Casa Transport annonce de nouveaux chantiers tram et BHNS

29 avril 2021 - 15h00 - Economie - Ecrit par : J.K

La ville de Casablanca disposera bientôt de nouveaux tronçons pour les lignes Casabusway (BHNS), ainsi que de nouvelles lignes tramway. L’annonce de l’ouverture de ces chantiers a été faite par Casa Transport, qui promet de livrer le projet de Casabusway d’ici mi-2022 et celui du tramway d’ici fin 2023.

Ces travaux concernent 5 nouveaux tronçons pour les lignes de bus BW1 (12,5 km) et BW2 (12 km), ainsi que 7 nouveaux tronçons pour les lignes tramway T3 (14 km) et T4 (12 km), fait savoir L’Economiste, précisant que les travaux du projet de busway lancés en décembre dernier, dureront en moyenne 6 mois sur chaque tronçon. Il s’agit des réalisations d’infrastructure, de plateforme d’installations des systèmes et des équipements d’énergie.

Lancés en février 2021, les travaux de plateforme, de pose de la voie ferrée, d’installations des systèmes et des équipements d’énergie, eux, se poursuivront en moyenne 8 mois sur chaque tronçon de chantiers.

À en croire Casa Transport, « cette étape du projet sera suivie par d’autres étapes d’aménagement de façade à façade, de tests du matériel roulant et de marche à blanc dans les conditions réelles de la circulation ».

Voici les nouveaux fronts de BHNS

Zone 1 : Bd El Qods entre avenue Boulemane et bd Mohammed VI
Zone 2 : Bd Moulay Abdellah Cherif entre carrefour Sidi Abderrahmane et croisement avec T1
Zone 3 : Route provinciale RP3014 secteur Errahma entre carrefour Petromin et la rocade Sud-Ouest (Giratoire Est Côté Oulfa)
Zone 4 : Bd Oum Errabia entre carrefour bd Oued Laou et carrefour bd Oued Sebou
Zone 5 : Bd El Qods entre carrefour bd de la Mecque et carrefour des banques

Quid des 7 nouveaux tronçons des lignes 3 et 4 du tram ?

Zone 1 : Bd Mohammed VI entre bd la Résistance et Rue Ifni
Zone 2 : Bd Mohammed VI entre bds El Fida et Capitaine Driss El Messfioui
Zone 3 : Bd Idriss el Harti entre bd Al Jaoulane et avenue 10 mars 1982
Zone 4 : Av. Abdelkader Essahraoui entre bd Idriss El Allam et avenue 10 mars 1982
Zone 5 : Av. 10 mars 1982 entre av. Abdelkader Essahraoui et rue 1Bis
Zone 6 : Av. des Forces Auxiliaires entre bds du Nil et Idriss El Allam
Zone 7 : Bd Oqba Ibnou Nafiaa à partir du bd Mohammed Jamal Eddora jusqu’au Terminus de la T4 au bd Oqba

À cette étape, les boulevards sont toujours ouverts à la circulation, souligne le média.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - BTP - Transport en commun

Aller plus loin

Casablanca relance le chantier du tramway

Après quelques semaines de gel, la SDL en charge de la mobilité à Casablanca, signe son retour en procédant au lancement d’une série d’appels d’offres relatifs aux lignes 3 et 4...

Casablanca : où en sont les travaux du tramway ?

Les projets de construction de nouvelles lignes de tramway et de busway à Casablanca se sont poursuivis de façon progressive en 2021. Cette année, l’essentiel des travaux sera...

Transport de marchandises : DSV ouvre une ligne entre l’Espagne et le Maroc

La filiale espagnole de la multinationale danoise DSV vient de lancer une nouvelle ligne de transport de marchandises par voie terrestre entre l’Espagne et le Maroc. Elle vise à...

Voici les grands projets de Casa Tramway pour 2021

Casa Tramway s’apprête à lancer plusieurs chantiers pour l’année 2021. L’entreprise a saisi l’occasion de son huitième anniversaire, pour lever le voile sur ses nouvelles...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des taxis plus propres et moins polluants

Le Maroc a mis en place des mesures et des mécanismes afin de réduire les émissions de gaz polluants générées par la mobilité du parc de taxis, a affirmé Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur au Parlement.

Carrières de sable illégales au Maroc : de hauts responsables pointés du doigt

De hauts responsables figurent parmi les exploitants « clandestins » de carrières de sable qui commercialisent du sable de mauvaise qualité partout au Maroc. D’ailleurs, cette activité échappe à la taxation imposée dans la loi de finances 2023.

Le Maroc face à l’urgence de réglementer les VTC

La bagarre entre un chauffeur de taxi et un autre sans licence (VTC), révélée par une vidéo devenue virale sur les réseaux, a fini par dégénérer. Les deux protagonistes ont causé des dommages réciproques à leurs véhicules. De tels incidents deviennent,...

Voici quelques projets d’autoroutes et de routes au Maroc

L’exécution des projets de construction des axes autoroutiers au Maroc se poursuit et va s’accélérer cette année, selon le ministre de l’Équipement, Nizar Baraka, qui a fait, mardi, le point sur les chantiers et leur niveau d’exécution.

Du nouveau pour le TGV Agadir-Marrakech

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a confié au bureau d’études LPEE les travaux de reconnaissance géologique, hydrogéologique et géotechnique nécessaires aux études d’avant-projet sommaire (APS) de la liaison ferroviaire grande vitesse...

L’architecture traditionnelle face au béton : Quel avenir pour le Maroc post-séisme ?

Le tremblement de terre du 8 septembre qui a endeuillé le Maroc a fait environ 3 000 morts et 5 600 blessés et endommagé quelque 60 000 habitations dans près de 3 000 villages dans le Haut-Atlas et ses environs. Un mois après, comment reconstruire les...

Le Maroc accélère les chantiers d’infrastructures, d’hôtellerie et de transport

Le Maroc accélère la mise en œuvre de projets de construction d’infrastructures sportives, hôtelières et de transport dans la perspective de la Coupe du monde 2030 qu’il organise conjointement avec l’Espagne et le Portugal. Une manne pour les...

Maroc : Les VTC, un nouveau cauchemar pour les taxis ?

Les applications de VTC (Voiture de Transport avec Chauffeur) comme InDrive ou Yassir gagnent en popularité au Maroc, mais leur statut juridique reste flou. Des voix s’élèvent au sein de l’opposition parlementaire et de la société civile pour réclamer...

Copropriétés au Maroc : les impayés qui ruinent l’immobilier

Au Maroc, la copropriété fait face à de graves difficultés, notamment le non-paiement des cotisations. De quoi impacter négativement le secteur de l’immobilier marocain.

CAN 2025 et Mondial 2030 : les critères de qualification des stades marocains

Le ministère de l’Équipement et de l’eau a donné des précisions sur les critères de qualifications et les travaux de construction des stades qui accueilleront les matchs de la coupe d’Afrique des nations 2025 et de la coupe du monde 2030.