L’Espagne n’est pas autorisée à vendre du gaz algérien au Maroc

14 février 2022 - 09h46 - Espagne - Ecrit par : A.P

L’Espagne ne peut pas vendre du gaz au Maroc en raison d’une clause inscrite dans son contrat avec l’Algérie qui interdit toute revente du gaz algérien à des pays tiers.

« En vertu de la clause de destination incluse dans les contrats gaziers entre l’Algérie et l’Espagne, cette dernière n’est pas autorisée à revendre du gaz algérien à des clients hors du territoire espagnol », a expliqué Mourad Preure, expert des marchés pétroliers, à l’agence de presse algérienne APS. Et d’ajouter : « Tous les volumes de gaz envoyés depuis l’Algérie doivent être consommés en Espagne ». En clair, il n’y a pas de possibilité pour l’Espagne de revendre du gaz algérien au Maroc.

À lire : La décision de l’Espagne d’aider le Maroc à importer du gaz met en colère l’Algérie

L’Espagne, qui considère l’Algérie comme un « partenaire stratégique, pas seulement en termes de gaz », estime qu’elle « ne peut prendre le risque » de ne pas respecter ses engagements. Mais serait-il possible de différencier le gaz algérien d’un autre gaz dans une usine de regazéification ?

Le 2 février dernier, l’Espagne a accepté d’aider le Maroc à importer du gaz via le gazoduc Maghreb-Europe (GME). Selon cet accord, le Maroc peut acheter du gaz naturel liquéfié (GNL) sur les marchés internationaux, le transformer dans une usine de regazéification en Espagne avant de le transporter vers son territoire via le GME, rappelle El Español-Invertia.

À lire : Sans le gazoduc avec le Maroc, l’Espagne importe plus de GNL

Depuis quelques jours, les États-Unis sont devenus le premier fournisseur de gaz de l’Espagne, devant l’Algérie qui n’arrive pas à satisfaire la demande espagnole. En janvier, l’Espagne a importé 35 % de GNL depuis les États-Unis contre 25 % depuis l’Algérie, selon les dernières données d’Enagás. Depuis la fermeture fin octobre du GME, l’Espagne importe près de 70 % de GNL.

Sujets associés : Espagne - Algérie - Gaz

Aller plus loin

La décision de l’Espagne d’aider le Maroc à importer du gaz met en colère l’Algérie

L’Algérie serait en colère contre l’Espagne qui a décidé d’aider le Maroc à importer du gaz via le gazoduc Maghreb-Europe.

Le Maroc va importer du gaz via l’Espagne

Le Maroc a demandé l’aide de l’Espagne pour importer du gaz qu’il aura acheté sur les marchés internationaux sous forme liquéfiée et ensuite transformé dans les usines de...

Le Maroc va pouvoir (enfin) importer du gaz depuis l’Espagne

Le Maroc et l’Espagne sont finalement parvenus à un accord pour permettre au royaume d’importer du gaz via le gazoduc Maghreb-Europe (GME).

Le Maroc pourrait retirer l’Algérie de sa liste de fournisseurs de gaz

La décision de l’Espagne de fournir du gaz au Maroc pourrait pousser celui-ci à retirer l’Algérie de sa liste de fournisseurs dans un avenir proche. Cette décision porte...

Ces articles devraient vous intéresser :

Exploration gazière : nouveau contrat au Maroc

Chariot Limited a annoncé mardi la signature d’un accord pétrolier avec le Maroc pour une nouvelle licence d’exploration en onshore à Loukkos, au large de Larache.

Chariot Oil & Gas va acheminer le gaz de Larache via le gazoduc Maghreb-Europe

La société britannique Chariot a annoncé mercredi la signature d’un accord avec l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) pour acheminer le gaz de Larache via le gazoduc Maghreb-Europe (GME).

Les Marocains paieront plus cher la bonbonne de gaz

Comme décidé par le gouvernement, le prix de la bonbonne de gaz va augmenter dès l’année prochaine. Celle-ci devrait se poursuivre les années suivantes.

SDX Energy fait une nouvelle découverte de gaz au Maroc

SDX Energy, l’explorateur gazier britannique qui exploite des gisements de gaz naturel dans le bassin du Gharb au Maroc, annonce avoir fait deux découvertes provenant des puits SAK-1 et KSR-20, récemment achevés. Ces découvertes ouvrent la voie à...

Prospection pétrolière : Europa Oil & Gas prend une décision difficile au Maroc

La compagnie britannique de prospection et d’exploration pétrolière et gazière « Europa Oil & Gas » a décidé de renoncer à l’extension de la licence d’Inezgane située au large du Maroc. Elle évoque « une décision difficile ».

Champ gazier au Maroc : Predator Oil & Gas donne des nouvelles de Guercif

La société pétrolière et gazière Predator Oil & Gas, détentrice de la licence d’exploration de pétrole et de gaz onshore dans le nord-est du Maroc, amorce la première étape du processus centré sur l’évaluation de sables spécifiques au sein des...

Gaz : un avenir prometteur pour le Maroc

Le Maroc dispose d’importants réserves de gaz qui peuvent garantir sa sécurité énergétique et apporter d’importants revenus à l’économie nationale, selon Sound Energy.

Energies renouvelables : le renforcement de la coopération internationale, une priorité pour le Maroc

L’Agence marocaine de l’énergie durable (MASEN) œuvre pour le renforcement de sa coopération dans le domaine des énergies renouvelables. Dans ce sens, elle a récemment signé deux mémorandums d’entente (MoU) avec respectivement l’Institut coréen de...

Gaz : Sound Energy veut prolonger son contrat d’exploration au Maroc

La société britannique d’exploration gazière Sound Energy envisage de renouveler son contrat d’exploration au Maroc, en vue poursuivre ses forages à Tendrara et les recherches à Sidi Mokhtar.

Subventions au gaz et aux produits alimentaires : le coût pour l’Etat marocain en 2022

Les subventions accordées au gaz ont coûté au budget de l’État 22 milliards de dirhams l’année dernière, selon les données fournies par le ministère des Finances.