Recherche

Covid-19 : les masques de protection fabriqués au Maroc, vus par le journal La Croix

© Copyright : DR

8 mai 2020 - 00h30 - Maroc

Les masques de protection made in Morocco suscitent la curiosité des médias étrangers, surtout que le Maroc met les bouchées doubles pour l’exportation de ce produit très demandé sur le marché mondial en raison de la pandémie du covid-19. L’industrie textile travaille « à la chaîne », en vue de produire suffisamment de masques pour le marché international.

Les chaines de production marocaines sortent par jour, « sept millions de masques à usage unique et un million de masques en tissu en lieu et place de sacs non tissés », écrit le journal La Croix, très intéressé par cette révolution industrielle qui s’opère au Maroc depuis que « le premier cas de coronavirus a été détecté. » L’industrie textile s’est mise en ordre de bataille pour produire des masques à la chaîne", souligne le journal en précisant que cette capacité de production a été possible, « grâce à une industrie textile qui, avec ses 200 000 emplois directs et 200 000 indirects, reste le premier secteur employeur au Maroc ».

À cette production, s’ajoute celle les masques en tissu, réutilisables cinq fois, également certifiés par l’IMANOR l’institut marocain de normalisation. Les masques en tissu seront « en vente incessamment sur le marché marocain », souligne La Croix qui cite Mohammed Boubouh, président de l’Amith. « Déjà, 32 entreprises qui produisent un million de masques en tissu par jour, ont été certifiées », indique-t-il, avant d’ajouter que « cette production devrait quasiment doubler d’ici à deux semaines ».

Au regard de la pénurie en masques de protection qui secoue le monde, le journal indique que « les clients d’Europe, d’Afrique et d’Amérique frappent à la porte du Maroc qui semble avoir trouvé la bonne stratégie pour que la chaîne de fabrication ne s’interrompt pas de si tôt ».

Mots clés: Industrie , Exportations

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact