Coronavirus : plus de navires de plaisance, de croisière et de passagers aux ports du Maroc

14 mars 2020 - 13h40 - Maroc - Ecrit par : I.L

Le Maroc suspend temporairement l’accès à ses ports pour tous les navires de plaisance, de croisière ou de passagers et ce, dans le cadre de l’exécution du Plan national de veille et de riposte au Covid-19.

Selon une note de la direction de la marine marchande, cette disposition ne s’applique pas aux navires transportant exclusivement des ensembles routiers avec leurs chauffeurs.

Bien avant cette décision, le Maroc a suspendu, jusqu’à nouvel ordre, les vols aériens et le trafic maritime de passagers, en provenance et à destination de l’Espagne, de la France et de l’Italie, qui sont parmi les pays européens les plus touchés par la pandémie du COVID-19.

Au Maroc, seules huit personnes ont été confirmées positives pour l’heure, dont quatre femmes et cinq Français. Le Royaume a également déclaré son premier décès, une femme de 89 ans, revenue de l’Italie et testée positive quelques jours plus tard.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Maritime - Loisirs - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Une compagnie italienne propose des croisières au Maroc

Costa Fortuna de la compagnie italienne Costa Croisières propose des croisières au Maroc.

Maroc : vers une réglementation plus stricte des navires de plaisance et engins nautiques

Un projet de loi encadrant la navigation de plaisance, a été soumis à consultation publique pour combler le vide juridique en matière de règles de conduite des bateaux de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Tatouage au henné : attention danger

La fin du Ramadan et la période de l’Aïd, pour les jeunes filles, une période propice pour mettre du henné sur les mains. Si certaines mères acceptent que leurs filles appliquent le henné, d’autres préfèrent se passer de cette pratique pour préserver...

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Un voilier coulé par des orques près de Tanger

Alors qu’il naviguait au large des côtes marocaines, un voilier a été attaqué à plusieurs reprises par une meute d’orques dans le détroit du Gibraltar. Face à la furie des cétacés, le navire a coulé près de l’entrée du port de Tanger-Med.

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Maroc : colère des gérants de salles de fêtes

Après l’impact de la pandémie de Covid-19 sur leurs activités, les propriétaires et gérants de salles de fêtes disent faire face aujourd’hui à une concurrence déloyale insupportable de certains individus proposant des salles informelles et des villas...

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Cancer : le premier test de dépistage 100% marocain bientôt commercialisé

Les premiers kits de dépistage du cancer, produits localement au Maroc, seront bientôt mis sur le marché. Le pays procède actuellement aux derniers tests de cette innovation afin de s’assurer de leur efficacité.