Plus de 45 milliards de dirhams investis par le CRI de Casablanca

27 mars 2021 - 06h00 - Economie - Ecrit par : J.K

Au total 159 dossiers d’investissement ont été validés par le Centre Régional d’Investissement (CRI) de la région de Casablanca en 2020, soit des montants prévisionnels de 45,7 milliards de dirhams. C’est ce qui ressort du troisième Conseil d’administration.

Des 311 dossiers examinés par la commission régionale unifiée d’investissement (CRUI), les 159 projets approuvés devront générer 24 605 emplois dans les différentes préfectures et provinces de la région, fait savoir La Map, précisant que d’après la répartition sectorielle des dossiers retenus, les secteurs de l’industrie, du tourisme et des services dominent et 25 % des investissements sont réservés pour la province d’El Jadida, 20 % pour Berrechid et 14 % pour Casablanca.

Lors de ce troisième Conseil dirigé par le Wali de la région, gouverneur de la préfecture de Casablanca, Said Ahmidouch, le Conseil a exposé le bilan d’une année d’exercice du CRI après sa réforme et ses nouvelles missions, de même que l’installation du chantier de digitalisation, de simplification et de facilitation administrative. Mis sous la tutelle du ministère de l’Intérieur, ce chantier représente un grand moment de changement du lien entre les administrations et les opérateurs économiques.

Par ailleurs, le CRI de Casablanca-Settat a mis au centre de sa stratégie, le suivi des TPME. Dans ce sens, le CRI a procédé au lancement de plusieurs actions auprès des TPME, surtout « Qimam », le premier pôle intégré de l’accompagnement, un projet phare ambitionnant le rassemblement de l’écosystème entrepreneurial régional, afin de lui proposer une offre complète et adaptée.

Le Centre a d’ailleurs mis en place une démarche interne de transformation des mindsets et de conduite du changement pour que les ressources du CRI affermissent leur engagement à l’endroit du service public qu’ils donnent aux investisseurs. De plus, malgré les conséquences de la crise sanitaire, le Centre est parvenu, affirme-t-on, a à assurer la continuité de l’activité grâce à l’installation de la plateforme CRI-Invest permettant la gestion du processus administratif de bout en bout de façon simple et efficace. De même, « 47 % du plan stratégique triennal a été réalisé sur l’année 2020, avec 5 projets finalisés et 15 en cours de réalisation », a souligné le directeur général du Centre, Salmane Belayachi, lors de la rencontre.

Sujets associés : Casablanca - Investissement - Emploi

Aller plus loin

Marrakech-Safi confirme son attractivité : plus de 20 milliards de DH d’investissement en dix mois

Les investissements de plus de 20 milliards de DH reçus ces dix derniers mois, confirment l’attractivité de la région Marrakech-Safi.

Opportunités d’affaires : quand le marché marocain captive les investisseurs espagnols

Les investisseurs espagnols s’apprêtent à saisir les opportunités offertes par le marché marocain. C’est à la faveur de la récente décision du gouvernement assouplissant les...

Quid des entreprises et emplois créés à Marrakech-Safi en 2020 ?

En 2020, dans la région Marrakech-Safi, 6242 entreprises ont été créées pour un investissement global de 23,97 milliards de DH. C’est ce que révèle le rapport d’activité 2020...

Ces articles devraient vous intéresser :

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

La gestion du projet de gazoduc Maroc-Nigéria confiée à une coentreprise

Dans un communiqué conjoint, le Maroc et le Nigeria ont annoncé avoir confié la gestion du projet de gazoduc à une coentreprise composée d’ILF Consulting et DORIS Engineering.

Le Maroc facilite la vie aux investisseurs

À compter de l’année prochaine, le nombre de documents requis pour le traitement des dossiers d’investissement au Maroc sera réduit de près de la moitié.

Blachiment d’argent : le Maroc sort de la liste grise (GAFI)

Après évaluation des dispositifs mis en place par le Maroc pour lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, le groupe d’action financière (GAFI) a décidé de sortir le royaume de la liste grise.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

La stratégie du Maroc pour s’imposer dans la sous-traitance aéronautique

Depuis 25 ans, le Maroc travaille à s’imposer dans la sous-traitance aéronautique mondiale. Quelle stratégie a-t-il défini pour atteindre son objectif ?

Royal Air Maroc recrute

Royal Air Maroc (RAM) a lancé via sa filiale Atlas multi services (AMS), une opération de recrutement de personnel navigant commercial au Maroc. Le dernier délai de l’appel à candidatures est fixé au 1ᵉʳ décembre prochain.

Le groupe Thalès renforce sa présence au Maroc, près de 150 emplois à terme

Le groupe français Thalès, spécialiste mondial de cybersécurité, va renforcer sa présence au Maroc à travers un nouvel investissement d’une valeur de plus de 350 millions de dirhams dédié au secteur de l’outsourcing.

Bientôt l’ouverture par Israël d’une mission commerciale au Maroc

L’évolution des relations commerciales entre Rabat et Tel Aviv et l’engouement des investisseurs incitent Israël à ouvrir prochainement une mission commerciale au Maroc.

Maroc : de nouveaux projets pour renforcer le « Made in Morocco »

Le Maroc poursuit sa marche vers la souveraineté industrielle. Mardi dernier, le gouvernement a procédé au lancement du 4ᵉ lot d’opportunités d’investissements, initiées dans le cadre de la banque à projets. Au total, 275 nouveaux projets ont été...