Victime de rumeurs, la pastèque marocaine boudée

27 août 2021 - 14h40 - Economie - Ecrit par : J.K

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Nouvelles attaques contre les agriculteurs marocains. De rumeurs circulent, faisant état de la nocivité de la pastèque marocaine, obligeant à nouveau l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) à monter au créneau pour certifier de la qualité de ce fruit produit sur place selon les normes de sécurité sanitaire des aliments.

Face à cette forte campagne de dénigrement, le ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts a apporté un ferme démenti : la pastèque marocaine est parfaitement conforme aux normes de sécurité sanitaire des aliments, qualifiant ces rumeurs répandues sur les réseaux sociaux de « dangereuses, irresponsables et sans fondement » et portant atteinte à la production de la culture de la pastèque, ainsi qu’aux agriculteurs. « Toutes les analyses effectuées démontrent une absence totale de contaminants de ce fruit, que ce soit des résidus de pesticides, des métaux lourds ou des bactéries », a affirmé la tutelle, précisant que les différentes analyses effectuées par l’ONSSA, dans le cadre du plan de surveillance et de contrôle de la pastèque durant la campagne en cours, n’ont établi la moindre présence de résidus des pesticides, des métaux lourds (plomb et cadmium) et des bactéries (salmonelles et coliformes).

Pour preuve, poursuit le ministère, jusqu’au 20 juin 2021, 218 000 tonnes de pastèques ont été exportées principalement vers les pays de l’Union européenne, au cours de cette campagne, soit pratiquement la même quantité que la campagne précédente à la même date, balayant les déclarations selon lesquelles, le royaume a connu une baisse des exportations de pastèques en raison de leur mauvaise qualité. Et les responsables du ministère d’ajouter : « le système européen de surveillance n’a signalé aucune non-conformité sur la pastèque marocaine exportée durant les cinq dernières années ». À savoir que les semences importées font l’objet d’un contrôle technique et phytosanitaire systématique aux frontières pour en vérifier la conformité aux normes et aux spécifications en vigueur au Maroc, avant d’autoriser leur commercialisation.

Pour conclure, l’utilisation de variétés de semences génétiquement modifiées est interdite pour toutes les cultures au Maroc, rappelle le ministère.

Sujets associés : Union européenne - Exportations - Agriculture - Ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime - Office national de sécurité sanitaire et des produits alimentaires (ONSSA)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

La pastèque marocaine est de bonne qualité

Depuis quelque mois, la pastèque marocaine fait l’objet d’une campagne de dénigrement, notamment en Europe, poussant le ministère de l’Agriculture à assurer sur la qualité de ce...

Espagne : 81 % des pastèques importées sont marocaines

Selon une étude menée par l’organisation COAG avant le lancement de la campagne agricole en Espagne, 81 % des pastèques importées sont marocaines. Pour l’organisation, la...

Le Maroc est le 3e producteur mondial de pastèques

La pastèque marocaine cartonne à l’étranger. L’année dernière, les exportations ont connu une hausse de près de 300%, après déjà une très bonne année...

Le Maroc interdit la culture de la pastèque rouge à cause de la sécheresse

Face à la sécheresse qui sévit cette année au Maroc, le gouvernement a décidé d’interdire la culture de la pastèque rouge, un fruit qui contribuerait fortement au stress hydrique...

Nous vous recommandons

Union européenne

L’UE retire le Maroc de sa liste grise des paradis fiscaux

Le Maroc ne figure plus sur la liste grise des paradis fiscaux de l’Union européenne (UE). Ainsi en a décidé le Conseil des affaires étrangères de l’union ce lundi.

En crise avec le Maroc et soutien de la Russie, l’Algérie se met à dos l’Europe

Les liens politiques, économiques et militaires étroits entre l’Algérie et la Russie qui ont organisé cette semaine un exercice militaire conjoint à la frontière marocaine inquiètent l’Union européenne (UE). Des eurodéputés ont adressé une correspondance à...

Tomate marocaine : l’Espagne fait pression sur l’Europe

Le gouvernement espagnol a demandé à la Commission européenne de veiller au respect de l’accord commercial avec le Maroc, a indiqué mercredi, le secrétaire général de l’agriculture et de l’alimentation, Fernando...

Lutte contre le terrorisme : les pays européens courtisent le Maroc

Des pays européens sont séduits par l’expérience marocaine dans la lutte contre le terrorisme. Ils veulent renforcer leur coopération avec le Royaume en matière de renseignement.

Le Maroc accusé de fraude à l’exportation de tomates produites au Sahara

Dans une question écrite à la Commission européenne, l’eurodéputé Jordi Cañas a dénoncé la présumée fraude à l’exportation de tomates produites au Sahara avec des emballages marocains. Une pratique qui viole, dit-il, la réglementation européenne et l’accord...

Exportations

Les exportations marocaines d’habillement vers l’UE chutent de 42%

Dans le secteur de l’habillement, le Maroc connaît un écroulement de ses exportations vers l’Europe, dû à son manque de visibilité. Pour inverser cette tendance, le Royaume doit très rapidement élaborer une nouvelle...

France : la restriction de visas bloque les exportations de fruits et légumes marocains

Les restrictions de visas imposées par les autorités françaises aux transporteurs marocains, affectent aussi la plateforme multimodale de Saint-Charles international.

Le Maroc envisage des mesures de représailles contre l’Égypte

Le Maroc envisage des mesures de représailles contre l’Égypte, l’accusant de pratiquer une politique de « blocage » contre les produits marocains. Une situation qui fait perdre annuellement au royaume quelque 6 milliards de...

L’agriculture biologique en plein essor au Maroc

Le Maroc connaît depuis quelques années un essor de l’agriculture bio et organique, ceci grâce à une forte demande locale et surtout à l’export.

Douane marocaine : le délai d’admission des exportations prolongé

En raison des effets persistants de la crise sanitaire sur les exportations, la douane marocaine a décidé de prolonger de 6 mois les mesures d’assouplissement prises pour soutenir les opérateurs...

Agriculture

Maroc : le gouvernement ne craint aucune pénurie

L’écoulement inhabituel de certains produits alimentaires agricoles ne pourrait créer une pénurie sur le marché marocain. Dans un communiqué, le ministre de l’Agriculture et de la pêche a souligné que le ravitaillement se fera au fur et à...

Les agriculteurs marocains spoliés par l’Algérie indemnisés

Les fermiers de la zone El Arja de la région de Figuig dépossédés d’une partie de leurs terres par l’Algérie en mars dernier vont recevoir des aides de la part de l’État marocain. De quoi les soulager un tant soit...

Les agriculteurs français redoutent une pénurie de saisonniers marocains

À l’heure où la France durcit les restrictions sanitaires, les chefs d’exploitation agricole craignent une pénurie de saisonniers étrangers notamment marocains pour les récoltes 2022. Une difficulté à laquelle ils avaient été confrontés en 2020 au plus fort...

Les saisonnières marocaines préparent leur retour

Conformément au protocole sanitaire en vigueur au Maroc, les 660 saisonnières marocaines bloquées à Huelva subissent depuis dimanche les tests PCR exigés, en attendant leur embarquement mardi 15 juin, sur les ferries qui prendront départ du port...

Pressions en Europe pour réduire les importations de tomate marocaine

Dans une question écrite au gouvernement, Clara Aguilera (parti socialiste espagnol) exhorte la Commission européenne à revoir le système de calcul de la valeur globale des importations à un taux forfaitaire, afin de réduire la quantité de tomates...

Ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime

Maroc : pas de « médicament pour souris » dans la menthe

Le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural, des eaux et forêts, Aziz Akhannouch s’insurge contre les allégations qui font croire qu’un quelconque «  médicament pour souris  » serait dans la menthe...

La surexploitation menace les ressources halieutiques marocaines

Les ressources halieutiques au large des côtes marocaines sont menacées d’épuisement en raison de leur surexploitation à des fins industrielles. Des voix se sont élevées pour demander au gouvernement de revoir sa politique dans le...

Casablanca ne devrait pas manquer de légumes

Malgré les caprices du climat, la direction régionale de l’agriculture assure que les besoins de la région de Casablanca-Settat seront satisfaits par une production ininterrompue et l’approvisionnement régulier des différents marchés de la...

Comment le Maroc compte se positionner sur le marché des produits bio

Le Maroc entend se positionner sur le marché des produits agricoles bio en plein essor à l’échelle internationale. Quelle est la stratégie du royaume  ?

Maroc : une bonne récolte agricole en vue malgré la sécheresse

Le Maroc s’attend à une bonne récolte agricole, ainsi qu’à une production conséquente de bétail, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, grâce aux dernières précipitations.

Office national de sécurité sanitaire et des produits alimentaires (ONSSA)

Disparition des abeilles : le Maroc va recenser les ruches désertées

Une vaste opération d’identification des ruches sera lancée très bientôt dans toutes les régions marocaines, pour rechercher les véritables causes de la disparition des colonies d’abeilles.

Marrakech : saisie de plusieurs tonnes de dattes impropres à la consommation

Des tonnes de dattes impropres à la consommation ont été saisies cette semaine à Marrakech. Informé, l’Office National de Sécurité Sanitaire des produits Alimentaires (ONSSA) a procédé à leur destruction et une enquête a été ouverte afin d’identifier les...

Les pesticides proscrits en Europe bientôt interdits d’utilisation au Maroc

À partir du mois de mars, le Maroc va interdire l’utilisation des pesticides proscrits en Europe. Le royaume entend réviser les autorisations accordées à dix substances actives dont le Paraquat.

Les aviculteurs marocains craignent la grippe aviaire

Le Maroc ne prend pas encore des mesures pour contrer l’entrée sur son territoire de la grippe aviaire qui sévit actuellement en Europe et dans la sous-région. Cette attitude des autorités inquiète les éleveurs de volailles qui ont une nouvelle fois lancé...

Safran : le Maroc triple la surface de l’or rouge

La culture du safran a connu un véritable boom au royaume ces dernières années au Maroc, dépassant de loin les estimations prévues. Communément appelé « or rouge », ce produit est le pistil de la fleur de crocus dont le prix les vertus supposées, la part de...