Recherche

À cause d’un cancer, un élève interdit d’école à Marrakech

© Copyright : DR

12 novembre 2020 - 21h00 - Société - Par: K.B

Le lycée Maghreb Arab au quartier Mhamid à Marrakech a refusé de réinscrire un élève qui poursuivait ses études en première année baccalauréat. Selon son père, le jeune homme, atteint de cancer, a été amputé d’une jambe et devait suivre des séances de chimiothérapie.

Selon le bureau de l’Association marocaine des droits de l’homme, une plainte avait été déposée à cet effet par le père de l’élève, accompagnée des rapports de ses médecins et des centres hospitaliers concernés. Ce dernier dénonce la décision injuste de l’établissement, qui a privé son fils d’un droit reconnu par la Constitution.

Le directeur régional du Ministère de l’Éducation nationale a été saisi par le bureau de l’association, précisant que le jeune homme, qui poursuit toujours des séances de chimiothérapie, ne devrait pas être privé de ses droits fondamentaux, y compris le droit à l’éducation, d’autant plus qu’il avait abandonné l’école pour une raison de santé impérieuse.

À cet effet, rappelle l’association, le ministère de l’Éducation nationale a publié plusieurs mémorandums appelant à garantir un siège scolaire pour chaque élève, avec la possibilité d’abandon pour des raisons majeures.

Mots clés: Association Marocaine des Droits Humains (AMDH) , Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres , Marrakech , Education

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact