Recherche

Covid-19 : le Maroc pourrait dépasser les 50 décès par jour au mois d’août

© Copyright : DR

10 juillet 2021 - 21h20 - Société - Par: A.T

Le taux de reproduction au Covid-19 augmente de jour en jour au Maroc. La menace du variant Delta est imminente, selon les ministères de la Santé et de l’intérieur. Pour éviter de revenir à la case départ, des voix appellent à l’anticipation, un plan de riposte ferme.

Les inquiétudes du professeur Azeddine Ibrahimi, directeur de Medbiotech qui avait affirmé en début de semaine que d’ici fin juillet, le variant Delta sera le variant le plus dominant au Maroc, sont partagées par l’épidémiologiste Abdelfattah Chakib, spécialiste des maladies infectieuses au CHU Ibn Rochd et membre du comité technique et scientifique, rapporte Le Matin.

Dans le scénario le plus pessimiste, le Maroc pourrait passer, au mois d’août, à un bilan journalier de 100 à 120 personnes atteintes de formes graves du Covid, affirme l’expert, ajoutant que, les décès pourraient quant à eux, dépasser les 50 cas par jour dès la mi-août.

A lire : Variant Delta : des craintes pour la célébration de l’Aid al-Adha

Pour éviter cette rechute, le professeur appelle à l’esprit de responsabilité de chacun pour éviter la propagation rapide du virus. Tout ceci passant par le respect strict des gestes barrières.

Pour lui, il est également impératif de préparer dès aujourd’hui un plan de riposte rigoureux et l’appréhender avec une approche régionale. « Il faut préparer le personnel qui va prendre en charge les patients, mais aussi les structures d’accueil. Il faudra aussi s’assurer que l’on dispose d’équipements suffisants pour faire face à ce genre de situation (bouches d’oxygènes, médicaments…) », a-t-il souligné.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Ministère de la Santé , Alerte , Santé

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact