Brahim Bouhlel se résigne

10 octobre 2021 - 16h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Après plusieurs appels et demandes de grâce royale infructueux, le Franco-algérien Brahim Bouhlel, condamné le 21 avril à huit mois de prison et incarcéré à la prison locale d’Oudaya à Marrakech, pour « sa mauvaise blague » se résigne. Il entend purger sa peine.

« Brahim et Sammy font preuve d’un courage exemplaire. Ils n’aspirent désormais qu’à purger leur peine, sans complication supplémentaire, à retrouver leurs proches et reprendre le cours de leur existence », a réagi auprès du Parisien Charles Morel, l’avocat des deux hommes. Le comédien Brahim Bouhlel, qui incarne un des rôles principaux de la série sur le rap “Validé” ne figure pas dans la saison 2 dont la diffusion démarre lundi 11 octobre sur Canal +. Il sortira de prison début décembre.

À lire : Brahim Bouhlel fait parler de lui au Maroc

Tout est parti d’une vidéo polémique tournée en avril dernier dans un restaurant à Marrakech où se trouvaient les acteurs franco-algériens Brahim Bouhlel et Hedi Bouchenafa, et le snapchatteur franco-marocain Zbarbooking en compagnie de trois mineurs marocains. La vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, a suscité un tollé. Les mis en cause avaient présenté leurs excuses expliquant qu’il s’agit d’une vidéo “parodique”.

À lire : Brahim Bouhlel espère la grâce royale

Placés en détention provisoire le lendemain, l’acteur de Validé et l’influenceur Sammy Tami avaient été condamnés le 21 avril à respectivement huit mois et un an de prison ferme. Cette décision sera confirmée en appel le 31 mai. Hedi Bouchenafa, avait entre-temps quitté le territoire marocain avant l’ouverture de l’enquête.

Sujets associés : Marrakech - Grâce royale - Prison

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Du soutien pour Brahim Bouhlel, en prison au Maroc

La condamnation par la justice marocaine de Brahim Bouhlel continue d’alimenter la polémique dans le milieu artistique. Franck Gastambide et certains membres de l’équipe « Validé...

Brahim Bouhlel fait parler de lui au Maroc

Depuis quelques jours, plusieurs médias français se sont illustrés dans la diffusion «  d’allégations tendancieuses  » concernant le Franco-algérien Brahim Bouhlel, incarcéré à la...

Brahim Bouhlel espère la grâce royale

Andra Matei, l’avocate de l’humoriste français Brahim Bouhlel, condamné le 21 avril à huit mois de prison pour « sa mauvaise blague », se démène pour tirer son client d’affaire. Elle...

Brahim Bouhlel clashé par de nombreux rappeurs

La diffusion d’une vidéo dans laquelle l’acteur franco-algérien Brahim Bouhlel en compagnie du snapchatteur franco-marocain Zbarbooking et du franco-algérien Hedi Bouchenafa, a...

Nous vous recommandons

Marrakech

Le leader du groupe Izenzaren entre la vie et la mort

Le leader du groupe mythique de la chanson amazighe, Izenzaren, est hospitalisé dans un état critique au Centre universitaire de Marrakech. Sa vie dépend d’une intervention chirurgicale dont le coût dépasserait ses moyens...

Covid-19 au Maroc : les foyers de contamination compliquent la lutte

La détection de nouveaux foyers de contamination sur le territoire n’est pas de nature à faciliter la lutte contre la propagation du covid-19.

Marrakech : les bouchers indélicats traqués et arrêtés

Les éléments de la police judiciaire de la wilaya de la sûreté de Marrakech ont arrêté, jeudi dernier, huit individus suspectés d’être impliqués dans l’abattage clandestin, le stockage et la distribution de viande...

Marrakech : un chauffeur arrêté pour vol d’un million de DH à son employeuse

La police judiciaire de Marrakech a procédé à l’arrestation d’un chauffeur qui a volé la somme d’un million de dirhams à son employeuse. Il a été présenté devant le procureur du Roi près le tribunal de première instance pour abus de...

Marrakech : un commissaire condamné pour détournement et extorsion de fonds

La cour d’appel de Marrakech a rendu son jugement dans l’affaire de détournement de fonds et extorsion impliquant un commissaire de police et une employée de banque.

Grâce royale

Coronavirus : le roi du Maroc gracie des milliers de détenus

Le roi Mohammed VI a gracié 5 654 personnes condamnées par différents tribunaux marocains dans le cadre de la protection des détenus au sein des établissements pénitentiaires, particulièrement contre la propagation de l’épidémie du...

Le roi Mohammed VI accorde sa grâce à 756 personnes

Quelque 756 personnes ont été graciées par le roi Mohammed VI à l’occasion de la commémoration de la présentation du Manifeste de l’Indépendance. Ces personnes condamnées pour divers crimes sont soit en liberté, soit en...

Hirak du rif : voici la décision de la Cour de cassation

Deux ans après la décision de la cour d’appel, l’affaire du Hirak du rif a connu, mercredi, un troisième round devant la Cour de cassation de Tanger. Le procès a été reporté à une date ultérieure pour instruction du...

Brahim Bouhlel espère la grâce royale

Andra Matei, l’avocate de l’humoriste français Brahim Bouhlel, condamné le 21 avril à huit mois de prison pour « sa mauvaise blague », se démène pour tirer son client d’affaire. Elle entend déposer une quatrième demande de grâce royale en...

Les avocats des détenus du Hirak dénoncent l’exclusion de leurs clients de la grâce royale

Dans une correspondance adressée au ministre de la Justice, Mohamed Benabdelkader, les membres du comité de défense des détenus du Hirak du Rif, le bâtonnier Abderrahim Jamai et les avocats Abdelaziz Nouidi, Asmaa El Ouadii et Mohamed Aghnaj se sont...

Prison

France : les regrets d’un Marocain, accusé de meurtre

Désigné principal accusé du meurtre de Mohammed Alillou en juillet 2018 à Bergerac, un Marocain exprime ses regrets devant la cour d’Assises de Dordogne. Il encourt 30 ans de réclusion criminelle. Trois autres personnes sont également...

Le SOS d’une actrice marocaine en prison au Qatar

L’actrice marocaine Nawal Ahmed El Ammadi, alias Khouloud dans les milieux artistiques du Golfe, a été arrêtée et placée en détention au Qatar. Elle accuse son époux « d’allégations mensongères et de coups montés » et appelle au respect de son droit à un procès...

Maroc : huit ans de prison ferme pour un membre influent du PJD

Un membre du Parti de la justice et du développement (PJD) à Safi a écopé de huit ans de prison ferme pour usage de faux documents et de tampons contrefaits dans le cadre de la cession d’un terrain appartenant à un membre décédé de sa famille. Tel est le...

Nouveau revers pour l’islamologue Yacob Mahi

La Cour de cassation a rejeté le recours de l’islamologue Yacob Mahi. Cet ancien enseignant de l’athénée Léonardo da Vinci à Anderlecht avait été condamné en novembre 2019 à trois ans d’emprisonnement avec un sursis de 5 ans, ainsi qu’à une interdiction...

Les confidences d’une ancienne figure du Hirak rifain graciée

L’ancienne figure du Hirak rifain, El Mortada Iamrachen a fait des confidences après sa sortie de prison. Il fait partie des détenus graciés par le roi Mohammed VI à l’occasion du 21ème anniversaire d’accession du souverain au...