Covid-19 au Maroc : des signes d’une amélioration de la situation

10 août 2021 - 15h40 - Ecrit par : A.T

Le Maroc est aux prises avec sa troisième vague d’infections liées au Covid-19  : 5 043 nouveaux cas d’infection au Covid-19 ont été enregistrés à la date du 9 août 2021, selon les chiffres du ministère de la Santé. Une aggravation de l’épidémie qui se traduit avant tout par une flambée des cas et la saturation des services de réanimation dans certains hôpitaux.

Les signes d’une troisième vague se multiplient au Royaume. Tandis que le gouvernement multiplie les restrictions sanitaires et élargie la vaccination à une grande couche de la population, le Maroc ait face à une augmentation du nombre de cas de Covid-19 semaine après semaine, selon les chiffres du ministère.

Sur sa page LinkedIn, le coordonnateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique au ministère de la Santé, Mouad Mrabet, souligne que le taux de reproduction du Covid-19 au Maroc a connu une baisse significative en une semaine. Il était de 1,19 au 8 août 2021, après avoir atteint 1,47 le 1ᵉʳ août 2021, relève-t-il, précisant que ce taux (R0) s’approche de 1. Le Maroc serait ainsi en train d’entamer un aplatissement de la courbe épidémique, a-t-il ajouté.

« Le nombre ou le taux de reproduction de base (R0) correspond au nombre moyen de personnes qu’une personne infectée par le Covid-19 est susceptible de contaminer dans une population sans aucune immunité et sans aucune intervention de santé publique », explique-t-il.

A lire : Covid-19 : le Maroc attend le pic « dans les prochains jours »

En épidémiologie, une vague du Covid-19 se caractérise par une phase ascendante, un pic et une phase descendante. « Durant la phase ascendante le R0 est > 1. Ainsi, chaque cas contamine plus d’une personne et donc automatiquement chaque temps T, on enregistre plus de cas enregistrés en T-1. Chaque vague a un pic, à savoir un maximum de cas », souligne le Dr Mouad Mrabet.

« Les mesures préventives et restrictives doivent être rigoureusement respectées plus que jamais », conclut-il.

Tags : Mohamed Mrabet - Santé - Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Les contaminations au Covid-19 en forte hausse au Maroc

Abdelkrim Meziane Bellefquih, chef de la division des maladies transmissibles fait savoir que le taux de contamination a connu une augmentation sensible (+12,05 %). Il appelle...

Covid-19 : le Maroc attend le pic « dans les prochains jours »

Au Maroc, le pic de l’épidémie pourrait arriver dans les «  tout prochains jours  », surtout à Guelmim-Oued Noun (39 %), région la plus touchée.

Covid-19 au Maroc : flambée des cas de contamination en 15 jours

En deux semaines, le Maroc a enregistré une hausse très importante du nombre de cas positifs au Covid-19. L’annonce a été faite ce mardi par le ministère de la Santé dans son bilan...

Covid-19 : le Maroc face à une nouvelle recrudescence de contaminations

En seulement quelques jours, une hausse de 91% des cas positifs au Covid a été enregistrée au Maroc. Face à cette situation qui engendre une forte pression dans les services de...

Nous vous recommandons

Réaction du Maroc suite aux nouvelles accusations d’espionnage

Amnesty international a une fois de plus accusé le Maroc d’avoir utilisé le logiciel Pegasus pour espionner des journalistes, des patrons de presse, des militants des droits de l’Homme français et marocains suite à une enquête de Forbidden Stories et de...

France : une élue mise en examen pour son implication présumée dans un trafic de drogue depuis le Maroc

Soupçonnée d’implication dans un trafic de drogue depuis le Maroc, la maire d’une commune de Seine-Maritime a été mise en examen pour complicité. En octobre dernier, elle avait été arrêtée et gardée en vue dans le cadre de cette affaire, avant d’être libérée,...

De nouveaux vols de rapatriement par Royal Air Maroc

Suite à la décision marocaine relative à la suspension de toutes liaisons aériennes pendant 15 jours à partir de lundi 29 novembre 2021 à 23h59, la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a programmé des vols spéciaux entre le 7 et le 10 décembre 2021, au...

« Les États-Unis prennent très au sérieux la confrontation entre le Maroc et l’Algérie »

Le général Stephen Townsend, chef du commandement des États-Unis pour l’Afrique (AFRICOM) affirme que l’administration Biden prend « très au sérieux la confrontation le Maroc et l’Algérie ».

Aéroport de Tours : des voyageurs empêchés de prendre l’avion pour Marrakech

L’aéroport de Tours a refusé l’embarquement à 55 passagers de Ryanair qui devaient rallier Marrakech à cause de l’absence de vaccination et de motif impérieux. Entre incompréhension et colère, des voyageurs ont tenté de forcer...

Schaerbeek : les premiers résultats de l’autopsie de Mounir révélés

Les premiers résultats de l’autopsie du corps de Mounir, un jeune homme de 26 ans, décédé après une interpellation policière rue du Brabant à Schaerbeek ont été dévoilés.

Bonne nouvelle, les barrages d’eau au Maroc commencent à se remplir

À la date du 17 mars, les barrages marocains ont dépassé plus de 5,3 milliards de mètres cubes (m³), soit un taux de remplissage d’environ 33 %.

Variant Delta : le relâchement plonge le Maroc dans une crise sanitaire

L’arrivée massive des MRE et la célébration de l’Aid El-Adha plongent le pays à nouveau dans une crise sanitaire. Les Marocains se croyaient libérés, tout affairés à organiser des fêtes de mariage, anniversaires, baptêmes, randonnées, et voilà que ce satané...

Amine Harit s’attire les foudres des supporters de Bordeaux

Après la défaite des Girondins de Bordeaux contre l’Olympique de Marseille (OM) contre Bordeaux (0-1) vendredi en ligue des champions, l’international marocain Amine Harit s’est laissé prendre en photo avec Enock Kwateng de l’équipe adverse. Une photo qui...

Les MRE vont pouvoir prendre le bateau en Espagne

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, se rendra à Rabat le 1er avril pour renforcer la relation bilatérale avec le Maroc. En l’occurrence, ce voyage va permettre la réouverture des frontières avec Ceuta et Melilla et la reprise...