La crise Maroc-Espagne a profité aux compagnies maritimes française et italienne

17 septembre 2021 - 11h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Deux compagnies maritimes, l’une française et l’autre italienne, ont bien tiré profit de la crise diplomatique entre Rabat et Madrid. La compagnie marseillaise La Méridionale a renforcé sa ligne avec Tanger Med, augmentant le flux de passagers et de marchandises pendant cette période. Le flux voyageurs de l’Italien Grandi Navi Veloci (GNV) à destination du Maroc a aussi nettement grimpé.

Le Maroc a annulé l’Opération Marhaba 2021, excluant de fait les ports espagnols et entraînant d’énormes pertes économiques pour l’Espagne. Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) désireux de rejoindre le Maroc pour y passer leurs vacances, ont été invités à emprunter les ports de Sète en France et de Gênes en Italie pour relier le port de Tanger Med.

À lire : La Méridionale suspend les traversées Tanger-Marseille

Cette situation, consécutive à la crise diplomatique entre le Maroc et l’Espagne, a profité à la compagnie maritime marseillaise La Méridionale qui a conforté sa ligne avec Tanger Med, lancée début de décembre 2020. La compagnie, membre du géant groupe français Stef, ambitionne de gérer 3 à 5 % du marché de fret entre l’Europe et le Maroc, fait savoir Jeune Afrique. Dans cette dynamique, elle a mis en service deux navires mixtes qui assurent le transport de passagers et de remorques routières.

Avec la crise sanitaire du Covid-19 et la fermeture de la frontière française, la compagnie marseillaise a vu son flux de passagers chuter en février 2021, ce qui l’avait obligé à réduire son offre à un navire. La Méridionale a en outre relancé ses deux navires à la mi-juin, opérant trois allers-retours à travers la Méditerranée occidentale pendant tout l’été. « Nous sommes satisfaits de la croissance de l’activité fret avec des remorques, mais aussi des camionnettes de fret express et des voitures neuves », confie à Jeune Afrique Olof Gylden, le directeur commercial international de la compagnie marseillaise.

À lire : Liaison GNV Nador-Sète : la fermeture du port de Sète , rien qu’une rumeur

La Méridionale espère ainsi maintenir le cap afin de récupérer le flux de fruits et de légumes convoyés habituellement par camions frigorifiques du Maroc vers l’Europe. Selon ses estimations, ses navires peuvent accueillir chacun entre 40 et 60 remorques réfrigérées. « La fréquence, la durée de transit, la régularité et l’aspect écologique de cette ligne pourraient assurément intéresser nos clients », déclarait Asma El Fali, directrice marketing du groupe Maroc Fruit Board MFB qui transporte chaque année 400 000 tonnes de flux de fruits et légumes en conteneurs ou en remorques. Et d’ajouter que cette ligne « serait plus performante si elle proposait une offre logistique dans sa globalité, de bout en bout, notamment vers le marché allemand, et pas seulement de port en port ». Pour Benoît Dehaye, le directeur général de La Méridionale, l’objectif « à moyen terme, est d’offrir une solution de ferroutage entre les continents africain et européen via Marseille ».

La compagnie italienne Grandi Navi Veloci (GNV), déjà présente à Sète et opérant sur la ligne à destination de Tanger Med, a aussi connu une augmentation de son flux passagers pendant la période de la crise Maroc-Espagne. Filiale du géant Mediterranean Shipping Company (MSC), GNV travaille depuis des années à étendre son réseau en Méditerranée occidentale sur le Maghreb.

Sujets associés : Espagne - Maritime - Transports - Portuaire

Aller plus loin

Tanger Med surclasse tous les ports à conteneurs en Méditerranée

Le port de Tanger Med devient le premier port à conteneurs en méditerranée. En 2020, il a traité 81 millions de tonnes soit une progression de + 23 % par rapport à 2019.

Sète accueille les premiers MRE pour le 1er départ vers Tanger

La ville de Sète a donné le top des liaisons maritimes prévues pour le voyage des MRE vers leur pays. Le ferry « Le Fantastic » a quitté mercredi, le port de Sète pour Tanger....

L’Italie offre des permis de travail aux Marocains, voici les secteurs concernés

Cette année en Italie, quelque 69 700 permis de travail seront octroyés aux travailleurs non-européens, dont les Marocains. Ces permis concernent les travailleurs saisonniers et...

La Méridionale suspend les traversées Tanger-Marseille

La compagnie « La Méridionale » a décidé de suspendre les traversées Tanger-Marseille jusqu’à nouvel ordre. Cette décision fait suite aux dernières mesures de restrictions...

Ces articles devraient vous intéresser :

Découverte de fossiles d’un lézard marin (Thalassotitan atrox) au Maroc

Des chercheurs ont découvert au Maroc un lézard marin (mosasaure) géant nommé Thalassotitan atrox, avec d’énormes mâchoires et des dents comme celles des orques, et se nourrissant de tortues et d’autres reptiles marins.

Le Maroc et Israël consolident leur coopération dans le secteur des transports et de la Logistique

Une délégation marocaine composée d’acteurs clés du secteur des transports et de la logistique a effectué une visite de travail de trois jours à Tel-Aviv, et ce pour consolider la coopération entre le Maroc et Israël dans le secteur de la logistique.

Africa Morocco Link (AML) s’offre un nouveau bateau

L’Africa Morocco Link (AML) aurait acquis pour 2,4 millions d’euros le navire marocain « Boraq » appartenant au groupe maritime grec Attica Group, lors de la vente aux enchères qui s’est déroulée le 27 juin au siège de l’Autorité portuaire de la baie...

Les plus grands ports du monde se retrouvent à Tanger Med

Les dirigeants des plus grands ports du monde sont depuis mercredi à Tanger Med pour une réunion de travail de deux jours en vue de consolider les relations entre les plus grands hubs portuaires.

Le Maroc construira 1000 km d’autoroutes d’ici 2030

Le Maroc veut saisir l’occasion de l’organisation de la coupe du monde 2030 pour moderniser le secteur des transports dans son ensemble, notamment les autoroutes.

Les MRE doivent prendre les billets retour à l’avance

Tanger Med a informé les MRE que dans le cadre de la phase retour de l’opération Marhaba 2022, ils devront se munir, avant de se rendre au port, d’un billet de retour délivré par leur compagnie maritime, précisant une date et heure de voyage fermes.

Un voilier coulé par des orques près de Tanger

Alors qu’il naviguait au large des côtes marocaines, un voilier a été attaqué à plusieurs reprises par une meute d’orques dans le détroit du Gibraltar. Face à la furie des cétacés, le navire a coulé près de l’entrée du port de Tanger-Med.

Pour le roi Mohammed VI, la clé du développement en Afrique passe par la mer

Le roi Mohammed VI a annoncé lundi, dans son discours de la Marche verte, son intention de « construire une flotte marchande nationale forte et compétitive », afin d’améliorer le commerce sur la côte atlantique.

Tanger Med : les ambitions d’APM Terminals pour le second terminal à conteneurs

APM Terminals ambitionne de faire du second terminal à conteneurs de Tanger Med 2 qu’il exploite, une infrastructure bien plus imposante en termes de capacité. C’est dans ce cadre que des équipements de manutention ont été commandés pour le...

Affluence record de MRE dans les ports espagnols

Plus de 634 606 Marocains d’Europe et 153 934 véhicules ont déjà traversé les cinq ports espagnols retenus pour l’Opération Marhaba 2022, ce qui représente une augmentation de 34,2 % pour les MRE et de 47 % pour les véhicules par rapport à la dernière...