Recherche

Canada : voici les conditions pour l’obtention du permis de travail aux étudiants étrangers

© Copyright : DR

20 mai 2020 - 00h30 - Monde

Les étudiants étrangers des 2ᵉ et 3ᵉ cycles, installés au Canada, peuvent désormais réclamer un permis de travail. Les conditions d’obtention de ce précieux sésame sont assez souples. Voyons-les en détail.

Sur son site dédié à l’immigration, CanadaVisa, le gouvernement canadien a rappelé l’objectif de l’offre et les conditions d’obtention du document par les étudiants. Il s’agit du Programme de permis de travail post-graduation offert par le gouvernement canadien pour attirer des étudiants internationaux et les retenir comme travailleurs qualifiés.

Selon la même source, le programme offre un permis de travail ouvert, qui permet aux diplômés internationaux d’offrir ses services à n’importe quel employeur canadien et dans n’importe quelle industrie, sans l’exigence d’une offre d’emploi canadienne au moment de la demande.

Pour obtenir ce document, le demandeur doit avoir terminé ses études au Canada dans le cadre d’une formation universitaire ou professionnelle d’une durée d’au moins huit mois. Il doit également avoir un statut d’étudiant à temps plein au Canada lors de chaque session académique du ou des programmes d’études effectués.

Par ailleurs, le demandeur doit avoir obtenu un diplôme d’un établissement post secondaire public tel qu’une université, une école de formation professionnelle, le CEGEP (au Québec), une école post-secondaire privée (au Québec).

Ces établissements doivent également offrir des programmes d’au moins 900 heures, sanctionnés par un diplôme d’études professionnelles (DEP) ou une attestation de spécialisation professionnelle (ASP). Il peut également s’agir d’une école privée canadienne habilitée à donner des diplômes en vertu de la loi provinciale.

Mots clés: Etudiants , Canada , Emploi

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact