Un couple de Marocains arrêté pour esclavagisme en Espagne

24 mai 2023 - 22h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

La police nationale a arrêté à Bilbao un couple marocain qui exploitait par le travail des migrants. Outre les peines de prison, ils encourent des amendes de 10 000 euros pour chaque personne exploitée.

Les mis en cause ont été arrêtés jeudi lors d’une opération conjointe de la Brigade des étrangers et des frontières de la police nationale. Une fois dans l’entrepôt industriel, situé dans le quartier d’Amezola à Bilbao, les agents ont trouvé six employés, dont cinq en situation irrégulière. Ils n’avaient pas de permis de séjour ou de travail, fait savoir ABC.

Les employés travaillaient jusqu’à neuf heures par jour et tous les jours de la semaine pour un salaire mensuel de 200 euros. Ils n’avaient pas droit à des jours de congés et si l’un d’eux refusait de travailler, les patrons le menaçaient d’informer la police de sa situation irrégulière afin qu’il soit expulsé d’Espagne.

À lire : Espagne : un homme d’affaires marocain arrêté pour exploitation de migrants

Le couple arrêté avait mis en place des mesures de sécurité pour éviter tout contrôle de police. Ils s’assuraient que les locaux étaient toujours verrouillés de l’intérieur et ne les ouvraient que pour recevoir le matériel nécessaire à la confection des vêtements.

En plus des peines privatives de liberté, le couple marocain encourt des amendes de 3 000 euros pour chaque salarié non affilié à la sécurité sociale et de 10 000 euros supplémentaires pour chaque personne en situation irrégulière et sans autorisation de travail.

Sujets associés : Immigration clandestine - Espagne - Sécurité sociale

Aller plus loin

Espagne : de nombreux Marocains ont été victimes d’exploitation par le travail en 2021

La police espagnole et la Garde civile ont libéré en 2021 un total de 1 056 victimes dont des Marocains de réseaux de traite et d’exploitation sexuelle ou de travail en Espagne.

Espagne : un homme d’affaires marocain arrêté pour exploitation de migrants

La police nationale a arrêté à Alicante un homme d’affaires marocain de 45 ans, pour avoir exploité des travailleurs dont des migrants en situation irrégulière.

Un Marocain victime d’exploitation par le travail en Espagne

Un Marocain a déposé une plainte contre son employeur qui l’aurait agressé à La Carlota, dans la région de Cordoba. Il l’accuse aussi de crime contre les droits des travailleurs...

Démantèlement d’un réseau d’exploitation de migrants marocains à Malaga

La police espagnole a arrêté à Malaga 43 personnes impliquées dans une affaire d’exploitation de migrants marocains par le travail et de fraude à la sécurité sociale.

Ces articles devraient vous intéresser :

Drame de Nador : les recommandations de l’ONU au Maroc et à l’Espagne

L’Organisation des nations unies tient également à ce que le drame de Nador ne se répète plus jamais. C’est dans ce cadre que le Mécanisme international indépendant pour la justice et l’égalité raciale des Nations unies envisage d’émettre des...

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Les banques marocaines se disent asphyxiées par les taxes

Afin d’élargir l’assiette fiscale, le gouvernement envisage de prendre de nouvelles mesures vis-à-vis des entreprises du secteur financier. Ainsi, à partir de 2026, les banques doivent supporter un taux de 40% sur leurs bénéfices et payer 5%...

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Europe : diminution des flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc

Les flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc vers l’Europe ont diminué au cours des derniers mois. C’est ce qu’indiquent les données de l’Agence européenne des frontières, Frontex.

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Couverture sociale : un prêt de 3,1 MMDH de la BAD au Maroc

Le Maroc et la banque africaine de développement (BAD) ont signé deux accords de prêt pour le financement d’un projet de céréaliculture et la généralisation de la couverture sociale, portant sur un montant de plus de 3,1 milliards de dirhams.

Les Marocains partiront à la retraite plus tard

Le Maroc s’est engagé dans la voie de réforme de son système de retraite visant à rétablir l’équilibre financier des régimes. Et l’une des principales dispositions du nouveau texte est le relèvement de l’âge de départ à la retraite à 65 ans. La...

Maroc : une contribution sociale de solidarité pour soutenir les plus pauvres

Le gouvernement envisage de réinstaurer en 2023, l’impôt de solidarité sur les bénéfices, pour assurer un meilleur financement du chantier de généralisation de la protection sociale.