Covid-19 : l’Institut Pasteur du Maroc n’est pas en rupture de stock

22 septembre 2020 - 17h30 - Maroc - Ecrit par : G.A

L’Institut Pasteur du Maroc (IPM) n’a jamais cessé de faire des tests de dépistage comme l’ont annoncé certaines plateformes médiatiques. Dans un communiqué, l’institut a rassuré la population de sa disponibilité à accompagner la lutte contre la propagation du Covid-19.

Certaines rumeurs divulguées à travers les médias ont affirmé que l’IPM faisait face à une pénurie de fournitures de laboratoire, utiles dans la réalisation du test de dépistage avec la technologie PCR .

Le communiqué de mise au point explique que depuis le début de la pandémie, «  l’IPM, conformément à la stratégie du ministère de la Santé pour lutter contre l’épidémie de coronavirus (Covid-19), réalise des analyses dans le laboratoire de référence des virus émergents et dangereux, puisqu’il effectue environ 2000 analyses par jour  ».

Il a également signalé que «  le ministère de la Santé fournit en permanence à l’Institut tout le matériel médical et les fournitures de laboratoire régulièrement et sans interruption  », précise la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ministère de la Santé - Fake news - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Covid-19 au Maroc : crainte d’une deuxième vague

Les autorités marocaines ne cessent d’appeler les citoyens à faire preuve de responsabilité et de patriotisme dans le respect de mesures préventives. Après les ministres, c’est...

Combien coûte un test PCR au Maroc ?

Les personnes qui désirent voyager vers des pays qui exigent un test PCR, n’ont plus de soucis à se faire. Le ministère de la Santé leur facilite la tâche en mettant à leur...

Covid-19 : un expert marocain au Règlement sanitaire international (OMS)

Le Dr Mohamed Moussif est l’un des 23 experts internationaux qui apportent leurs compétences au sein de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) sur la crise sanitaire qui...

Covid-19 : quid de l’immunité collective des Marocains ?

L’Institut Pasteur de Casablanca et le ministère de la Santé mènent actuellement une étude sur l’immunité collective des Marocains face au Covid-19.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Maroc : des avions pour transporter les malades

Le ministère de la Santé et de la protection sociale vient de lancer un appel d’offres d’un montant de 30 millions de dirhams pour la location d’avions dédiés au transport rapide des malades.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Des pastèques contaminées dans les assiettes des Marocains ?

Le groupe du parti socialiste à la Chambre des représentants a adressé une question au ministre de la Santé et de la protection sociale, Khalid Ait Taleb, au sujet de la présence de pastèques contaminées sur le marché marocain.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Intoxications en hausse au Maroc : quelles solutions ?

La Fédération marocaine des Droits des Consommateurs s’inquiète après la hausse des cas d’intoxication alimentaire enregistrés dans certains restaurants ces dernières semaines. Elle appelle le ministre de la Santé et de la Protection sociale à...

Maroc : les scorpions s’invitent pendant les vacances

Au Maroc, alors que les scorpions, les serpents et les chiens errants font des victimes en cette période de canicule, les vaccins manquent à l’appel. Nombreux sont les hôpitaux, centres de santé et dispensaires des régions rurales qui souffrent d’une...