Des dattes algériennes frelatées et toxiques sur le marché marocain ?

29 mars 2022 - 14h20 - Ecrit par : A.S

À quelques jours du début du ramadan, les dattes algériennes ont inondé le marché marocain. Ces dattes sont-elles frelatées et toxiques, comme l’affirment de nombreux internautes  ?

Fruit fortement consommé pendant le mois de ramadan, la datte algérienne est présente sur les étals des marchés marocains. Ceci s’explique aussi par la faible production marocaine et l’exonération de ce produit algérien des taxes et droits de douanes pendant une période de trois mois, à condition que les quantités importées ne dépassent pas la moyenne de 10 000 tonnes par an, pour une valeur estimée de l’ordre de 270 millions de dirhams. Mais il a été constaté que certains importateurs vont au-delà de la moyenne requise, occasionnant ainsi des pratiques de spéculation.

À lire : Les raisons du boycott des dattes algériennes au Maroc

Quid de la qualité des dattes algériennes ? Selon certains commerçants de Rabat, d’autres commerçants vendraient « des dattes algériennes frelatées et toxiques, provenant des oasis où l’armée française avait effectué des essais nucléaires ». Contacté par Assabah, des responsables à l’Office national de sécurité sanitaire des aliments (ONSSA) ont affirmé que toutes les importations de dattes algériennes sont soumises à un contrôle rigoureux à tous les niveaux aux frontières et que des échantillons sont prélevés et analysés par les services de l’ONSSA. Sur une quantité de 35 769 tonnes de dattes algériennes importées contrôlées par l’office jusqu’au 22 mars, seules 424 tonnes n’ont pas été autorisées à la vente au Maroc, précisent les mêmes sources.

Tags : Agriculture - Alimentation - Algérie - Ramadan 2022

Aller plus loin

Nouvelle campagne de boycott des dattes algériennes au Maroc

Alors que le ramadan débute dans quelques jours, des internautes marocains ont lancé une campagne de boycott des dattes algériennes — un fruit fortement consommé pendant le mois...

Les raisons du boycott des dattes algériennes au Maroc

À quelques jours du début du ramadan, une nouvelle campagne de boycott des dattes algériennes a été lancée au Maroc parce qu’elles représenteraient un grand danger pour la...

Le gouvernement marocain s’exprime sur la « dangerosité » des dattes algériennes

Le gouvernement a réagi à la rumeur concernant la dangerosité des dattes importées par le Maroc, notamment en provenance d’Algérie. Celles-ci font l’objet d’une campagne de boycott...

Maroc : l’astuce des commerçants pour contourner le boycott des dattes algériennes

Au Maroc, les commerçants ont trouvé une astuce pour contourner le boycott des dattes algériennes qui, selon certains internautes, seraient « frelatées et toxiques », parce...

Nous vous recommandons

Une carte du Maroc avec Sebta et Melilla irrite en Espagne (photo)

Le parti Vox a condamné vendredi la décision du gouvernement de Pedro Sanchez de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara,demandant par ailleurs le retrait d’une carte du Maroc intégrant Ceuta et Melilla du site internet de l’ambassade à...

Réaction du Conseil constitutionnel algérien suite à la rupture avec le Maroc

Le Conseil constitutionnel algérien a réagi à la décision d’Alger de rompre ses relations diplomatiques avec Rabat. La haute institution salue une décision « judicieuse et sage ».

Mauvaise nouvelle, le Maroc considéré comme pays à « très haut risque » par les États-Unis

Quelques jours après avoir été placé sur la liste rouge par la France, le Maroc se retrouve sur celle des États-Unis qui le considèrent désormais comme un pays à « très haut risque » épidémiologique, recommandant aux Américains de s’abstenir de tout voyage dans...

Ryanair risque d’annuler de nombreux vols au Maroc

Ayant déjà annulé plusieurs vols, dont certains opérés vers le Maroc en raison d’une grève de son personnel de cabine, Ryanair pourrait à nouveau prendre pareille décision. Et pour cause, le SNPNC-FO, représentant les hôtesses et stewards chez la compagnie, a...

Ryanair dévoile son programme d’hiver pour le Maroc

La low cost irlandaise Ryanair prévoit de lancer sept nouvelles liaisons aériennes au départ de quatre villes marocaines vers l’Italie, la France et l’Allemagne dans le cadre de son programme d’hiver.

L’Algérie ne veut plus d’avions marocains dans son espace aérien

Près d’un mois après la rupture de ses relations diplomatiques avec le Maroc, l’Algérie a décidé de « fermer immédiatement » son espace aérien aux avions marocains civils et militaires et à ceux ayant un numéro d’immatriculation marocain, dès ce mercredi 22...

Le Maroc n’a pas interdit les déplacements de et vers certaines villes

Saâdeddine El Othmani, chef du gouvernement a apporté un démenti formel aux informations faisant état d’une interdiction d’accès à certaines villes du royaume à cause de la pandémie de Covid-19.

Rumeurs sur la mauvaise qualité des bananes vendues au Maroc

Les Marocains n’ont rien à craindre des bananes importées actuellement en vente sur le marché. Celles-ci ne sont pas impropres à la consommation, affirme l’ONSSA.

Le Maroc adopte un budget militaire record

Le budget militaire du Maroc ne cesse d’augmenter depuis plusieurs années qu’il s’est engagé dans la dynamique de renforcement et de modernisation de son armée. Il devrait passer de 4,295 milliards d’euros en 2021 à 4,8 milliards d’euros en 2022, et...

Le Maroc se prépare pour recevoir sa commande de F-16 Block 72

Le Maroc envisagerait de mener certains travaux sur deux de ses grandes bases aériennes afin qu’elles soient capables d’accueillir les F-16 Block 72, dont la commande a été lancée, il y a deux ans.