Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

6 octobre 2022 - 12h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Depuis plus de deux semaines, le Maroc n’a plus enregistré des cas de décès. Mais cela n’est pas une raison pour boycotter la vaccination contre le Covid-19 qui, selon le professeur Moulay Said Afif, a pour but « de protéger contre les infections graves ». Il ajoute que le Maroc dispose actuellement de plus de 11 millions de doses du vaccin et pourrait faire face à n’importe quelle affluence, rapporte le site Al3Omk.

À lire : Les Marocains réticents à se faire vacciner contre le Covid-19

À la date du 4 octobre 2022, les centres de vaccination ont enregistré 336 personnes pour la première dose, 457 personnes pour la deuxième dose, et 1 416 personnes pour la troisième dose, 267 personnes pour la quatrième dose et le rappel réunis. Pour le professeur Moulay Said Afif, membre du Comité scientifique de la vaccination contre le « Covid 19 », le fait que les Marocains se fassent désirer dans les centres de vaccination, malgré la gratuité du vaccin n’est pas une bonne chose. À cette allure, il craint une autre vague de contamination. « Nous espérons que la saison d’automne n’apportera pas avec elle un nouveau mutant, ce qui est une possibilité »

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Covid-19 : mieux vaut être vacciné que guéri selon une étude

La personne vaccinée contre la Covid-19 produirait deux à quatre fois plus d’anticorps neutralisants que la personne guérie.

Covid 19 : 8000 demandes d’exemption de vaccination au Maroc

Un mois après le lancement du service de délivrance du certificat d’exemption de vaccination contre le Covid-19, seules 8000 personnes ont déposé leur dossier. Quelque 2500...

Covid-19 : le nouveau vaccin chinois inhalable au Maroc ?

Les autorités marocaines auraient approuvé l’utilisation du nouveau vaccin anti-covid inhalable fabriqué par le laboratoire chinois CanSino Biologics. L’annonce du feu vert n’a...

Covid-19 : la majorité des Marocains s’oppose à la vaccination des enfants

54 % des parents marocains se sont opposés à la vaccination des enfants de moins de 12 ans, lancée par le gouvernement, à la veille de la rentrée scolaire. Ceci, dans le cadre...

Ces articles devraient vous intéresser :

Marocains du monde : est-il interdit d’introduire des médicaments au Maroc ?

Les services de la Douane marocaine interdisent l’introduction au Maroc de médicaments, sauf pour les besoins personnels. A cet effet, certaines dispositions doivent scrupuleusement être respectées.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Ramadan : conseils pour un jeûne en période de chaleur

Le jeûne du ramadan est encore dur cette année, surtout dans certaines régions où les températures dépassent parfois les 40 degrés. Pour que la journée se passe au mieux, il est essentiel de bien s’hydrater et de manger équilibré le soir. Pour rompre...

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.

Maroc : les taxes sur les cigarettes électroniques passent à 40%

Les droits d’importation des cigarettes électroniques devraient passer de 2,5 à 40 % dès l’année prochaine. La mesure est très mal accueillie par les commerçants.

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

Le Maroc prépare les aéroports de demain

Le Maroc prévoit de se doter d’un nouveau Schéma directeur aéroportuaire national à l’horizon 2045, le dernier élaboré en 2013 étant devenu obsolète.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.