Saison des conventions fiscales au Maroc

20 novembre 2020 - 22h00 - Economie - Ecrit par : J.K

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Au Maroc, les conventions fiscales interprofessionnelles s’enchaînent. Les Impôts viennent de conclure un nouvel accord avec l’Ordre national des vétérinaires en matière de déclaration rectificative, portant sur l’IS, l’IR professionnel et la TVA pour les exercices 2016, 2017, 2018.

Le dispositif est relatif au dépôt d’une déclaration rectificative concernant les exercices 2016, 2017 et 2018. Elle doit porter sur l’IS, l’IR professionnel et la TVA, fait part L’Économiste, selon lequel les discussions ont été serrées, parce qu’il « fallait tomber d’accord sur un barème de régularisation consensuel". L’objectif, d’après le quotidien, est de "ramener le taux de résultat fiscal et le minimum de la contribution fiscale IS ou IR professionnel des vétérinaires à des niveaux raisonnables".

Deux raisons à cet engouement : la première, pour les avantages qu’il présente et, ensuite, en raison du court délai pour en jouir. Celui-ci expire le 15 décembre, précise le journal qui fait savoir que la DGI discutait en même temps avec une autre organisation professionnelle, dont l’identité n’est pas dévoilée. Et d’annoncer que l’Ordre des ingénieurs géomètres-topographes est en passe d’obtenir son accord avec l’administration des Impôts.

Sujets associés : Impôts - TVA

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc/Impôts : la DGI fait passer la déclaration rectificative avant le contrôle

La DGI accorde plus d’importance à la déclaration rectificative, qui fait obligation au contribuable marocain de la déposer sous dizaine, une fois l’état des irrégularités reçu....

Avantages fiscaux : les architectes réalisent un bon deal avec la Direction générale des impôts

Les architectes regroupés au sein du Conseil national de l’ordre des architectes, sont satisfaits, après leur grand coup réalisé avec la Direction générale des impôts, la semaine...

Maroc : gare aux mauvais payeurs

L’État veut sévir contre les retards de paiement, à travers l’instauration des amendes.

Amnistie fiscale : ouf de soulagement pour les architectes

La Direction générale des impôts (DGI) a scellé un accord avec l’ordre des architectes. En tout, 1 400 professionnels sur 3 500 adhèrent à l’amnistie...

Nous vous recommandons

Impôts

Taxe professionnelle : le casse-tête des professionnels du tourisme

Les professionnels du tourisme redoutent de ne pas être en mesure de payer la taxe professionnelle arrivée à échéance avant le 30 juin. Et pour cause, les trois mois d’inactivité et d’autres échéances...

Maroc : jusqu’à 100% d’allègements accordés sur les arriérés d’impôts

Les contribuables marocains bénéficient d’un important allègement sur les arriérés d’impôts et des charges fiscales imposés au titre de l’année 2020 et restés impayés jusqu’au 31 décembre de la même année.

Maroc : les délais de paiement des établissements publics désormais raccourcis

Le gouvernement améliore au fil des ans les délais de paiement des établissements publics. Alors qu’elle se situait autour de 50,6 jours en juin 2019, la moyenne s’est établie à fin juin 2020 à 40,58...

Le Maroc approuve l’accord sur la taxation minimum des multinationales

Dans le cadre de sa réforme fiscale, le Maroc a adhéré à l’impôt universel sur les entreprises. Un accord piloté par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) qui imposerait les multinationales à un taux minimum de 15 %. Le royaume...

Maroc : la pression fiscale repose sur les salariés

Au Maroc, seulement 1 % des entreprises actives dans le fichier du fisc assurent régulièrement leur redevance vis-à-vis de l’État. Les contribuables pressurés crient à l’injustice.

TVA

Maroc : la vente d’alcool rapporte gros à l’État

Les taxes imposées à la consommation d’alcool et de bière ont rapporté au premier semestre de l’année 2021 environ 619 millions de dirhams aux comptes de l’État. C’est ce qu’indiquent les données de la Trésorerie générale du royaume...

Maroc : nette progression des recettes douanières

À fin février 2022, les recettes douanières ont atteint plus de 11,22 milliards de dirhams (MMDH), en hausse de 17,2 % par rapport à février 2020, selon la Trésorerie Générale du Royaume (TGR).

Saison des conventions fiscales au Maroc

Au Maroc, les conventions fiscales interprofessionnelles s’enchaînent. Les Impôts viennent de conclure un nouvel accord avec l’Ordre national des vétérinaires en matière de déclaration rectificative, portant sur l’IS, l’IR professionnel et la TVA pour les...

Maroc : une baisse des taxes sur les médicaments prévue en 2023

Afin de permettre aux Marocains d’avoir accès aux services de santé, le gouvernement envisage de revoir la fiscalité sur les médicaments et produits de santé. Des mécanismes sont en cours d’élaboration pour réduire la TVA sur l’importation de ces produits,...

Trop d’inégalités sociales au Maroc, s’alarme Oxfam

Face à la persistance des inégalités sociales en ces temps de Covid-19, Oxfam Maroc pose le diagnostic et formule plusieurs recommandations.