Cannabis : l’Europe doit aider à la mise en place de cette industrie au Maroc

30 avril 2021 - 21h00 - Maroc - Ecrit par : J.K

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La légalisation de la culture du cannabis au Maroc pour des raisons médicales et industrielles rendrait la vie meilleure à plus d’un million d’agriculteurs marocains. Il est attendu de l’Europe, plus d’ouverture pour soutenir cette dynamique et aider à la mise en place de cette industrie.

La décision de la légalisation du cannabis au Maroc continue de faire débat à la première chambre et vivement discutée par les opposants politiques, a indiqué à Deutshe Welle, le professeur Khalid Mouna. Mais, vu que cette fois le projet vient des autorités, « je pense que c’est sérieux parce que l’initiative vient du gouvernement, et derrière le gouvernement, il y a le palais, alors que les propositions précédentes émanaient de l’opposition », a affirmé le chercheur sur la politique internationale des drogues de l’Institut transnational basé à Amsterdam, Tom Blickman. De plus, les gouvernements de l’UE doivent fournir davantage d’efforts pour accompagner le Maroc surtout en priorisant « le développement alternatif ».

Ainsi, « il serait bon que l’Europe soit plus ouverte à voir comment elle peut aider à la mise en place de cette industrie, par exemple en important du cannabis médical du Maroc en Allemagne – le plus grand marché du cannabis médical pour le moment », a expliqué Blickman. De plus, « si l’Europe facilitait les importations, elle aiderait le Maroc », a souligné Driss Benhima, ancien directeur de l’Agence de développement du Nord du Maroc, ayant effectué plusieurs recherches sur la culture du cannabis dans la région et qui a fait à ce propos des recommandations au gouvernement. Pour lui, la légalisation permettrait de changer beaucoup de choses et « conduira à des revenus décents, à l’intégration sociale et à la protection de l’environnement ».

Pour rappel, la question de la légalisation de la culture du cannabis à des fins médicales et industrielles a été abordée en décembre dernier au cours d’une réunion de la Commission des Nations Unies sur les stupéfiants en Autriche. Dans la région, le Maroc est l’unique pays ayant voté pour sa légalisation avec d’autres nations. Ce projet a été engagé suite à la proposition de l’Organisation mondiale de la santé, de retirer le cannabis de la liste des drogues dangereuses pour permettre que des études soient réalisées sur son usage médical.

Sujets associés : Importations - Industrie - Cannabis - Parlement marocain

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Légalisation du cannabis : les producteurs de Kétama veulent sortir de la clandestinité

Le projet de légalisation de l’usage médical du cannabis réjouit certains producteurs de la région montagneuse de Kétama qui veulent saisir l’opportunité.

Quand la France organisait le commerce du cannabis au Maroc

L’histoire coloniale révèle que le Maroc, sous protectorat français entre 1912 et 1954, servait de base à la France qui y organisait son commerce de cannabis à travers la Régie des...

Maroc : les cultivateurs du cannabis font un pas en avant vers la légalité

Les cultivateurs du cannabis d’Al Hoceima, de Chefchaouen viennent de faire un pas en avant vers la légalité. Ils ont créé une association et élaboré une plateforme revendicative....

Légalisation du cannabis : voici les revendications des petits cultivateurs

Les cultivateurs du cannabis des provinces d’Al Hoceima et de Chefchaouen ont décidé de fédérer leurs énergies pour défendre leurs droits, en attendant la promulgation de la nouvelle...

Nous vous recommandons

Importations

Maroc : vers la flambée des prix des viandes rouges

Tout comme les prix à la consommation de l’huile de table, ceux des viandes rouges vont connaître une hausse en raison de la flambée des prix internationaux des matières premières.

Espagne : les importations de tomate marocaine ont augmenté de 51 % en 5 ans

Les importations de tomate marocaine en Espagne ont augmenté de 51 % en cinq ans. Pendant ce temps, les exportations espagnoles de tomate ont chuté de 25 %.

Seine-Saint-Denis : une importante quantité de cannabis marocain trouvée dans une camionnette

La police judiciaire de Seine-Saint-Denis a saisi 480 kg de résine de cannabis dans un entrepôt de Courbevoie, le 26 novembre dernier. Cinq trafiquants présumés ont été interpellés puis mis en examen «  pour blanchiment, association de malfaiteurs, transport,...

Le Maroc sécurise son approvisionnement en blé

À la fin du mois d’avril 2020, le compteur affiche 35 millions de quintaux de blé importé par le Maroc. Une précaution qui s’inscrit dans le souci de disposer d’un stock de sécurité en céréales.

Le projet de construction d’un tunnel entre l’Espagne et le Maroc refait surface

Les choses se précisent pour le projet de construction d’un tunnel reliant l’Espagne et le Maroc sous le détroit de Gibraltar. Des échanges ont eu lieu entre les parties ces derniers mois.

Industrie

Un MRE crée la première bière triple marocaine

Le Bruxellois Yassine Kouysse, originaire du Maroc a créé la première bière triple marocaine dénommée "La Marlouf". Spécialistes, consommateurs, amateurs de bonne bière en raffolent.

Chakib El-Khayari dit non à la légalisation du cannabis à des fins récréatives

Chakib El-Khayari, coordinateur de la Coalition pour l’usage médical et industriel du cannabis (le Kif) s’oppose à la légalisation du cannabis à des fins récréatives. Il s’étonne du nombre de partis qui lancent cet...

Tanger Tech accueille son premier investisseur

La Cité Mohammed VI Tanger Tech vient de trouver un premier investisseur étranger. Il s’agit d’Aeolon, fabricant de pales d’éoliennes basé à Shanghai.

STMicroelectronics crée plusieurs centaines d’emplois à Bouskoura

Depuis 2020, STMicroelectronics (ST) a entamé l’extension de sa nouvelle ligne de production de Bouskoura pour un montant de 2,4 milliards de DH. Un projet majeur qui a déjà permis la création de plusieurs centaines...

Face à son succès, la zone industrielle élargie

Kénitra bénéficie de l’extension de sa Zone d’accélération industrielle (ZAI). L’accord a été signé par le ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Economie Verte et Numérique, Moulay Hafid Elalamy et le Directeur général de la Caisse de Dépôt et de gestion,...

Cannabis

Bordeaux : "Mouf", principal importateur de cannabis marocain, risque 18 ans de prison

L’avocate générale de la cour d’appel de Bordeaux a requis contre Moufide Bouchibi, considéré comme l’un des importants trafiquants de cannabis entre le Maroc et la France, une peine de 18 ans de prison et trois millions d’euros...

Tanger : de la drogue avec du hénné dans la camionnette d’un MRE

Les services de sûreté du port de Tanger Med ont annoncé que les 96 sacs de henné saisis le 10 octobre dernier contenaient bel et bien du cannabis.

Un vaste trafic de stupéfiants entre Montauban, les Pays-Bas et le Maroc au tribunal

Mis en examen pour un vaste trafic de stupéfiants commis entre janvier et novembre 2021 entre Montauban, les Pays-Bas et le Maroc, huit hommes et une femme ont comparu lundi devant le tribunal judiciaire de Montauban. De lourdes peines ont été requises...

Maroc : la légalisation du cannabis doit être associée au développement des régions

Le Maroc veut réglementer l’usage et la culture du cannabis sur son territoire national. Ainsi, plusieurs associations et instances de la société civile ont appelé à intégrer le projet de loi à cet effet, dans un projet global de développement des régions où...

Dakhla : 15 tonnes de drogue partent en fumée (186 millions de dirhams)

La décharge de Dakhla-Al Argoub a servi de lieu de destruction de plus de 15,80 tonnes de résine de cannabis et de produits illicites. Ses produits dont la valeur est estimée à 186 millions de dirhams (MDH) ont été incinérés, mardi, par les services...

Parlement marocain

Mineurs marocains à Ceuta : El Malki exprime son amertume face au traitement fait par le parlement européen

Le parlement européen évoquera le 10 juin, la question des mineurs marocains qui seraient utilisés par les autorités marocaines dans la crise migratoire à Ceuta. Une aberration selon le président de la Chambre des Représentants, Habib El Malki qui...

L’attitude de certaines cliniques marocaines choque les Marocains

Devant les conseillers de la 2ᵉ Chambre, le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb a été interpellé sur les dérives de certaines cliniques privées. Elles surviennent après l’incident des chèques exigés par les mêmes centres hospitaliers avant toute...

Nabila Mounib empêchée d’entrer au Parlement (vidéo)

Les députées Nabila Mounib et Fatima Zohra Tamni du PSU et de l’AFG n’ont pu accéder au parlement lundi soir, pour participer à la séance plénière consacrée aux questions orales. Nabila Mounib, qui fait partie des signataires d’une pétition appelant le...

Maroc : la Chambre des représentants dénonce la résolution européenne

Les membres du bureau de la Chambre des représentants et les Présidents des groupes et le groupement parlementaire, réunis d’urgence jeudi soir, ont dénoncé le contenu de la résolution non législative adoptée, le même jour, par le Parlement européen, relative...

Maroc : les candidats aux élections placés sur écoute

Plusieurs candidats en lice pour les élections du 8 septembre ont été mis sur écoute par les commissions spéciales du Parquet général. Le but est de lutter contre la fraude électorale.