Recherche

Maroc : le chef de la cellule terroriste d’Imlil demande à être exécuté

© Copyright : DR

1er novembre 2019 - 17h40 - Maroc

Abdessamad El Joud, principal accusé dans l’attaque terroriste d’Imlil, a demandé l’exécution de la peine capitale, prononcée à son encontre, en première instance. Certain que sa peine resterait inchangée, comme ce fut d’ailleurs le cas, le mis en cause dans le crime crapuleux contre les deux touristes scandinaves, a révélé son appartenance au takfirisme.

« Je demande à ce qu’on consacre 10 riyals (50 centimes) pour mon exécution », a souhaité El Joud à la barre quand le juge lui a demandé d’exprimer son dernier vœu.

Par « les 10 riyals », l’accusé faisait allusion au prix d’une balle de fusil, rapporte article19, qui rappelle qu’avant sa demande, le prévenu a versé dans le takfarisme, une sous-branche du salafisme, pratique rigoriste de la religion musulmane, proche de ses premiers fidèles.

Quant aux autres complices directs de ce meurtre sanglant des deux touristes scandinaves,Younes Ouziad, Rachid Afatti et Abderrahim Khayali, ils ont également prononcé des versets coraniques « takfiristes » contre l’État marocain et ses institutions judiciaires.

« Nous renions tout lien avec vous … », a lâché Ouziad en s’adressant à la cour. Selon la même source, cette expression est souvent utilisée par les islamistes radicaux dans leur approche « takfiriste » de la société.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact