Recherche

Les burkinis interdits dans certaines piscines au Maroc

© Copyright : DR

27 août 2014 - 15h26 - Société

Des hôtels marocains ont décidé de prendre exemple sur l’hôtel Ibis d’Eljadida, qui avait interdit à l’une de ses clientes de se baigner dans la piscine avec un burkini, vêtement couvrant tout le corps et « rendant licite » la baignade pour les musulmanes.

Ainsi, dans quelques régions touristiques du Royaume, plusieurs piscines ont tout bonnement prohibé l’accès aux femmes vêtues de Burkini. C’est le cas de la ville de Marrakech où des hôtels ont mis des panneaux interdisant la baignade aux femmes vêtues de ce type de vêtements.

C’est également le cas du très sélect Mazagan Beach Resort situé à El Jadida où il est strictement interdit d’aller dans les piscines avec un burkini. Par contre il est possible de s’y baigner avec les maillots de bain classiques ou des bikinis.

Officiellement rien de religieux dans cette interdiction, mais les piscines préfèrent employer le mot « hygiène » pour interdire l’accès aux femmes, comme la direction de Mazagan interrogée par Al Arabiya.

Il y a quelques semaines, l’interdiction faite à une femme de se baigner dans la piscine Ibis d’El Jadida a soulevé un tollé au Maroc. Et c’est bien sûr le trublion du PJD (parti islamiste au pouvoir), Abdelaziz Aftati qui s’est chargé d’envoyer une missive au ministre du tourisme Lahcen Haddad.

Pour Aftati, « c’est une ingérence inacceptable dans la liberté des gens et leurs croyances » de la part de cette « société laïque radicale » qui « traite encore les citoyens sur des bases raciales et religieuses ». Il avait qualifié la décision de l’hôtel « d’insolence néocolonialiste ».

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact