La décision de l’Espagne d’aider le Maroc à importer du gaz met en colère l’Algérie

12 février 2022 - 11h00 - Ecrit par : A.S

L’Algérie serait en colère contre l’Espagne qui a décidé d’aider le Maroc à importer du gaz via le gazoduc Maghreb-Europe.

L’Algérie, qui a fermé le gazoduc Maghreb-Europe depuis fin novembre en raison des tensions avec le Maroc, n’a pas apprécié la décision de l’Espagne d’autoriser le royaume à importer du gaz via ce gazoduc, ont indiqué des sources proches du dossier à Ok Diario. La nouvelle aurait suscité une vive colère des autorités algériennes, bien que l’Exécutif espagnol lui ait assuré qu’il ne s’agit que d’un simple accord commercial avec un partenaire, « comme cela l’aurait été avec tout autre partenaire ou voisin ».

Le ministère de la Transition écologique n’a pas voulu réagir sur le sujet. Mais des sources officielles du ministère des Affaires étrangères démentent catégoriquement cette « prétendue colère de l’Algérie » et rassurent que les relations entre les deux pays sont « bonnes et fluides ».

À lire : Le Maroc va importer du gaz via l’Espagne

« Le Maroc a demandé un soutien pour garantir sa sécurité énergétique, sur la base des relations commerciales, et l’Espagne a répondu positivement à sa demande, comme il se doit de le faire avec tout autre partenaire ou voisin. En toute transparence, le Maroc pourra acheter du GNL sur les marchés internationaux, le transformer dans une usine de regazéification espagnole et utiliser le gazoduc Maghreb-Europe pour l’acheminer sur son territoire », a annoncé le 2 février dernier, la ministre de la Transition écologique, Teresa Ribera.

À lire : Le Maroc trouve une solution alternative au gaz algérien

Le Maroc et l’Espagne étaient à la recherche d’une solution pour continuer à assurer l’approvisionnement en gaz de leurs pays respectifs après la fermeture du gazoduc Maghreb-Europe. Les deux pays négociaient depuis des mois cet accord qui a fini par se concrétiser le 2 février dernier. Par ailleurs, l’Algérie n’arrive pas à satisfaire l’Espagne en gaz. En janvier, le taux d’importation de gaz depuis l’Algérie a considérablement chuté, faisant des États-Unis le principal fournisseur de gaz de l’Espagne, devant l’Algérie.

Tags : Algérie - Espagne - Gaz

Aller plus loin

Le Maroc trouve une solution alternative au gaz algérien

Après le non-renouvellement par les autorités algériennes du gazoduc Maghreb-Europe (GME) reliant l’Algérie à l’Espagne via le Maroc, les autorités marocaines s’emploient à trouver...

L’Algérie à l’Espagne : « pas une goutte de gaz pour le Maroc »

L’Algérie maintient la pression sur l’Espagne, qui ne doit exporter aucune goutte de gaz vers le Maroc via le gazoduc Maghreb Europe.

Gaz : le Maroc accuse l’Algérie de bloquer son accord avec l’Espagne

Le Maroc dénonce l’attitude de l’Algérie qui cherche à bloquer par tous les moyens la mise en œuvre de son accord avec l’Espagne pour acheminer du gaz acheté sur les marchés...

L’Algérie a du mal à satisfaire l’Espagne en gaz

L’Algérie n’a pas pu satisfaire pleinement la demande en gaz de l’Espagne après la fermeture, fin octobre, du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc. Avec la faible capacité du...

Nous vous recommandons

Le Maroc participe à Miss Univers 2021

Le Maroc participe à la 70ᵉ édition du concours Miss Univers, prévue en Israël. Un retour historique pour le royaume dont la dernière participation remonte à 1980.

Après la fin du GME, l’Espagne réduit sa dépendance vis-à-vis du gaz algérien

L’Espagne pourrait se passer de l’Algérie qui est passée de premier fournisseur de gaz à la péninsule ibérique à deuxième fournisseur. Elle est supplantée par les États-Unis, après la fermeture du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc. Madrid réduit...

L’Algérie met en garde le Maroc contre une déstabilisation de sa sécurité intérieure

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a affirmé dans un entretien à Al Quds Al Arabi, que son pays est visé par Maroc à cause du soutien accordé aux causes palestinienne et...

La réaction des États-Unis sur le premier vol entre Tel Aviv et Marrakech

Le premier vol inaugural de la compagnie aérienne israélienne El Al de Tel Aviv à Marrakech a été inauguré le dimanche 25 juillet, six mois après la normalisation des relations entre le Maroc et Israël sous l’égide des États-Unis. Ces derniers expriment leur...

Atterrissage d’urgence d’un avion de Royal Air Maroc

Un vol de la Royal Air Maroc en provenance de Genève a failli faire un crash le 30 octobre dernier, à quelques mètres de l’aéroport Mohammed V de Casablanca. L’appareil a rencontré un problème technique lors de...

Maroc : de nouvelles mesures pour la rentrée scolaire

En vue d’assurer le démarrage effectif de la rentrée scolaire prévue le 1ᵉʳ octobre prochain au Maroc, une série de mesures viennent d’être mises en place par le ministère de l’Éducation nationale, principalement concernent les programmes...

Gazoduc Maghreb-Europe : le Maroc va importer du gaz d’Espagne

Le Maroc étudie avec l’Espagne la possibilité d’acheminer du gaz via ses terminaux de gaz naturel liquéfié au cas où l’Algérie n’en renouvellerait pas le contrat de concession du gazoduc Maghreb-Europe qui expire le 31...

Visas : le Maroc, victime collatérale des tensions France-Algérie ?

La décision de la France de réduire à 50 % l’octroi des visas pour les Marocains et les Algériens et de 30 % pour les Tunisiens s’explique par les tensions entre Paris et Alger.

FC Barcelone : un doublé pour le Marocain Ilias Akhomach (vidéo)

Très belle performance pour le joueur marocain Ilias Akhomach samedi dernier, lors de la 11ᵉ journée de la Primera División RFEF (D3). L’équipe B du FC Barcelone s’est régalée, en accrochant une autre victoire à son tableau de...

Jack Lang se prononce sur les élections au Maroc

Comme prévu, le Maroc a organisé ce 8 septembre les élections législatives, communales et régionales. Pour le président de l’Institut du monde arabe (IMA), Jack Lang, ces élections « sont un exemple d’une démocratie pluraliste, assez unique en Afrique...