perdu connaissance dans sa cellule. C’est la troisième fois qu’il est transféré dans un centre de santé depuis février.

Scandale Bab Darna : enfin le procès

Le procès des huit accusés dans l’affaire immobilière Bab Darna va s’ouvrir le 9 novembre prochain.

Bientôt libéré, d’autres ennuis attendent Ali Aarrass

Alors que le Belgo-Marocain, Ali Aarrass, devra sortir de la prison de Tiflet le 2 avril prochain, la propagation du coronavirus pourrait être une source d’ennuis pour lui. Sa famille, ses proches et amis ne pourront plus lui réserver un accueil digne...

Allemagne : prison ferme pour la femme qui a planifié un attentat islamophobe

Un tribunal de Munich a condamné vendredi 30 juillet une femme âgée de 55 ans à six ans de prison ferme. Elle était jugée pour avoir adressé une série de menaces à des responsables politiques bavarois entre décembre 2019 et mars 2020, et planifié un attentat...

Oujda : une prison vétuste fermée

La plus vieille prison marocaine a été fermée, vendredi à Oujda.